• Accueil
  • > Tribunes et communiqués

Archive de la catégorie ‘Tribunes et communiqués’

Fronde des diplomates : la révolution de Jasmin atteint l’administration française

Mercredi 23 février 2011

marine le penCommuniqué de presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

La fronde des diplomates relayée par le journal Le Monde vient en écho à la conférence de presse du Front National sur l’effondrement de l’État en matière de contrôle d’immigration, conférence de presse appuyée par des dossiers directement transmis par des hauts fonctionnaires. Cette révolte de la haute fonction publique est symptomatique de la « benalisation » du régime sarkozyste c’est-à-dire de l’affaissement silencieux mais irrémédiable d’un système à bout de souffle.

Lorsque les corps les plus prestigieux de l’État contestent ainsi de manière publique les méthodes, les objectifs politiques et les résultats, c’est que la maison « France » est en train de vaciller.

Coupé du pays dont il est le président et désavoué par l’État dont il est le chef, Nicolas Sarkozy est de plus en plus isolé dans son palais de l’Élysée. S’il est aujourd’hui « le Président de la rupture » c’est celui de la rupture avec les Français et avec la France.

Plus que jamais, au moment où se profile un rendez-vous électoral à un an de l’espérance présidentielle, Marine Le Pen, Présidente du Front National, appelle les Français à une révolution pacifique et démocratique, une révolution du bon sens, une révolution française.

Déferlante de clandestins : quand l’Europe donne raison au Front National

Mardi 22 février 2011

Déferlante de clandestins : quand l’Europe donne raison au Front National dans france bp-mlpCommuniqué de Presse de Marine LE PEN, Présidente du Front National :

Alors que la classe médiatique accueillait avec cynisme et légèreté les vrais chiffres dévoilés par le Front National sur l’immigration et le risque de tsunami migratoire que constituent les bouleversements politiques en Afrique du Nord, l’Union européenne découvre avec effroi la réalité de la situation.

Le porte-parole de la Commission européenne sur les questions migratoires, Michel Cercone affiche aujourd’hui son « extrême inquiétude » face aux événements se déroulant au large des côtes européennes.

Face à cette déferlante de réfugiés, l’Union européenne affiche son impuissance tragique à répondre à ce nouveau défi migratoire. Fidèle à sa vision ultra-laxiste, elle propose, comme le prévoit le Pacte européen sur l’immigration et l’asile adopté en 2008 à l’initiative de Nicolas Sarkozy, une meilleure répartition entre les états membres des personnes qui obtiendront le statut de réfugiés.

Pire, l’Union européenne se refuse à endiguer ce flux massif de clandestins affirmant que l’Agence européenne pour la surveillance des frontières extérieures de l’Europe (Frontex) ne sera « jamais utilisée pour repousser des personnes ».

Devant cette capitulation des dirigeants européens et face à l’incapacité de Bruxelles à faire face à ces situations d’urgence et à contrôler efficacement les flux migratoires, Marine Le Pen, Présidente du Front National, demande l’adoption immédiate de trois mesures de salut public :

- La négociation d’un accord trilatéral avec l’Espagne et l’Italie afin de coordonner la protection des eaux territoriales par nos marines communes.
- Le rétablissement des frontières douanières avec l’Espagne et l’Italie permettant de contrôler et d’éviter l’arrivée massive de clandestins
- La poursuite et la condamnation à la peine maximale de toute personne qui inciterait ou aiderait les filières d’immigration clandestine.

Cantonales 20 et 27 mars 2011 – Port Saint Louis du Rhône : Frédéric LAUPIES avec Marine LE PEN contre le système UMPS !

Mardi 22 février 2011

marf1b.jpg

Frédéric LAUPIES, 47 ans est marié et père d’un enfant – Il exerce la profession d’agent de voyages. Née à Beaucaire (30) – 17/09/1963 

A vingt ans, passionné par les métiers du tourisme j’entreprends un voyage au Canada où je travaille pour une agence de voyages réceptive spécialisée sur l’accueil de groupes de Français. A mon retour en France, je passe le BTS Tourisme et travaille dans un réseau de distribution de voyages. 

En 2005, je rejoins le long cortège des chômeurs après avoir essuyé un licenciement économique et j’adhère au Front National. 

Je crée en 2008 ma propre agence de voyages. 

Issu d’une famille de militants communistes, je constate depuis la fin des années 80, que la gauche s’est petit à petit insérée dans le dispositif du pouvoir, jusqu’à ce qu’elle fusionne complètement avec la droite ultra-libérale dans leur choix commun d’abandonner l’intérêt national pour participer d’un dispositif élitaire supranational : l’Union Européenne. 

