Archive de la catégorie ‘militantisme’

Hausse du chômage en PACA : 22,6% de hausse sur un an !

Samedi 21 novembre 2009

 http://www.dailymotion.com/video/xadiy5

Fin septembre, pour ce qui concerne la catégorie A, elle a atteint 1,6%, soit 3 350 inscrits supplémentaires auprès de Pôle emploi. C’est une progression nettement supérieure à celle nationale qui porte à 22,6% la hausse sur un an.

Si l’on prend en compte toutes les catégories, le nombre des demandeurs d’emplois atteint les 315 640. Soit une hausse de 1,4%. Les départements les plus affectés sont le Vaucluse (+2,2%), les Alpes-Maritimes (+2,3%) et les Bouches-du-Rhône (+1,7%). La hausse atteint 0,6% pour le Var et les Hautes-Alpes. Seul le département des Alpes-de-Haute-Provence enregistre un léger recul (0,1%) du nombre de ses demandeurs d’emploi.

Régionales : en Rhône-Alpes La liste de Bruno Gollnisch obtiendrait les 10 % lui permettant de se maintenir au second tour

Samedi 21 novembre 2009

h2015961081246054418.jpg 

Source : http://www.nationspresse.info/?p=66374

Le président PS du Conseil régional de Rhône-Alpes arriverait nettement en tête au second tour des régionales, mais l’eurodéputée UMP Françoise Grossetête arriverait elle en tête au premier tour. Le président sortant PS s’imposerait largement au second, selon le sondage OpinionWay et ce quelle que soit la configuration, duel ou en triangulaire avec le Front national, comme en duel PS-UMP.

La liste de Bruno Gollnisch, autre Eurodéputé, obtiendrait les 10 % lui permettant de se maintenir au second tour.

L’UMP paierait ainsi sa « complicité active » avec la majorité PS, Verts, Communiste. En effet, les élus UMPéistes ont voté à 99 % les rapports proposés par l’exécutif de gauche tout au long de la mandature en cours allant jusqu’à participer à l’élection de membres de la gauche plurielle face au FN dans les conseils d’administrations des organismes extérieurs. A ce stade là de connivence cela s’apparente d’ailleurs à de la collaboration active. Dès lors les électeurs comprennent bien qu’élire la droite ou la gauche ne fait aucune différence. Les citoyens de Rhône-Alpes pourraient constater aisément à la lecture des comptes-rendus que seul le Front National a fait son travail d’opposition aux délires de Jean-Jack Queyranne.

Les écologistes sont crédités d’un score (16 %) qu’ils n’ont jamais atteint en Rhône-Alpes. Mais les résultats du sondage éloignent pour Jean-Jack Queyranne le spectre de se voir devancer par la liste des Verts-Europe Écologie conduite par Philippe Meirieu qui a été choisi parce que son profil est de nature à attirer les déçus du PS.

Quant au MoDem, dont la liste devrait être conduite par l’ancien ministre de Dominique de Villepin, Azouz Begag, il n’est crédité que de 8 % dans cette région qui, de 1986 à 2004, avait toujours été dirigée par des présidents issus de l’UDF. Mais, de la même façon que pour les élus UMP, les centristes se sont tellement vautrés dans la complaisance avec la gauche que les électeurs ont bien compris que cela ne servait à rien de voter pour des ersatz socialistes et qu’il valait encore mieux préférer les originaux à la copie.

Bruno Gollnisch sur RFI lundi matin

Samedi 21 novembre 2009

gollnish.jpg

Bruno GOLLNISCH, Vice-Président du Front National, sera l’invité de Radio France Internationale, lundi 23 novembre 2009 à 8h22.

Marine LE PEN : La réforme des collectivités locales

Samedi 21 novembre 2009

Image de prévisualisation YouTube

Un « président de l’UE » ? Un « ministre des Affaires étrangères » ?

Samedi 21 novembre 2009

Jean-Marie Le Pen 

Communiqué de Presse de Jean-Marie LE PEN :

L’étape du traité de Lisbonne dans la construction d’un super-Etat européen est déjà dépassée, avant même que ce traité entre en vigueur.

Il paraît que nous avons désormais un « président de l’Union européenne », voire même un « président de l’Europe ». Mais le traité de Lisbonne instituait un « président du Conseil européen », chargé de présider les réunions des dirigeants des pays membres et non de « présider l’Europe ».

Il paraît que nous avons maintenant un « ministre des Affaires étrangères » de l’Union européenne. Même M. Barroso l’appelle ainsi. Mais le traité de Lisbonne instituait un « haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité ». C’est dans le projet de Constitution européenne qu’il était appelé « ministre des Affaires étrangères ». L’abandon de ce titre était l’un des changements cosmétiques destinés à gommer les aspects de la Constitution européenne qui relevaient trop manifestement d’un super-Etat européen.

Mais le maquillage n’aura même pas tenu jusqu’à l’entrée en vigueur du traité de Lisbonne.

