Archive de la catégorie ‘mondialisation’

Nouvel Ordre Mondial (résumé)

Mercredi 29 août 2012

Film de 2008 L’ingénierie du consentement :

Image de prévisualisation YouTube

UMP-PS tous unis pour le NOUVEL ORDRE MONDIAL ! :

http://www.dailymotion.com/video/x87nut

Rony Brauman fustige les poses « humanitaires » de Fabius

Mardi 28 août 2012

Rony Brauman fustige les poses

Ce 22 août sur une radio française, Rony Brauman (Il est l’ancien président de Médecins sans frontières France (de 1982 à 1994)) a fustigé les poses « humanitaires » de Laurent Fabius sur la Syrie, paravent transparent de son atlantisme. Il a dit en substance que l’humanitaire ne faisait justement pas partie (en dépit des efforts de son ex-copain Kouchner) de la tradition diplomatique française. Et il s’est prononcé, lui l’homme de MSF, contre la stratégie dite des « couloirs humanitaires« , lancée par Juppé et reprise par Fabius, car ils conduisent tout droit, ces couloirs, à la guerre ouverte, ce qu’il refuse pour la Syrie. Brauman préfère la paix à la guerre.

Peut-être bien pour des raisons humanitaires, justement…

Source

Les islamistes veulent instaurer la charia en Syrie

Lundi 27 août 2012

Les islamistes veulent instaurer la charia en Syrie dans Critique 1000xq10-300x186Des médias arabes ont rapporté samedi que des islamistes originaires de la Tunisie, de la Jordanie, de l’Irak et d’autres pays arabes combattaient en Syrie contre le régime du président Bachar el-Assad. L’objectif est d’y instaurer la charia.

Selon la chaîne de télévision libanaise Al-Mayadine, des salafistes tunisiens participent aux opérations du Front al-Nusra. Ce groupe islamiste, qui serait lié à la nébuleuse al-Qaïda, est impliqué dans les attentats perpétrés en janvier et en mars 2012 contre les forces de sécurité à Damas, ainsi que dans de nombreuses attaques contre les troupes gouvernementales syriennes.

Avant d’atteindre la Syrie, les combattants tunisiens se rendent en Libye pour suivre un entraînement dans des camps spéciaux à Misurata et à Benghazi, avec la complicité des puissances occidentales qui ont renversé le régime de Kadhafi et tentent d’en faire autant avec la Syrie. Puis ils repartent pour la Turquie, d’où ils sont transférés dans le nord de la Syrie, notamment à Alep, ou au Liban qu’ils utilisent pour attaquer Damas et sa banlieue. « Nous cherchons à instaurer la charia sur le sol syrien », a déclaré un islamiste tunisien.

Le quotidien jordanien Al-Arab Al-Yaum cite par ailleurs Mohammed Ahmad al-Chalabi, présenté comme un chef des jihadistes jordaniens, selon lequel plus de cent moudjahidin salafistes combattent actuellement au sein du Front al-Nusra. Selon ce journal, il est à craindre que les Jordaniens qui se battent aujourd’hui contre les troupes syriennes ne tournent demain leurs armes contre la société jordanienne. Le territoire jordanien reste, néanmoins, une base arrière de l’opposition armée au régime syrien.

Source

 

A voir aussi :

http://vivianericard.unblog.fr/2012/08/22/ce-qu%E2%80%99a-dit-qadri-jamil-et-ce-qu%E2%80%99ont-voulu-lui-faire-dire-les-medias-anti-syriens%E2%80%A6/

http://vivianericard.unblog.fr/2012/08/20/la-veritable-histoire-de-ce-qui-se-joue-en-syrie/

http://vivianericard.unblog.fr/2012/08/14/oeuvres-caritatives-pour-rebelles-syriens/

En Tunisie, les salafistes font la loi

Lundi 27 août 2012

En Tunisie, les salafistes font la loi dans Critique tunisie-salafistes-300x160Depuis plusieurs semaines, en Tunisie, les débordements et affrontements provoqués parles mouvements salafistes ne cessent de se multiplier. Dans le même temps des émissions satiriques sont censurées et des artistes empêchés de se produire. un climat de terreur qui fait craindre une complicité entre le gouvernement, les islamistes [Frères musulmans d'Ennahdha, ndlr] au pouvoir, et les salafistes.

« Les salafistes font la police à Sidi Bouzid » ; « Des salafistes maltraitent l’imam de la mosquée Errahma à la Cité El-Khadhra » ; « Ennahdha au cœur des violences, mercredi soir, à El-Hancha » ; « Affrontements entre salafistes et chiites dans la ville de Gabès » ; « Un élu français agressé par des salafistes à Bizerte » ; mais aussi des émissions de télévision satiriques arrêtées, des artistes empêchés de se produire sur scène, des festivals annulés sous la menace des salafistes.

