Archive de la catégorie ‘musique’

Rita Mitsouko : C’est comme ça !

Mercredi 11 août 2010

chichin.png

http://www.dailymotion.com/video/xlibi

Gitans de Camargue

Jeudi 29 juillet 2010

http://www.dailymotion.com/video/x773l8

Inauguration officielle de la place « Jose Reyes »
27 Sept 2008, 18h Eglise des Carmes
Arles, PACA, France

Les gitans en camargue se disent soit, ‘Catalans’, soit ‘Andalous’, suivant le lieu de leur principal établissement d’origine en Espagne. On les trouve par dizaines de milliers dans le Midi de la France, où ils se sont sédentarisés depuis le XVème siècle.

Rock !

Vendredi 23 juillet 2010

Petit moment de détente :

Une jeune Japonaise se filme en train de jouer de son instrument préféré : La guitare.

Ecoutez sa prestation sur le célèbre morceau ravageur de Metallica : Enter Sandman.

Image de prévisualisation YouTube

Musique : Cab Calloway – The Jumpin Jive

Mardi 6 juillet 2010

http://www.dailymotion.com/video/xjc8w

Cab (Cabell) Calloway (25 décembre 1907, Rochester – 18 novembre 1994, Hockessin, Delaware) était un chanteur de jazz américain.

Il est à l’affiche du Savoy Ballroom de Harlem dès l’âge de 22 ans, puis succède à Duke Ellington en 1931 au célèbre club de jazz « Cotton Club ». Entouré notamment de Dizzy Gillespie, il composera et interprètera divers succès musicaux de premier ordre qui contribueront au développement de la vague bebop ainsi que du mouvement « Zazou » en France, le terme « zazou » étant inspiré d’une onomatopée de Calloway : « Zah-Zuh-Zah ». Excellent danseur, il développera un style scénique et vocal très excentrique, avec des pas originaux et des expressions prononcées rapidement en rythme (« Zah-Zuh-Zah », « Hi-De-Hi-De-Hi-De-Ho »), ce que l’on nomme le scat.

Source

Musique : David Bowie – China Girl

Samedi 22 mai 2010

http://www.dailymotion.com/video/x1r0lo

David Bowie, de son vrai nom David Robert Jones, né le 8 janvier 1947 à Brixton, est un auteur-compositeur, chanteur, producteur de disques et acteur britannique. Au long de plus de quatre décennies d’une carrière marquée par les changements fréquents de direction et de style, il s’est imposé comme un des personnages les plus originaux et imprévisibles de la musique rock, et de très nombreux artistes se sont réclamés de son influence.

21/05/2010 Comment une belle chinoise a retourné un agent DGSE :

Dans un livre à paraître en juin, qui dévoile l’envers du décor du ministère des affaires étrangères et de ses ambassades, le journaliste Franck Renaud raconte le retournement d’un officier français de la DGSE en poste à Pékin. Tombé en 2000 sous le charme de son interprète, il vit désormais sous la protection des services locaux. Une première…  Source

Mai 68 : Léo Ferré – Il n’y a plus rien

Jeudi 13 mai 2010

En 1973 : Il n’y a plus rien, qui met en mots l’illusion et la désillusion de Mai 68

Laissez donc ces gens-là tranquilles
Ces courbettes imaginées que vous leur inventez
Ces désespoirs soumis
Toute cette tristesse qui se lève le matin à heure fixe pour aller gagner VOS sous,
Avec les poumons resserrés
Les mains grandies par l’outrage et les bonnes mœurs
Les yeux défaits par les veilles soucieuses…
Et vous comptez vos sous ?
Pardon… LEURS sous ! 

http://www.dailymotion.com/video/x5g288

 

Joe Jackson – I’m The Man

Samedi 8 mai 2010

http://www.dailymotion.com/video/x8behq

Joe Jackson, né David Ian Jackson le 11 août 1954 à Burton-upon-Trent (Staffordshire, Angleterre), est un musicien britannique.

Il a commencé par apprendre le violon mais a vite changé pour le piano. À partir de 16 ans il s’est mis à jouer dans des pubs, et a gagné un prix à l’école pour étudier la composition à la prestigieuse Royal Academy of Music de Londres. Il en est sorti diplômé en percussions. Joe Jackson et Annie Lennox étaient condisciples à la Royal Academy of Music de Londres.

