• Accueil
  • > Tribunes et communiqués

Archive de la catégorie ‘Tribunes et communiqués’

Le Midi Libre (cantonales 2011 Tarascon): « Valérie Laupies (FN) a toutes les chances de figurer au deuxième tour du scrutin »

Jeudi 3 février 2011

dsc0491.jpg

Cantonales de Tarascon :

 

Le Front National présente dans le canton de Tarascon Valérie Laupies, mère de famille de 44 ans, elle est directrice d’école primaire sur Tarascon et conseillère régionale en PACA auprès de Jean-Marie Le Pen depuis mars 2010. Elle obtient la confiance des militants du Front au congrès de Tours en janvier 2011 et est élue au Comité Central.

 

Le Front National avec Valérie Laupies c’est « la résistance »  :


• La résistance à la régression sociale.
• La résistance à la casse des services publics.
• La résistance aux mafias des cités.
• La résistance à la dictature des marchés financiers.

 

Valérie Laupies c’est la défense de la laïcité, de l’identité, de la justice sociale, de notre sécurité !

 

Le Midi Libre 27/01/2011 :

« A droite, Charles Fabre sera le candidat officiel de l’UMP. Lucien Limousin, conseiller général sortant, est étiqueté divers droite mais dit avoir plusieurs soutiens. Enfin, Valérie Laupies, partie dès l’automne dernier en campagne, représentera le Front National »…/… »Évidemment, le Front national sera l’épouvantail du scrutin. Après l’énorme score réalisé par sa liste au premier tour des régionales de Tarascon (30,71 %), Valérie Laupies a toutes les chances de figurer au deuxième tour du scrutin. »

Lire L’article …

http://www.dailymotion.com/video/xfff3n

L’explosion du chômage en décembre démontre l’urgence d’un changement radical de politique économique !

Jeudi 27 janvier 2011

MARINE LE PENCommuniqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National

Le chômage a très fortement augmenté en décembre 2010 en France (+1 %). La hausse est encore plus sensible pour les personnes âgées de plus de 50 ans (+1,6 % en un mois), déjà très pénalisées. Selon les chiffres officiels, pourtant minorés, le nombre de demandeurs d’emploi exerçant une activité réduite atteint désormais 4.309.500 personnes, ce qui correspond à ce qu’on peut appeler un « chômage de masse ».

Ces très mauvais chiffres sont un nouveau signe de l’échec total du gouvernement face à la crise. Refusant par idéologie de modifier sa politique économique, continuant de se soumettre à tous les dogmes ultralibéraux, le gouvernement de Nicolas Sarkozy condamne la France à la sous-croissance, et les Français au sous-emploi et aux sous-revenus. Enfermé dans le carcan de l’Union européenne qu’il défend, le PS n’a rien de mieux à proposer au pays.

Marine Le Pen, présidente du Front National, demande un changement de cap complet en matière de politique économique. La hausse continue du chômage démontre la nécessité d’apporter au plus vite de l’oxygène à notre économie en usant de l’arme monétaire. Pour cela, il faut organiser une sortie concertée de l’euro plutôt que de continuer à en subir les dramatiques dommages.

Notre industrie et nos emplois ont besoin de protections intelligentes aux frontières, alors que la politique de l’UMP et du PS est celle de l’ouverture à tous les vents de la mondialisation.

Enfin, il faut rebâtir l’État aujourd’hui démantelé : un État stratège qui impulsera l’innovation et la croissance.

Remettre l’État entre les mains du Peuple français

Mercredi 26 janvier 2011

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

Spéculation et crise alimentaire

Mercredi 26 janvier 2011

Marine-Le-Pen-Communiqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National

Lorsqu’il était revenu sur sa proposition de limiter les exportations de blé français par crainte de pénurie, le ministre de l’Agriculture, Bruno Lemaire, avait fait la démonstration de l’impuissance actuelle du politique face aux marchés financiers et aux spéculateurs avides de profits.