Depuis quelques jours, les titres de la presse tunisienne en disent long sur le climat de terreur que font régner les islamistes dans le pays.
D’après le site Maghreb Intelligence, plusieurs sections locales d’Ennahda dans le centre et le sud-est du pays « sont aujourd’hui les otages d’activistes salafistes qui disposent d’argent en provenance des pays du Golfe et comptent sur l’appui de généreux donateurs parmi la diaspora tunisienne en Europe ».

Lire la suite de cet article

Poutine en 2008 : « ça risque de leur revenir en pleine gueule tôt ou tard ».

Mercredi 22 août 2012

Poutine en 2008 : Ces derniers jours l’UMP, s’est beaucoup manifesté sur la Syrie… pour surenchérir sur Hollande et Fabius. De Nicolas Sarkozy, s’affichant aux côtés de l’escroc polyvalent BHL et du président des fantoches du CNS, à François Fillon sommant l’Élysée de détacher Poutine de Bachar, en passant par Brice Hortefeux, Jean-François Copé, Nathalie Kosciusko-Morizet de la gauche caviar ou Thierry Mariani de la droite populaire, les différentes « sensibilités » de l’UMP se rassemblent autour la démagogie belliciste anti-syrienne.

Vidéo : Poutine en 2008 s’exprimait sur l’ingérence internationale, et l’interventionnisme de certains états occidentaux (USA, Grande Bretagne, France…) sur des « états satellites »  (Kosovo, Irak, Afghanistan) et déclarait :  « c’est une arme à double tranchant (l’ingérence) et ça risque de leur revenir en pleine gueule tôt ou tard ».

http://www.dailymotion.com/video/x4h28d

 

Ce qu’a dit Qadri Jamil et ce qu’ont voulu lui faire dire les médias anti-syriens….

Mercredi 22 août 2012

Article de infosyrie.fr

Ce qu’a dit Qadri Jamil et ce qu’ont voulu lui faire dire les médias anti-syriens…. dans INFO ACTU Le-vice-premier-ministre-syrien-evoque-un-possible-depart-de-Bachar-el-Assad_article_popin-300x212

En triturant une phrase de Qadri Jami, les médias français ont donné une nouvelle preuve de leur professionnalisme en matière de trucage et de leur appétence intacte pour le sensationnalisme mensonger. Autant de qualités déjà « rodées » avec l’Irak, la Yougoslavie ou plus récemment la Libye….
Parce que lors d’une conférence de presse à l’occasion de sa visite à Moscou, le vice-Premier ministre et ministre de l’Économie Qadri Jamil a dit que le gouvernement syrien était prêt, dans le cadre d’une négociation complète et honnête avec l’opposition, à examiner toutes les questions y compris l’éventualité d’une démission de Bachar al-Assad, la presse occidentale et singulièrement française nous bâtit une nouvelle fable médiatique anti-syrienne, non seulement isolant mais déformant les propos du ministre.

Ce dernier n’a pourtant pas fait dans l’ »ambigüité interprétable »  : « Notre position concernant le règlement de la crise était claire dès le début, et cette position insiste sur la nécessité d’aller au dialogue sans conditions préalables ». Et donc, pas question d’envisager un départ du président syrien comme préalable à ces éventuelles négociations avec l’opposition.

L’article intégral sur infosyrie.fr – La suite….

La véritable histoire de ce qui se joue en Syrie

Lundi 20 août 2012

Quelles sont les forces à l’œuvre aujourd’hui dans le monde ? Cette question reste sans réponse de la part de ceux censés nous informer sur la vérité.

http://www.dailymotion.com/video/xsog40

Syrie : la Russie rappelle l’accord de Genève

Dimanche 19 août 2012

Syrie : la Russie rappelle l’accord de Genève dans Critique Sergue%C3%AF-Lavrov-300x170Dans une interview accordée vendredi à la chaîne d’information en continu Sky News Arabia, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a appelé « à ne pas enterrer vivant » l’accord de Genève sur la Syrie. Kofi Annan, le médiateur international, avait annoncé en juin la conclusion de cet accord  entre les pays membres du « Groupe d’action sur la Syrie », qui prévoyait la mise en place d’un gouvernement de transition qui aurait pu inclure des membres du gouvernement actuel.

« A mon avis, les déclarations émanant de Washington et de certaines autres capitales sur la mort du communiqué de Genève sont plutôt irresponsables, car il s’agit du plus important compromis enregistré entre les États occidentaux, la Russie, la Chine, la Turquie et les principaux pays arabes », a déclaré le chef de la diplomatie russe qui a ajouté que ceux qui prétendaient que c’était un « document mort » cherchaient en fait n’importe quel prétexte pour qualifier de stériles les voies pacifiques du règlement et pour recourir à la force. « Cela nous préoccupe énormément, car cela mène à la catastrophe », a prévenu M. Lavrov.