Fumeur, Joe s’est insurgé à plusieurs reprises de l’interdiction grandissante et de plus en générale de fumer. Il a été particulièrement atteint de voir la cigarette interdite dans sa loge à New-York. Il a à cette occasion écrit une lettre au maire de NY et composé une chanson « in 20-0-3″

Musique : Vangelis – 1492 Conquest of Paradise

Dimanche 4 avril 2010

http://www.dailymotion.com/video/xv6tz

Le XV de France remporte son 9e grand chelem

Dimanche 21 mars 2010

http://www.dailymotion.com/video/x9hz9b

Musique : Le petit joueur de flûteau – Brassens

Mardi 16 février 2010

- 26.12.1964 – « La nuit écoute » -

http://www.dailymotion.com/video/x2eg77

Musique : Jean Gilles de Tarascon

Lundi 28 décembre 2009

http://www.dailymotion.com/video/xbnwz4

Jean Gilles, dit de Tarascon, est un compositeur français né à Tarascon le 8 janvier 1668 et mort à Toulouse le 5 février 1705.

Après des débuts à Aix-en-Provence, Agde et Avignon, il devint maître de musique de la cathédrale Saint-Étienne de Toulouse en 1697. Sa musique est inspirée de son compatriote contemporain André Campra comme la plupart des musiciens d’alors. Il a composé des motets et un célèbre requiem. Cette dernière œuvre avait été commandée par deux fils d’un capitoul de Toulouse pour leur père défunt. Lorsque le requiem fut terminé, plusieurs mois après le décès de leur père, les deux fils n’étaient plus si empressés de payer le compositeur. Celui-ci, furieux, décida de ne pas la faire jouer et qu’on ne l’entendrait que lors de ses propres funérailles. En alternant les passages chantés par les solistes et ceux chantés par les chœurs, cette œuvre est sans doute la première ayant adopté un rythme concertant. Cette Messe des morts fut toutefois jouée une quinzaine de fois au fameux Concert Spirituel à Paris ainsi qu’aux obsèques de Rameau, de Stanislas de Pologne et de Louis XV. En 1752, dans ses Lettres sur les hommes célèbres du règne de Louis XIV, Pierre-Louis d’Aquin écrivit que Gilles aurait sans doute remplacé Delalande s’il avait vécu plus longtemps (il mourut à 37 ans seulement).

Musique : Jacques Brel – Les bonbons version 1967

Dimanche 27 décembre 2009

http://www.dailymotion.com/video/x3hphk

Musique (Arles-Tarascon-Saintes Maries de la Mer) : Gipsy Kings – Bamboleo

Samedi 19 décembre 2009

http://www.dailymotion.com/video/x7ke5

Les Gipsy Kings est un groupe composé de musiciens issus de deux familles, l’une montpelliéraine (les Baliardo) la seconde étant arlésienne (les Reyes). À l’issue d’un pèlerinage aux Saintes-Maries-de-la-Mer au cours des années 1970, Tonino, Paco et Diego Baliardo, petits-fils de Manitas de Plata, firent la connaissance de leurs cousins Nicolas, Canut et Paul Reyes, fils de José Reyes. Le premier nom du groupe était « Los Reyes » et fut remarqué à Saint-Tropez par Brigitte Bardot, qui l’invita à animer (ou plutôt enflammer) les nuits tropéziennes.

Musique : The Cramps – Human Fly

Samedi 5 décembre 2009

http://www.dailymotion.com/video/x447ml

The Cramps sont un groupe de musique américain formé en 1975.

Tout au long de leur longue carrière, bien qu’ils aient été classés dans différentes catégories par leurs fans et par les journalistes musicaux au gré des modes, ils se définissent eux-mêmes comme un groupe de Rock and roll, dans le son comme dans l’esprit, le terme de Psychobilly auquel ils sont généralement associés désignant plus précisément une scène anglaise, influencé par eux, mais dont les principaux instigateurs restent véritablement les Meteors. Les Cramps s’inscrivent bel et bien dans une tradition américaine du rock’n'roll, singuliers dans la fusion qu’ils font de trois genres pourtant bien distincts: le rockabilly, le garage-punk et le psychédélisme, tous trois issus de la contre-culture américaine également.

Leur but initial avoué était de réaliser le croisement entre Carl Perkins et The Shadows of Knight. Leur musique mêle rockabilly (Carl Perkins), rock garage (Shadows of Knight), psychédélisme et punk rock sur un fond de drogue, de sexe et d’horreur de série B.

Le chanteur Lux Interior est mort le 4 février 2009.

(suite…)

Musique : The Ramones – The KKK Took My Baby Away

Vendredi 4 décembre 2009

http://www.dailymotion.com/video/xn3x2

Les Ramones étaient un groupe de punk rock américain fondé le 23 janvier 1974 à New York. Faisant partie des premières formations du mouvement punk, le groupe enregistra 14 albums en studio et effectua de nombreuses tournées avant de se séparer en 1996. Leur look se détachait par son minimalisme et son aspect négligé : cheveux longs, blousons de cuir des années 1950, jeans déchirés aux genoux. Ce style sera repris plus tard par le mouvement grunge.

Les Ramones ont influencé avec quelques mois d’avance la première vague punk anglo-américaine, en particulier The Clash et les Sex Pistols.

 

1234