Ce problème est crucial alors que la flambée des cours du blé entraine mécaniquement l’inflation des prix d’autres denrées alimentaires importantes comme la viande. Une sur-spéculation sur ces marchés met en péril nos agriculteurs, provoque des carences pour nos propres consommateurs mais aussi des catastrophes alimentaires au sein des pays tiers incapables d’assumer la flambée des prix. L’instabilité de nombreux pays traversés par les émeutes de la faim ou de la vie chère en étant la plus terrible illustration aujourd’hui.

Marine Le Pen, Présidente du Front National, réaffirme que ce sont les officines mondialistes telles que l’Union européenne, la FAO, l’ONU et le G20 qui sont directement responsables des terribles crises que traverse le monde. Elle appelle à un strict encadrement des marchés pour anéantir le fléau de la sur-spéculation sur les matières premières alimentaires, mais aussi sur les marchés dérivés qui devraient être uniquement réservés aux acteurs des secteurs concernés. Marine Le Pen demande à ce que soit enfin redéfinie la politique d’aide agricole aux pays tiers dans le but de favoriser leur souveraineté alimentaire notamment par la réintroduction des cultures vivrières localisées.

Canton de Tarascon : Dernière manoeuvre politicienne de l’UMPS face à la montée du FN !

Mercredi 26 janvier 2011

6367717691700310401292902883320655765454170n.jpg

En compagnie de Marine Le Pen Présidente du Front National, Valérie Laupies est la candidate FN redoutée par l’UMPS dans le canton de Tarascon, elle est conseillère régionale PACA et membre du Comité Central du Front National.

Communiqué du Front National de Tarascon

L’ascension du Front National et de Valérie Laupies (Conseiller régional PACA, élue membre du comité central du FN au congrès de Tours le 15/01/2011) sur le canton de Tarascon inquiète l’oligarchie politique UMPS locale en place depuis plus de trente ans.

 

En effet, le président socialiste du département Jean-Noël Guérini pourra difficilement se passer du soutien et de la docilité dans l’assemblée départementale du conseiller général sortant Lucien Limousin.

 

Mais voilà, il s’affiche de droite sur Tarascon et à gauche sur les bancs de l’hémicycle départemental, cette position est incontestablement inconfortable. Comment flirter avec les voix socialistes sans perdre des voix à droite ?

 

Jean-Noël Guérini a trouvé la solution en jouant la « politique du pire », il investit Jean-René Soler comme candidat socialiste, en espérant que l’électorat traditionnel du PS ne s’y retrouve pas et se reporte sur le conseiller général sortant. Il espère aussi leurrer la droite avec cette candidature  qui n’est pas crédible, Monsieur Soler (divers gauche en 2004) était crédité de 4,9 % aux dernières cantonales  de 2004 contre 19,72 % pour le candidat socialiste officiel de l’époque, autant dire qu’ils ont embauché un figurant pour le premier rôle. L’opération consiste tout simplement à récupérer le manque à gagner des voix socialistes au profit de Lucien Limousin.

 

Mais personne n’est dupe de la manœuvre à droite comme à gauche, Soler c’est le « faux subversif »de service, « l’idiot utile » au système UMPS, « la marionnette » pour servir la soupe à Lucien Limousin.

 

Cette tactique de dernière minute de Jean-Noël Guérini désoriente l’électorat tant convoité de part et d’autre. Cette manipulation est bien loin de la réalité et des difficultés que vivent les français du canton de Tarascon. Son unique objectif est de tenter de faire barrage au Front National.

 

Messieurs Limousin et Guérini risquent surtout de l’apprendre à leurs dépens, leur arme peut se retourner contre eux et à ce propos la citation de Georges Clémenceau  est peut-être prophétique : « On peut tout faire avec une baïonnette, sauf s’asseoir dessus ».

 

Discrédités aux yeux des Français et impuissants à sortir le département du chaos où ils l’ont plongé, il n’est pas étonnant de les voir se compromettre dans de basses manipulations politiciennes.

 

Seul le Front National a non seulement raison sur les causes, sur les conséquences prévisibles du démantèlement de notre pays mais aussi sur les solutions à y apporter. C’est là toute la lucidité du Front National, grand mouvement patriotique, national et populaire qui apparaît tous les jours comme le seul recours pour l’avenir.