Je me retrouve comme tous les Français, le témoin des « réformes » mises en place par la politique euro mondialiste de l’UMP et du PS (et des partis satellitaires : PC, Verts …), ce qui désigne la destruction des services publics et des acquis sociaux, mais aussi la rupture avec le droit du travail qui se réalise par la délocalisation de l’industrie des pays développés dans des pays à main d’œuvre bon marché et non protégée. 

Les Français sont les victimes désignées de ce terrible sacrifice politique. 

L’oligarchie UMPS a abandonné toute ambition de progrès social, pire encore, elle joue désormais sur la dangereuse corde identitaire en imposant de façon autoritaire le « multiculturalisme » fondé sur un relativisme culturel présenté comme la quintessence de l’humanisme. Au lieu de contraindre les populations immigrées à respecter les lois et les mœurs de leur pays d’accueil, les politiques de gauche comme de droite, relayées par les officines « racialistes », dites « anti-racistes », inversent les obligations.

C’est aux Français de s’adapter aux mœurs des derniers arrivants, fussent-elles porteuses de régressions vertigineuses (prolifération des voiles islamiques, banalisation de l’avilissement du statut féminin, occupation et blocage de rues entières pour des prières, construction de mosquées aux frais du contribuable, extension et imposition progressive de la nourriture halal). 

Pour ma part, je reste attaché aux valeurs humanistes et à la culture française républicaine, à l’égalité homme/femme, à la liberté de penser et de s’exprimer, à la laïcité (au respect de la loi de 1905), aux services publics et à l’indépendance de la France. C’est pourquoi je défends les Français d’abord avec le Front National pour le canton de Port Saint Louis du Rhône. 

Pour vous, au Conseil Général des Bouches du Rhône, je m’engage à défendre : 

-         Les intérêts des plus démunis et des chômeurs 

(Application de la préférence nationale dans la distribution des aides – renforcer et contrôler la réinsertion dans les suites du RSA – Rétablir la priorité des Français dans le droit au logement) 

-         Les intérêts de vos enfants d’abord 

(Assurer la sécurité à l’intérieur et à l’extérieur des collèges face au racket et aux violences – Maintenir les transports scolaires – Gérer plus rigoureusement l’aide sociale à l’enfance pour les Français d’abord …) 

-         Les intérêts de nos aîné(e)s surtout… 

(Accélérer la construction et l’aménagement des lieux d’accueil pour personnes dépendantes – Développer, suffisamment le maintien à domicile par la création de postes d’aides ménagères et d’aides de vie…) 

-         Une gestion des finances transparente 

(Diminuer la fiscalité et la dette faramineuse du Conseil Général – Après un audit des comptes, contrôler de manière très rigoureuse les subventions à certaines associations – Eradiquer les zones mortelles des routes départementales – Maintenir les zones rurales face à l’urbanisation, grâce à la continuité des services publics de La Poste et des Ecoles.) 

-         Les intérêts des handicapés d’abord 

(Etre plus attentif aux besoins des associations, des parents d’handicapés – Prendre en compte, enfin, la très grande diversité des handicaps -  Rattraper le retard considérable de la construction des lieux d’accueil spécialisés, mieux adaptés selon les handicaps et les âges – Promouvoir l’insertion professionnelle des handicapés – Généraliser l’accessibilité des lieux publics à tous les handicapés) 

-         Votre cadre de vie et vos loisirs 

(Assurer la sécurité face à la délinquance par le développement judicieux de la vidéo-surveillance dans les lieux publics. Augmenter les moyens de la police – Développer le tourisme départemental, favoriser l’entretien des musées et bibliothèques – Soutenir le patrimoine local et les traditions – Inciter aux traitements biologiques des déchets, et lutter contre les pollutions en préservant notre patrimoine en eau. Protéger notre littoral, nos rivières, nos calanques – Participer, avec les communes, au développement des équipements sportifs et des loisirs dans le souci de l’argent du contribuable)

Conférence de presse de Marine Le Pen : « Immigration – Les vrais chiffres »

Mardi 22 février 2011

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

Cantonales Tarascon : Contre le système UMPS votez Valérie Laupies avec Marine Le Pen

Samedi 19 février 2011

marvalnonumps.jpg

Contre le système UMPS votez Valérie Laupies avec Marine Le Pen !

Votez Front National !

