• Accueil
  • > Tribunes et communiqués

Archive de la catégorie ‘Tribunes et communiqués’

Crise de l’euro : Sarkozy joue avec l’argent des Français

Mercredi 17 novembre 2010

mlpen2d3hy7zowco0kcwwowokooc84wbrydu4hw7fso0k00sowcc8ko4th.jpg

Communiqué de Presse de Marine LE PEN, Vice-présidente exécutive du FN :

Tel un Jacques Chirac tout occupé à se justifier de son inaction, Nicolas Sarkozy a « oublié » un point majeur lors de son intervention fleuve devant les Français : la crise de l’euro.

Cette impasse du chef de l’Etat est révélatrice de son embarras devant une situation qui devient catastrophique et ingérable. Nicolas Sarkozy n’a pas osé faire l’aveu aux Français des sacrifices qu’il va encore leur imposer à la seule fin de sauver l’euro. Après les 17 milliards versés par la France à la Grèce au printemps, c’est aujourd’hui l’Irlande que notre pays va devoir renflouer, dans le cadre du plan de sauvetage européen. Affichant cette année un déficit de 32% du PIB, l’Irlande a besoin de 48 milliards d’euros d’ici 2011 !

Dans cette situation dantesque, le raisonnement des européistes, au premier rang desquels Nicolas Sarkozy, est idiot, parce que mû par une idéologie les privant de tout bon sens. Il faut sauver l’euro, c’est le dogme absolu, et pour cela tous les moyens sont bons, toutes les folies sont permises. Concrètement, pour empêcher qu’ils sortent de l’euro, on renfloue les Etats en détresse financière sans compter, leur permettant ainsi de retrouver la « confiance » des marchés financiers, les usuriers que l’Europe s’est donné, tout en soumettant les populations à une cure drastique de rigueur budgétaire.

Cela au prix de sacrifices terribles pour les autres peuples européens, ceux qui paient, par l’aggravation de leurs déficits, au premier rang desquels les Français. Ce plan de sauvetage n’a qu’un seul résultat : créer plus de dette partout en Europe et par là, ruiner tous les peuples ! Combien de temps allons-nous jeter de l’argent dans ce vieux jukebox européen qui nous joue cette mauvaise musique ?

Marine Le Pen, Vice-Présidente du Front National, demande à Nicolas Sarkozy la franchise sur ce que coûtent à la France les sauvetages successifs des pays de la zone euro. Elle lui rappelle que les élites européistes n’ont pas le droit d’emporter les peuples dans le gouffre de leur délire destructeur : l’euro est une erreur gravissime qu’il faut désormais admettre et il est temps de se débarrasser de ce boulet. Elle rappelle enfin cette vérité essentielle mais ô combien méprisée : l’argent des Français doit rester aux Français, être utilisé intelligemment pour faire reculer la pauvreté dans notre pays et pour investir dans l’avenir.

Pompier blessé par balle : un nouvel échelon franchi

Dimanche 14 novembre 2010

marine-lepenCommuniqué de Marine Le Pen, vice-présidente exécutive du FN

 

La blessure par balle d’un pompier dans le quartier de la Villeneuve à Grenoble montre qu’un nouvel échelon a été franchi dans la violence urbaine.

 

Force est de constater que, malgré les déclarations tonitruantes de Nicolas Sarkozy, aucune leçon n’a été tirée des « émeutes » de 2005 et que rien d’efficace n’a été fait depuis cinq ans.

 

Lentement, les zones de non droit sont passées d’un risque chronique d’émeutes à une situation de guérilla urbaine.

 

Au moment où l’action de l’État est paralysée depuis des semaines par l’atterrante séquence de campagne pour le partage des postes ministériels, Marine Le Pen, vice-présidente du Front National, demande que des responsables s’occupent enfin des vrais problèmes du pays.

 

Elle demande que l’on sorte de l’omerta sur la gravité de la situation, qu’un grand débat public puisse avoir lieu immédiatement sur la situation dans les banlieues et qu’un plan de reconquête des zones passées sous le contrôle des mafias soit énergiquement mis en œuvre.

 

Si le gouvernement Sarkozy ne sait pas ou ne veut pas le faire, qu’il laisse le Front National s’en occuper.

Déjeuner débat avec Jean-Marie Le Pen le 06 novembre à Saint-Martin-de-Crau

Mardi 9 novembre 2010

extrait 2/3 :

http://www.dailymotion.com/video/xfk7p9

Voir l’intégralité…

Débat avec Marine Le Pen dans les Bouches-du-Rhône, le 21 novembre

Samedi 6 novembre 2010

mlpen2d3hy7zowco0kcwwowokooc84wbrydu4hw7fso0k00sowcc8ko4th.jpg

Le dimanche 21 novembre, Marine Le Pen, vice-présidente du Front National, sera à Marseille, pour un grand apéritif-débat, à partir de 12 heures 30. Celui-ci se déroulera au restaurant Le Chabrot, 88 chemin de la Beaume-Loubière, Château-Gombert.