 

Votez et faites voter pour le Front National et sa candidate Valérie Laupies, véritable alternative au système en place pour le canton de Tarascon.

Le programme du Front National : http://www.frontnational.com/?page_id=504

Suite à l’attentat de Moscou

Mercredi 26 janvier 2011

Marine-Le-Pen-fond-bleuCommuniqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National

Marine Le Pen, Présidente du Front National, condamne avec la plus grande fermeté l’ignoble attentat suicide qui a fait des dizaines de morts et plus d’une centaine de blessés à l’aéroport international de Moscou. Elle présente ses condoléances aux familles et aux proches des victimes et souhaite assurer de sa solidarité le peuple russe à nouveau si durement touché par cet acte de barbarie le plus lâche.

Marine Le Pen souhaite rappeler aux Français que les attentats qui frappent régulièrement la Russie font écho aux nombreux attentats qui ont ensanglanté l’Europe tout entière. Elle s’inquiète en conséquence que des actes terroristes puissent à nouveau viser notre Patrie du fait de l’inconsistance de nos gouvernants et de l’Union européenne sur les questions de terrorisme et d’insécurité mais aussi par le fait d’un laisser-aller s’agissant notamment de la montée du fondamentalisme islamique dans nos sociétés.

A l’UMP, le mensonge reste la seule réponse à la progression du Front National

Mardi 25 janvier 2011

Marine Le PenCommuniqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National

Discrédités aux yeux des Français et impuissants à sortir la France du chaos où ils l’ont plongée, les dirigeants de l’UMP, Jean-François Copé et Xavier Bertrand, en sont réduits à verser dans le mensonge permanent à l’égard du Front National.

Le parti présidentiel, qui ne cesse, à l’instar du locataire de l’Élysée, de glisser inexorablement dans les enquêtes d’opinion, croit avoir trouvé la parade à la progression du Front National en multipliant les attaques sur le refrain éculé du : « le Front National critique, mais ne propose jamais rien ».

Les Français qui auront pris la peine d’écouter le Front National ne seront pas dupes de cette stratégie pitoyable visant désespérément à discréditer la seule opposition réellement crédible.

N’en déplaise à MM. Copé et Bertrand, le Front National n’est pas un parti de protestation, c’est une alternative au système, la seule qui a été capable dès le 24 juin 2008 d’alerter l’opinion publique sur l’imminence d’un choc financier et bancaire et qui a détaillé, dès le 27 février 2009, lors d’une conférence de presse, les « solutions du Front National face à la crise économique ».

Marine Le Pen, Présidente du Front National, rappelle qu’en février 2009 a été adressé au président de la République, au Premier ministre, ainsi qu’au Président de l’Assemblée nationale et du Sénat le plan détaillant les solutions du FN à la crise financière et économique. Ce document intitulé « plan anti-crise du FN » (consultable en cliquant ici) n’a même pas fait l’objet d’un accusé de réception de la part de ces hautes personnalités.

Elle rappelle qu’à chaque politique néfaste menée par le gouvernement, le Front National a toujours proposé des solutions capables de répondre aux attentes des Français.

Il en sera ainsi à chaque fois que les intérêts de notre pays et de nos compatriotes seront bafoués par l’UMP.

Le calvaire de Laetitia : encore un dramatique exemple de l’échec de la politique pénale de Nicolas Sarkozy

Mardi 25 janvier 2011

1989 FN Peine de mort pour les assassinsCommuniqué du Front National

Tony Meilhon est un être très dangereux. Il n’y a que les services judiciaires pour ne pas s’en apercevoir. Son passé judiciaire est accablant : il a notamment été condamné pour vols, viols avec violences, recel et usage de stupéfiants, violences et dégradations, vols à main armée. S’il avait effectivement purgé les légères peines de prison qui lui ont été infligées, il n’en reste pas moins que depuis le 4 janvier, il était en infraction pour n’avoir pas respecté les règles imposées aux personnes inscrites au Fichier judiciaire des auteurs d’infractions sexuelles (FIJAIS). Et depuis cette date, aucune autorité n’a réagi efficacement.