Cantonales Tarascon : Le candidat PS JR-Soler ment sur les privatisations dans les services publics ! La preuve…

Vendredi 18 février 2011

partisocialisteroselogo.jpg

Le candidat du  PS de Tarascon Jean-René Soler vient de sortir un tract mensonger dans le cadre de la campagne pour les élections cantonales de mars 2011.

Il met en cause le Front National qui selon lui aurait participé à « la disparition » des services publics « par privatisation » avec l’UMP.

Monsieur Soler ment, en effet c’est le PS avec l’UMP qui ont mis la France sur les voies du libéralisme sauvage ! Ils se partagent le pouvoir depuis plus de trente ans.

Petit rappel historique des privatisations en France :

1986- Dès 1986, Mitterand et et Fabius (PS) adoptaient l’Acte unique européen, les services publics étaient mal barrés!

1996- S’appuyant sur les directives européennes de 1993 et 1996, le gouvernement Juppé (UMP) organise le démantèlement des entreprises publiques françaises.

1997 - Quand en 1997, les socialistes reviennent au pouvoir, on peut légitimement penser qu’ils vont mettre un coup d’arrêt à tout cela. Mais que nenni! Par exemple pour France TELECOM c’est le gouvernement Jospin qui mettra successivement sur le marché 21% du capital, puis14,5%. Capital qui tombe finalement à 55,5% après l’achat de l’opérateur de téléphonie Orange.

L’UMP revenu aux affaire n’aura plus qu’à finir le travail en 2003 avec une loi qui fera tomber le dernier rempart, celui de la majorité financière.

Alors au Front National, on peut légitimement s’alarmer et ne plus croire tous ces politiques qui  comme Mr Soler mentent comme des arracheurs de dents. La Poste sera privatisée comme l’a été France Telecom par l’UMPS !

2011 – Dans l’espace de l’Union européenne, le Traité de Maastricht, la Stratégie de Lisbonne, le Processus de Bologne et les Décisions de Barcelone, tous ces textes adoptés à l’époque où le Conseil des Ministres de l’UE comptait une majorité écrasante de gouvernements sociaux-démocrates ou à composante sociale-démocrate, vont dans le sens d’une application de l’AGCS (accord général sur le commerce et les services) . Et ce qui a été acquis lors de la conférence ministérielle de l’Organisation Mondiale du Commerce à Hong Kong, en décembre 2005, sous l’impulsion du PS français Pascal Lamy, va dans le sens d’une accélération de la mise en œuvre de l’AGCS donc des privatisations.

http://www.dailymotion.com/video/xftnj5

http://www.dailymotion.com/video/xfr4a6

Journal de bord de Jean-Marie Le Pen

Vendredi 11 février 2011

Comme chaque semaine (exceptionnellement un jeudi), Jean-Marie Le Pen répond aux questions de Julien Sanchez sur le site Internet du Front National
http://www.dailymotion.com/video/xgz66m

Marine Le Pen : « Sarkozy ne devrait pas se représenter » !

Vendredi 11 février 2011

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

Education et Formation : Le programme du FN

Jeudi 10 février 2011

cours1.jpg

Education et Formation

A) CONSTAT

1. Éducation nationale

- 1,3 million de fonctionnaires soit 1 063 027 emplois équivalent temps plein (LFI 2007), dont 891 851 personnels enseignants titulaires et stagiaires (84 %) et 171 176 personnels administratifs (16 %).

- Dépense intérieure d’éducation 2005 : 118 milliards d’euros, soit 6,8 % du PIB contre 5,5 % du PIB en moyenne dans les pays développés (OCDE).

- Part État : crédits de paiement (PLF 2007) : 59,56 milliards d’euros.

Si l’éducation relève avant tout des familles, il appartient à l’État d’instruire ses enfants. Malheureusement, la transmission du savoir n’apparaît plus comme une priorité. Le système tolère une double intrusion, génératrice de malaise : celle des parents dans l’instruction et celle des enseignants dans l’éducation des enfants. Simultanément, les ravages du pédagogisme et de l’égalitarisme ont transformé les écoles en « lieux de vie » et les professeurs en « animateurs sociaux ». Face à une école démantelée et massifiée (cf. le criminel objectif de 80 % d’une classe d’âge au bac) dont le niveau ne cesse de baisser, face à la dévalorisation des diplômes et au nombre croissant de jeunes sortant du système scolaire sans qualification, des changements profonds s’imposent. En proie à la violence et à l’illettrisme (selon l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme, 15 % des élèves entrant en 6e ne savent ni lire ni écrire ni compter), l’Éducation nationale est pourtant le ministère le plus dépensier (près de 60 milliards d’euros) et le plus consommateur d’emplois (1,3 million de salariés) ! Par ailleurs, le rapport Obin, commandé par l’Inspection générale de l’Éducation nationale et longtemps occulté, stigmatise l’influence grandissante de groupes de pression islamistes sur la vie quotidienne des enfants.