Marine Le Pen sera accompagnée de Lydia Schenardi, Laurent Comas et Frédéric Boccaletti.

Inscription à Front national 13, 19 A rue Arméry, 13006 Marseille. Renseignements au 04.91.91.80.30

Journal de Bord de Jean-Marie Le Pen

Vendredi 5 novembre 2010

Comme chaque vendredi, Jean-Marie Le Pen répond aux questions de Marie d’Herbais et Julien Sanchez sur le site Internet du Front National

http://www.dailymotion.com/video/xfj2sq

Syndicalisme ou sabotage ? La CGT doit répondre de ses agissements !

Jeudi 4 novembre 2010

1164.jpg

Communiqué de Presse de Bruno GOLLNISCH, Vice-président exécutif du FN :

Dans la ligne du sabotage de l’économie française qui caractérise l’action de ses dirigeants, la CGT persiste à organiser le blocage de routes, d’autoroutes, d’aéroports (comme celui de Toulouse), de ports maritimes, etc.

Loin de gêner le gouvernement, ces blocages frappent avant tout les salariés qui se rendent à leur travail et les entreprises, et font peser une menace sur l’emploi.

En outre, ces actions délictueuses ne rencontrent la plupart du temps que la passivité des autorités. Elles n’ont cependant rien à voir avec le droit de grève, ni avec le droit de manifester.

Le droit de grève, c’est le droit de cesser collectivement le travail, et rien d’autre.

Le droit de manifester, c’est celui d’exprimer son opinion, et rien d’autre. La CGT doit être rendue civilement et pénalement responsable de ses agissements.

Ses dirigeants doivent en répondre. Nul en France n’est au-dessus des lois, et surtout pas cette organisation, directement responsable, entre autre, du déclin des ports de Marseille, du Havre, et de bien d’autres entreprises françaises.

Samedi 6 novembre : Jean-Marie Le Pen présentera les candidats aux cantonales des Bouches du Rhône et du Vaucluse

Jeudi 4 novembre 2010

jeanmarie.jpg

Agenda de Jean-Marie LE PEN

Samedi 6 novembre 2010, Bouches du Rhône :

12h15 : Conférence de presse de Jean-Marie LE PEN pour la présentation des candidats aux élections cantonales des bouches du Rhône et du Vaucluse. Hôtel Best Western – Aéroport de Marseille.

13h00 : Jean-Marie LE PEN – Déjeuner débat. Salon de Bagatelle – ZA les Cabrau – 1, rue du Mérinos – 13310 Saint Martin de Crau.

AME : Attention à la manipulation électoraliste !

Mercredi 3 novembre 2010

Marine Le Pen OrneCommuniqué de presse de Marine Le Pen, vice-présidente du Front National

Après le bide du « plan Roms », après le fiasco d’un été soi-disant « sécuritaire », le gouvernement vient de sortir de son chapeau une nouvelle opération de communication : une réformette de l’Aide Médicale d’Etat. Cette opération à visée électoraliste, énième du mandat de Nicolas Sarkozy, ne trompera personne. Comme l’a avoué Roselyne Bachelot, « l’essentiel du dispositif est préservé » et le budget de l’AME continuera de monter en flèche : 588 millions d’euros pour 2011, soit 110 millions d’euros de plus qu’en 2008 ! Le député UMP Claude Goasguen reconnaît qu’on franchira bientôt le cap du milliard d’euros.
A l’heure où on multiplie les déremboursements de médicaments pour les Français, où les plus pauvres d’entre eux ne peuvent plus se soigner, cette mascarade qui masque une coupable inaction est parfaitement indécente.

UNE IMPOSTURE ELECTORALISTE DE PLUS !

Il est encore plus évident qu’il s’agit d’une imposture quand on prend la peine de se souvenir que la participation modique qu’on demandera en théorie à certains clandestins bénéficiaires de l’AME est déjà dans notre droit depuis huit ans (article 57 de la loi de finances rectificative de 2002) ! Loi jamais appliquée, comme ne le sera pas plus la réforme annoncée aujourd’hui à grands renforts de caméras de télévision.

Ce faux débat sur l’AME a pour seul mérite de nous apprendre, au grand dam du gouvernement, que 215 000 clandestins en ont profité l’an dernier ! Ce chiffre est un signe du nombre croissant d’illégaux présents dans notre pays. Voilà qui montre aux Français trompés par la communication sarkozyste à quel point le pouvoir est laxiste face à l’immigration.