Laetitia Perrais est morte parce qu’en France, on laisse en liberté les prédateurs. Le Front national demande que toutes les responsabilités soient établies. Il s’incline devant la douleur des proches de la victime auxquels il exprime sa solidarité.

Journal de bord de Jean-Marie Le Pen

Samedi 22 janvier 2011

http://www.dailymotion.com/video/xgo4lx

Un niveau de délinquance insupportable !

Vendredi 21 janvier 2011

75953Communiqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National

Une nouvelle fois, le pouvoir s’est livré à un exercice indécent d’auto-glorification, à travers l’annonce par Brice Hortefeux des chiffres de la délinquance pour 2010.

À écouter le gouvernement Sarkozy, la France serait chaque année plus sûre depuis 2002. Chaque année en effet, on nous annonce sourire aux lèvres une baisse des chiffres de la délinquance. Comme il y a les hirondelles au printemps, il y a désormais de façon rituelle les « bons chiffres » de la délinquance en janvier…

Cette situation ne correspond pourtant en rien à ce que vivent les Français au quotidien.

Si tout va si bien, pourquoi le gouvernement refuse-t-il depuis deux ans de communiquer le chiffre des voitures brûlées la nuit de la Saint-Sylvestre ? Pourquoi le nombre des forces de l’ordre blessées en service a-t-il explosé en 10 ans ?

En réalité, la délinquance prospère comme jamais. Même dans les chiffres officiels, les violences contre les personnes, qui sont l’indicateur numéro 1, sont en progression continue. Encore +2,5 % en 2010, et une hausse de 32 % depuis 2002.

Chacun le constate : les émeutes se banalisent, les zones de non-droit se multiplient, et la délinquance prend maintenant les formes de l’ultra-violence, alors que des armes de guerre circulent comme jamais en banlieue.

Marine Le Pen, Présidente du Front National, rappelle aux Français qu’il n’y a qu’un seul chiffre qui baisse chaque année en matière de sécurité en France : celui du nombre de policiers et de gendarmes. Pour le reste, le niveau de la délinquance est inadmissible et derrière le verbe dur, la main est molle, de plus en plus molle.

Elle demande une réorientation radicale de la politique de lutte contre l’insécurité : guerre enfin menée contre la drogue et les bandes, fin de l’hémorragie du nombre de policiers et gendarmes (-16.000 depuis 2005), motivation des forces de l’ordre qui doivent bénéficier d’une présomption de légitime défense, retour de l’État dans les zones de non droit et politique judiciaire et carcérale stricte et ambitieuse.

Bonne et heureuse année 2011 !

Lundi 10 janvier 2011

6367717691700310401292902883320655765454170n.jpg

Marine Le Pen vice-Présidente du Front National et Valérie Laupies Conseillère régionale en PACA s’associent aux militants de la 16ème circonscription des Bouches du Rhône pour vous souhaiter tous nos voeux de bonheur, santé et joie pour cette nouvelle année 2011.

Cantonales 2011 : le gouvernement UMP change la règle du jeu trois mois avant les élections !

Vendredi 24 décembre 2010

UrneA l’heure où Nicolas Sarkozy prétend donner des leçons de démocratie et de respect du scrutin à Monsieur Gbagbo, le gouvernement UMP vient de changer en toute discrétion la règle du jeu trois mois avant les élections cantonales en France.

En effet, au prétexte de la réforme des collectivités territoriales envisagée pour 2014, une modification électorale importante a été faite en catimini le 16 décembre dernier.

Le seuil des 10 % des inscrits à atteindre pour accéder au second tour lors des élections cantonales vient de passer à 12,5 % des inscrits.

Ce changement de dernière minute vise à empêcher les candidats du FN d’être présents au second tour notamment dans des triangulaires.

Cette modification risque bien de se retourner contre les auteurs de cette grosse magouille électorale. En effet, la fantastique montée du FN dans l’opinion publique et l’écroulement de l’UMP assureront dans de très nombreux cantons l’élimination des candidats sarkozystes qui laisseront ainsi la place à ceux du FN, en face des candidats de gauche au deuxième tour.