(suite…)

Le projet économique de l’UMP expertisé : manque de crédibilité, conséquences catastrophiques

Mardi 8 février 2011

le 8 février 2011

Marine Le PenCommuniqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National

Marine Le Pen, Présidente du Front National, a demandé aux spécialistes des questions économiques qui l’entourent d’expertiser le projet économique et social de l’UMP.
Toujours prompte à tenter de discréditer le programme des partis qui menacent ses positions électorales, en particulier le Front National, l’UMP ne se plie jamais à l’exercice de l’autocritique alors qu’elle est au pouvoir depuis 2002.

Dans tous les domaines passés au crible (monétaire, budgétaire, social, fiscal, industriel, commercial, fonction publique, et services publics), l’avis des experts du Front National est sans appel : le projet économique de l’UMP n’est pas crédible pour redresser la France. Pire, ses conséquences économiques, sociales et financières pour la France et les Français seraient catastrophiques.

L’UMP serait donc bien inspirée de faire preuve d’un peu plus d’humilité. Cette remarque vaut aussi pour le PS, dont le projet est le même pour l’essentiel.
30 ans de mauvais résultats et ces sombres perspectives pour l’avenir, incitent un nombre croissant de Français à se tourner vers un projet économique et social vraiment alternatif, porteur d’espoir, cohérent et crédible, celui du Front National.

Le détail de cette analyse se trouve en pièce-jointe et fait l’objet d’une publication sur le site Internet du Front National.

Emissions FN : Le Journal de Bord de Jean-Marie Le Pen n°215

Mardi 8 février 2011

http://www.dailymotion.com/video/xgvz9m

Boulbon : Valérie Laupies et Pierre Chenel en campagne pour le FN dans le canton de Tarascon

Dimanche 6 février 2011

Ce matin les militants du Front National dans le cadre des élections cantonales de mars 2011 étaient à Boulbon.

Valérie Laupies (candidate FN dans le canton de Tarascon -Conseiller régional PACA)  et son suppléant Pierre Chenel sont partis à la rencontre des Boulbonnais.

Lors de leurs nombreuses rencontres ils ont reçu beaucoup de messages d’encouragement et de soutien.

Nous avons pu constater dans la population rencontrée une expression très critique à l’égard de la politique menée par le gouvernement et le rejet massif du bloc UMPS actuellement aux commandes du pays dans les instances gouvernementales, régionales et départementales

Valérie Laupies a rappelé que seul le Front National  a raison depuis plus de trente ans sur les causes, sur les conséquences du démantèlement de notre pays mais aussi sur les solutions. La conseillère régionale FN a pu expliquer concrètement le rôle et l’importance des élus du Front National.

Valérie Laupies et PierrE

Valérie Laupies et Pierre Chenel sont les candidats du Front National dans le canton de Tarascon (13)

Débat Marine Le Pen/Jean-Luc Mélenchon sur RMC : votes truqués !

Samedi 5 février 2011

Nations Presse Info

visuel_debat_lp_mel

Un de nos fidèles lecteurs attire notre attention sur un élément fondamental pour le débat Marine Le Pen – Jean-Luc Mélenchon, qui aura lieu le jour de la St Valentin : les votes sont truqués ! Ou du moins ne reflètent pas la réalité des opinions qui se sont exprimées.

En effet, un vote est mis à notre disposition via la page suivante

Dès hier, un commentaire sur le Blog de Mélenchon mentionnait :

« Pour celles et ceux qui veulent voter sur RMC : Il est possible de voter plusieurs fois en supprimant l’historique de navigation et les cookies. [...]  »
[ce commentaire a été supprimé depuis mais la technique fonctionne]

Depuis, les scores se sont inversés sur le site de RMC, en faveur de… Jean-Luc Mélenchon !

En sachant que les votes alimenteront le débat, il nous était nécessaire de souligner cette anomalie.

Le blog de Stéphane Ravier (FN) – Marseille

Jeudi 3 février 2011

Blog de notre ami Stéphane Ravier – Conseiller Régional PACA – Cliquez sur l’image …

banfnravier.jpg

22/10/2010 : Jean-Marie Le Pen dénonce à l’assemblée régionale PACA l’absence de moralité publique

Jeudi 3 février 2011

http://www.dailymotion.com/video/xff0bj

1...101102103104105...109