LE VRAI PROBLEME EST L’IMMIGRATION DE MASSE

Marine Le Pen, vice-présidente du Front National, dénonce cette nouvelle manœuvre sarkozyste à visée médiatique. Comme toujours, l’UMP fait semblant de taper et la gauche fait semblant d’avoir mal, pour masquer aux Français le vide sidéral des politiques menées depuis des décennies.

Elle appelle nos compatriotes à ne pas se laisser berner.

Le gouffre financier de l’AME n’est qu’une des conséquences d’un problème bien plus profond : l’immigration de masse, voulue par le grand patronat et que le pouvoir laisse prospérer. C’est elle qu’il faut remettre en cause, en changeant radicalement de politique : rétablissement des frontières, sortie de l’espace Schengen et suppression de toutes les pompes aspirantes de l’immigration.

Celui qui dit la vérité sera exécuté

Mardi 2 novembre 2010

FlammeFNCommuniqué du Front National

A Paris le substitut du procureur Marin veut que Jean-Marie Le Pen soit déclaré inéligible pour avoir dit « non à l’islamisme ». Pendant ce temps, Ben Laden légitime l’égorgement de nos otages, Al Qaida distribue des colis piégés et, à Bagdad, le chrétien Tarek Aziz est condamné à mort tandis que ses coreligionnaires sont massacrés dans la cathédrale. L’islamisme est un danger mortel pour notre civilisation.

 

Le Front national fait, lui, évidemment, la différence entre islam et islamisme, toutefois il appelle à une grande vigilance à l’encontre de toute utilisation d’une foi religieuse au profit de visées politiques, sectaires et violentes.

Emissions FN : Le Journal de Bord de Jean-Marie Le Pen n°207

Vendredi 29 octobre 2010

http://www.dailymotion.com/video/xffyd0

Communiqué du service de presse

Jeudi 28 octobre 2010

Marine LE PEN, Vice-présidente exécutive du Front National, sera l’invitée de Ruth Elkrieff, aujourd’hui, jeudi 28 octobre à 19h00 sur BFM-TV
marinelepen151.jpg

 

Pas d’alliance avec l’UMPS : réponse à Christian Vanneste

Mercredi 27 octobre 2010

eric_dilliesCommuniqué de presse d’Éric Dillies, secrétaire départemental du FN Nord-Flandre, Conseiller régional Nord-Pas-de-Calais

La manœuvre électoraliste du sémillant Christian Vanneste ne vise qu’à abuser les électeurs du Front National au plus grand profit de la majorité présidentielle. L’opération de Nicolas Sarkozy en 2007 se répète… Une fois de plus, l’UMP cherche à tromper les français.

Le collectif « Droite Populaire », dont les membres sont affectueusement surnommés les « pizzaïolos » par leurs acolytes de l’UMP, ne sont qu’une frange très marginale de la majorité présidentielle. Majorité qui ne se distingue pas en matière de défense de la souveraineté nationale ou de lutte contre l’immigration.

En effet, l’UMP a fait le choix de la soumission à la gauche, de l’islamisation, de l’insécurité, de l’immigration et du mondialisme. Tout ce contre quoi le Front National lutte.

Quant à Christian Vanneste lui-même, sa duplicité ne fait aucun doute : alors qu’il prétend aujourd’hui ne pas avoir « d’ennemis à droite », il faut rappeler que ce personnage pittoresque est le principal auteur de l’amendement numéro 28, discuté le 28 mai 2010, qui visait à interdire toute triangulaire aux élections législatives… dans le but avoué d’éradiquer le Front National. Christian Vanneste n’est donc qu’un pion du système.

C’est pourquoi Marine Le Pen a souligné à maintes reprises qu’une alliance avec l’UMP est hors de question. Le Front National s’oppose aux manigances des petits barons de l’UMP et s’inscrit clairement dans une logique de Résistance. S’il souhaite nous rejoindre, Monsieur Vanneste devra au préalable rompre totalement avec l’idéologie mortifère défendue par l’UMP.

Hausse historique des tarifs d’EDF : les ménages français au bord de l’asphyxie financière

Mardi 26 octobre 2010

FRANCE-TURKEY-NATIONAL FRONTCommuniqué de Marine Le Pen, vice-présidente du Front National

Le « serial taxeur » Nicolas Sarkozy vient de frapper à nouveau. Le gouvernement a en effet accepté le relèvement de la taxe de contribution au service public de l’électricité, ce qui devrait se traduire par une nouvelle poussée du prix de l’électricité pour les particuliers.