Les élections cantonales de 2011 seront la répétition générale avant l’élection présidentielle de 2012 !

Michel Guiniot,
Membre du Bureau politique
Directeur de la campagne cantonale

Marine Le Pen présente ses vœux aux Français

Jeudi 23 décembre 2010

http://www.dailymotion.com/video/xg8efv

Conférence de Presse de Marine LE PEN

Jeudi 23 décembre 2010

http://www.dailymotion.com/video/xg3wdw

Fermeture du supermarché Lidl à Tarascon ! Parlons en !

Mercredi 22 décembre 2010

Addendum  23/12 : Petit rappel historique du commerce de proximité dans le quartier  du  Lidl, l’emplacement du supermarché a débuté au début des années 70 et s’appelait à l’époque « Provence Service’, il y avait un poissonnier et un boucher. Le supermarché répondait aux besoins des « 48 logements », des « Ferrages » et de la « résidence EDF de la Fraternité ». La population était essentiellement composée d’ouvriers travaillant à la Cellulose du Rhône avec leurs familles. Les familles plus modestes de la ville accédaient à des parties réservées aux logement sociaux. La délinquance était inexistante, on n’attachait pas les vélos, on ne craignait pas de laisser l’entrée ouverte même le temps d’une course. A proximité rue Monge on trouvait un boucher, une supérette, une mercerie etc… En parcourant la ville à pied ou à vélo on trouvait toutes sortes de commerces jusqu’aux plus insolites. On était fidèle aux bonnes adresses. Tout cela est désormais réduit à quelques vestiges, et pour combien de temps ?

http://www.dailymotion.com/video/xbtcnj

Les élections cantonales approchent et le PCF local réduit à peau de chagrin cherche à se refaire une santé. Les communistes de Tarascon s’inquiètent au travers d’une pétition de la fermeture annoncée du supermarché Lidl situé route de Maillane à Tarascon. Ils n’ont qu’à la bouche la défense du commerce de proximité.

Et pourtant, ces dernières années se sont installés à Tarascon  5 supermarchés couvrant une surface commerciale de presque 6000 m2, asphyxiant au passage le petit commerce du centre ville qui par contre n’a pas bénéficié d’une politique d’aménagement et de maintien efficace, ni de pétitions.

A Tarascon,  la surface commerciale allouée aux supermarchés équivaut à l’installation de deux hypermarchés et un supermarché pour une population de 13 582 habitants (2006). 

Les communistes de Tarascon oublient de préciser que le parking du Lidl  est régulièrement occupé en soirée par des trafiquants de drogue qui viennent de la cité des Ferrages ou d’ailleurs et qui à la vue de tous écoulent leur marchandise. L’établissement n’est plus rentable et victime de nombreux vols et incivilités puisque situé désormais à proximité d’une zone de non-droit. Les voyous s’accaparent le territoire et  les communistes n’ont pas pris la mesure de la gravité de la situation et continuent d’asséner des banalités qui les discréditent pour longtemps. 

Le Front National de Tarascon condamne la lâcheté politique qui consiste à faire reposer la responsabilité de cette fermeture en choisissant comme bouc-émissaire le commerçant tout en écartant la vraie cause qui justifie ce départ. 

Là où la police laisse faire et ne se rend plus, Lidl devrait rester ? 

Comme à son habitude, la gauche bobo gesticule, est impuissante et refuse de voir la réalité en face. 

Il faut donc d’urgence s’organiser et lutter en proposant aux Français un grand plan de remise en ordre et de rétablissement de l’autorité de l’état. Nous sommes les seuls à défendre l’ordre, la démocratie, l’identité et la souveraineté, en un mot la Nation ! 

Jean-Marie Le Pen avait non seulement raison sur les causes, sur les conséquences prévisibles du démantèlement de notre pays mais aussi sur les solutions à y apporter. C’est là toute la lucidité du Front National, grand mouvement patriotique, national et populaire qui apparaît tous les jours un peu plus comme un recours pour l’avenir. 

 

http://www.dailymotion.com/video/xeqkoh

1...102103104105106...109