Plus tôt dans la journée, le service de presse de la délégation permanente russe auprès des Nations unies avait annoncé qu’une rencontre du Groupe d’action sur la Syrie, que la Russie avait proposé de tenir vendredi au siège de l’ONU à New-York, avait été reportée sine die à la demande de certains membres du groupe.

Source

Tunisie – Ces djihadistes tunisiens qui partent en Syrie

Jeudi 2 août 2012
Image de prévisualisation YouTube

Insee : Le climat des affaires baisse en France

Mardi 31 juillet 2012

Insee : Le climat des affaires baisse en France dans économie crise-e-commerce

Selon l’Insee, l’indicateur du climat des affaires en France, indice calculé sur la base des réponses de chefs d’entreprises des principaux secteurs, s’établit à 87 points en juillet, soit 2 points de moins qu’en juin.

Il est revenu à son niveau de 2010. L’Insee précise que la perte est de 1 point dans l’industrie, de 2 dans le bâtiment et de 6 points dans le commerce de détail. Seul le commerce de gros, calculé tous les deux mois a enregistré une hausse de 2 points.

Source – Valeurs actuelles 26/07/2012

Plan automobile : il était difficile de faire aussi inconsistant !

Lundi 30 juillet 2012

Plan automobile : il était difficile de faire aussi inconsistant ! dans économie MLP1-300x195Communiqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National 25/07/2012

Il était difficile de faire aussi inconsistant, et pourtant le gouvernement Hollande y est parvenu : c’est la triste réalité du plan automobile présenté aujourd’hui.

Il n’y a dans ce plan que des mesurettes et des taxes déjà testées cent fois, qui n’apportent aucune réponse solide sur la durée.

La demande de déclenchement de mesures de surveillance vis-à-vis du piteux accord passé entre l’UE et la Corée du Sud ne vise pas à remettre en cause cet accord, chacun l’aura compris, mais à faire du bruit médiatique pour faire croire qu’on agit.

L’ouverture totale des frontières est au cœur de la politique de ce gouvernement, ainsi qu’il a rappelé solennellement lors du dernier G20 et ainsi que le montre sa défense acharnée de l’Union européenne.

Un plan efficace de réindustrialisation suppose :

  • d’exiger de PSA deux contreparties en échange d’un soutien public : interdiction des délocalisations et obligation de travailler avec des PME et des PMI françaises en France
  • l’entrée provisoire de l’État au capital de PSA pour contrôler les décisions et impulser une dynamique positive. Quand la situation sera rétablie, l’État pourra revendre avec profits ses participations.
  • la mise en place aux frontières de droits de douane ciblés contre la concurrence internationale déloyale

Economie : Berlin veut sauver les banques espagnoles

Vendredi 20 juillet 2012

Economie : Berlin veut sauver les banques espagnoles dans économie euro-deutschlandLes députés allemands ont approuvé à une large majorité le plan de sauvetage des banques espagnoles, qui pourrait apporter jusqu’à 100 milliards d’euros de crédits européens.

Le parlement allemand a donné son feu vert au plan d’aide aux banques espagnoles, qui doit être finalisé vendredi devant l’Eurogroupe. Réuni en session extraordinaire, le Bundestag a voté, à une large majorité grâce aux voix de l’opposition, une aide allant jusqu’à 100 milliards d’euros, censée permettre à l’Espagne de remettre son secteur bancaire à flot. C’est la dixième fois en deux ans que les députés votaient sur le sauvetage de l’euro.

Chaque nouveau plan de sauvetage accroît pourtant le scepticisme des Allemands quant à la pérennité de l’euro. Mais Angela Merkel et son ministre des Finances, Wolfgang Schäuble, ont porté la campagne sur YouTube, pour expliquer à leurs concitoyens que l’aide à l’Espagne est dans l’intérêt de leur pays et contribuera à stabiliser la zone euro. « Naturellement, le projet n’a pas été élaboré de façon à ce que nous puissions être certains que tout ira bien en fin de compte. C’est pourquoi nous devons continuer de travailler. Mais je suis confiante que nous réussirons », a affirmé la chancelière.

Source

Jean-Richard Sulzer : « Il faut supprimer l’AME pour les clandestins »

Mardi 17 juillet 2012

Jean-Richard Sulzer : « Il faut supprimer l’AME pour les clandestins » dans économie Jean-Richard-SulzerPour Jean-Richard Sulzer, responsable de la commission économique du Front National, professeur de gestion à Paris Dauphine, une requalification des heures supplémentaires à compter du 1er janvier 2012 prouverait que l’Etat n’a pas de parole.