Après la hausse de 3,4 % en août dernier, cette nouvelle augmentation des tarifs représente un surcoût historique pour les ménages français, évalué à 7 % en moins d’un semestre. Déjà accablés d’impôts et touchés de plein fouet par les 22 taxes créées par Nicolas Sarkozy depuis 2007, les Français des classes moyennes et populaires seront les nouvelles victimes de ce très mauvais coup porté au pouvoir d’achat. Nous en sommes désormais à un point où c’est l’asphyxie financière qui menace plusieurs millions de ménages français.

Les raisons de cette augmentation scandaleuse méritent aussi d’être soulignées, parce qu’elles sont révélatrices d’un système qui marche sur la tête, par dogmatisme. L’objectif est en effet de soulager les finances d’EDF, contraint par l’Etat de racheter au prix fort l’électricité d’origine solaire et éolienne, alors que la France dispose d’un parc nucléaire unique au monde qui lui permet de produire à très bas coût son électricité.

A cause des gouvernements PS et UMP successifs, notre pays en réalité s’est lié les mains vis-à-vis de l’Europe en s’engageant à recourir chaque année davantage au solaire et à l’éolien. Ces sources d’énergie sont pourtant très largement remises en cause, peu efficaces, et conduisent à une augmentation continue des tarifs français. Bel exemple d’entêtement idéologique, qui conduit à une fuite en avant contre-productive au mépris de nos intérêts nationaux et du pouvoir d’achat de nos compatriotes.

Marine Le Pen, vice-présidente du Front National, dénonce cette nouvelle hausse des tarifs de l’électricité, qu’elle juge particulièrement injuste. Elle rappelle à Nicolas Sarkozy et à son gouvernement que le portefeuille des ménages français n’est pas une réserve dans laquelle ils pourront venir puiser indéfiniment et que la patience des Français a elle aussi des limites.

Elle demande le gel immédiat de cette décision et appelle à une réflexion de fond sur notre politique énergétique, qui ne doit plus être le joujou d’idéologues européistes, mais un instrument stratégique au service de notre pays, de notre peuple et de nos intérêts vitaux.

Le FN13 communique

Samedi 23 octobre 2010

 brunogollnisch.jpg

Dans le cadre de la campagne pour l’élection du Président du Front National,

BRUNO GOLLNISCH sera à Marseille le 31 octobre prochain.

Il présidera un déjeuner-débat* au Restaurant  » Le Chabrot  » situé 88 chemin de la Baume Loubière dans le 13ème arrondissement ( Chateau Gombert )

Les réservations se font auprès de la fédération en téléphonant l’après midi au 04.91.91.80.30. ou au 06.65.65.63.95.

*25 euros par personne.

Halte aux scandaleuses dépenses des eurocrates de Bruxelles !

Mercredi 20 octobre 2010

marinelepen151.jpg

Communiqué de Presse de Marine LE PEN, Vice-présidente exécutive du FN, Député Européen :

De récents scandales révélés par la presse britannique, notamment le journal « The Telegraph », font état des gabegies que se permettent les élites européistes au moment même où l’on demande aux Français de se serrer un peu plus la ceinture. L’on apprend tout d’abord que le groupe parlementaire du Parti Populaire Européen (PPE), dont fait parti l’UMP, aura séjourné trois jours à Madère pour la modique somme de 400.000 €. Fonds qui auront permis à 250 députés, 150 assistants et fonctionnaires de séjourner dans un Palace-Casino 5 étoiles afin de pouvoir y suivre un séminaire qui portait notamment, et c’est un comble, sur la révision du budget européen.

L’on apprend ensuite qu’Herman Van Rompuy, ci-devant « Président de l’Union européenne », aurait admis avoir utilisé à des fins personnelles le service des chauffeurs officiels afin de lui permettre de se rendre, lui et neuf autres membres de sa famille, de Bruxelles à l’aéroport de Paris d’où ils auront pu ensuite s’envoler pour les Îles Caraïbes. Un service de Limousines « aller-retour » estimé, dans le privé, à 4600 €. Il faut croire qu’Herman Van Rompuy qui reçoit un salaire de 300.000 € par an, supérieur à celui d’Obama, doit avoir des fins de mois difficiles. Comment ces « élites » autoproclamées osent-elles se permettre de tels gaspillages quand nos compatriotes sont au cœur d’une grave crise économique et sociale et que dans le même temps ils imposent aux peuples européens une crise d’austérité sans précédent ?

Marine Le Pen demande aux Français d’ouvrir les yeux sur cette hyperclasse arrogante et cynique et de s’en souvenir lorsque sera venu le temps de les sanctionner dans les urnes.

1...103104105106107108