CA : que pensez-vous des choix budgétaires de la nouvelle équipe gouvernementale ?

JRS : Je pense que le gouvernement s’intéresse trop aux nouvelles recettes et pas assez aux économies.
Le discours consistant à dire que c’est aux entreprises de cotiser plus est un mensonge et un danger. Un mensonge car ce sont les classes moyennes qui vont essuyer une bonne partie des nouvelles levées d’impôt. Et un danger car, soit l’effort fiscal demandé aux entreprises est répercuté sur les consommateurs, ce qui pèsera sur leur pouvoir d’achat. Soit il ne peut pas l’être, et cela va inciter les chefs d’entreprises à se délocaliser.

CA : Le débat autour de loi de finances rectificative bat son plein. Quels amendements le Front National déposera-t-il ?

JRS : Nous allons notamment déposer un amendement sur la suppression de l’aide médicale d’état pour les clandestins. Cette aide peut avoir son utilité pour les personnes en garde à vue ou les touristes qui font un malaise. En revanche, elle doit être supprimée pour les sans-papiers, notamment car elle crée un effet d’aspiration.

CA : déposerez-vous d’autres amendements ?

JRS : oui, nous trouvons notamment aberrant de supprimer la prise en charge des frais de scolarité d’enfants français dans un établissement scolaire français situé à l’étranger. Ces frais sont pris en charge en métropole et je ne vois pas pourquoi les expatriés n’y auraient pas droit.
De surcroît cette mesure a un coût budgétaire pour l’Etat dérisoire : 12,5 millions d’euros pour 2012 et 31,9 millions d’euros d’ici à 2014. Il y a des postes sur lesquels on peut économiser davantage et avec plus d’équité.
Sur un autre plan, nous allons demander le rétablissement de la TIPP flottante car, vous l’avez remarqué, on voit toujours les changements à la hausse mais rarement à la baisse.

CA : Que pensez-vous des choix budgétaires de la nouvelle équipe gouvernementale ?

JRS : Je pense que le gouvernement s’intéresse trop aux nouvelles recettes et pas assez aux économies.
Le discours consistant à dire que c’est aux entreprises de cotiser plus est un mensonge et un danger. Un mensonge car ce sont les classes moyennes qui vont essuyer une bonne partie des nouvelles levées d’impôt. Et un danger car, soit l’effort fiscal demandé aux entreprises est répercuté sur les consommateurs, ce qui pèsera sur leur pouvoir d’achat. Soit il ne peut pas l’être, et cela va inciter les chefs d’entreprises à se délocaliser.

CA : Le débat autour de la loi de finances rectificative bat son plein. Quels amendements le Front National déposera-t-il ?

JRS : Nous allons notamment déposer un amendement sur la suppression de l’aide médicale d’Etat (AME) pour les clandestins. Cette aide peut avoir son utilité pour les personnes en garde à vue ou les touristes qui font un malaise. En revanche, elle doit être supprimée pour les sans-papiers, notamment car elle crée un effet d’aspiration.

Lire la suite

Novlangue & Propagande sont sur un bateau

Vendredi 13 juillet 2012
http://www.dailymotion.com/video/x9ktqp

Les SUDS À ARLES : « Culture »… manipulations et subventions

Jeudi 12 juillet 2012

Hier soir (11/07/2012) sur France 3 Provence, Marie Josée Justamond directrice du « festival des suds en Arles », présentait sa nouvelle programmation subventionnée par les collectivités publiques et incomprise par la majorité des Arlésiens.

Ce festival représente la « Culture d’état » dans toute sa splendeur, l’étranger  venant de l’autre rive de la méditerranée y est roi, considéré comme supérieur  en talents. Le dogme de la « diversité » y est imposé, l’identité « de l’autre » toujours plus importante que celle du « français » qui au passage est méprisé et rançonné.

Que deviendrait Marie Josée Justamond et son festival sans l’argent du contribuable ? Sans votre argent, vos impôts ? Pas grand chose sans doute, en effet pour les fonctionnaires de la culture officielle les « discriminations » sont toutes réputées inacceptables sauf…. la discrimination par l’argent, qui est hautement morale pour le Système …

Les subventions du festival pour 2012 s’élèvent à 190 000 euros du conseil régional Paca, 80 000 euros du conseil général des Bouches-du-Rhône. La ville d’Arles et la Drac financent  également. Le budget global de la manifestation est d’1 millions d’euros, autofinancé à 40%.

http://www.dailymotion.com/video/xs4al4

1...34567...16