Jean-Marie LE PEN – Déjeuner patriotique – Marseille – Dimanche 14 novembre

Lundi 16 novembre 2009

http://www.dailymotion.com/video/xb61v6

(suite…)

Marseille 14/11/2009 : Conférence de presse de Jean Marie LE PEN

Dimanche 15 novembre 2009

Jean-Marie Le Pen en conférence de presse le 14/11/09 à Marseille pour le lancement de la campagne des élections régionales 2010 en PACA

Partie 1 (19’26″)

http://www.dailymotion.com/video/xb5jfe

Partie 2 (12’49″)

http://www.dailymotion.com/video/xb5srk

Jean-Marie Le Pen présente à la presse « l’identité nationale à Marseille »

Dimanche 15 novembre 2009

fred004.jpg

Lors de sa conférence de presse (14/11/2009) pour le lancement de la campagne des élections régionales 2010 à Marseille, Jean-Marie Le Pen a présenté à la presse un tee-shirt acheté dans la cité phocéenne sur lequel est représenté une carte de la france recouverte du drapeau algérien…

Image de prévisualisation YouTube

 

La poudre aux yeux de M. Hortefeux

Vendredi 13 novembre 2009

 mediumlepen03sept2006.jpg

Communiqué de presse de Jean-Marie LE PEN

Le ministre de l’Intérieur prétend se fonder sur les chiffres de l’Observatoire national de la délinquance (OND) pour annoncer que la « tendance à la hausse » de la délinquance se serait « inversée » en octobre, avec une baisse de 6,2 %.

Il n’est pas besoin d’être statisticien pour comprendre qu’une « tendance » ne s’établit pas sur un seul mois.

Or, les chiffres mêmes de l’OND, sur lesquels prétend se fonder M. Hortefeux, indiquent que la tendance des atteintes à l’intégrité physique était en hausse de 3,8 % en octobre, et que le nombre d’atteintes aux biens n’a quasiment pas varié.

En ce domaine comme en tant d’autres, dont le chômage ou le pouvoir d’achat, les ministres de M. Sarkozy peuvent répandre de la poudre aux yeux autant qu’ils le veulent, ils se heurtent aux dures réalités que vivent les Français. Plus ils racontent de bobards de ce genre, plus ils se discréditent.

Bouches-du-Rhône – Les salariés de Gemalto débrayent

Vendredi 13 novembre 2009

 gemaltofaitmieuxqueprevuau1ersemestrelarge.jpg

France Soir : Une usine du groupe Gemalto était complètement arrêtée hier, après l’occupation du site par plusieurs centaines de salariés. Ils réclament une revalorisation de leurs salaires.

Après une première journée lundi, les salariés de Gemalto étaient à nouveau en grève hier. Le site de Gémenos, près de Marseille, a été occupé par 800 salariés qui ont bloqué la production, d’après le délégué central CFTC Thierry Dufaut. Ils ont été rejoints dans l’après-midi par ceux du bureau d’études, situés dans le même département. Gemalto est né en 2006 de la fusion des entreprises Gemplus et Axalto. Le groupe est aujourd’hui le numéro un mondial des systèmes de carte à puce.

Pour cette année, il table sur une hausse de ses bénéfices de 6,5 % à 180 millions d’euros, malgré une petite baisse du chiffre d’affaires sur le dernier trimestre. Alors, dans ces conditions, les salariés supportent mal l’idée d’une revalorisation de l’ordre de 1 %. « Les salariés dirigeants encaissent des stock-options comme s’il en pleuvait, les bénéfices et les marges de Gemalto sont en forte hausse », a souligné Thierry Dufaut.

La Suite …

Marine LE PEN : « Refonder l’école »

Jeudi 12 novembre 2009

Nations Presse Info : http://www.nationspresse.info/?p=65130

http://www.dailymotion.com/video/xb3px4

Et le droit de l’enfant à un papa et une maman ?

Jeudi 12 novembre 2009

 h2015961081246054418.jpg

Communiqué de presse de Bruno GOLLNISCH

Une nouvelle étape vient d’être franchie dans l’adoption d’enfants par des homosexuels. Cette décision, et cette mesure, constituent une nouvelle régression du droit, et creuse un fossé de plus entre le droit naturel et la loi positive.

Les homosexuels, qu’il ne s’agit ici ni d’injurier ni de mépriser, ont fait un choix de vie qui exclut la procréation. Quoi que l’on en pense par ailleurs, cela relève de leur liberté. Mais ils ne sauraient dès lors exiger je ne sais quel « droit à l’enfant ».

Il y a là une inversion complète de l’institution de l’adoption. L’adoption existe dans l’intérêt de l’enfant, privé de sa famille naturelle par la disparition ou la carence de celle-ci. L’adoption n’a pas pour but premier la satisfaction des besoins de l’adoptant.

En revanche, les enfants adoptés ont droit, eux, pour leur formation et pour leur équilibre, à un papa et une maman, autant que faire se peut.

De très nombreux couples ainsi composés, qui auraient ardemment voulu transmettre la vie, souhaitent adopter des enfants, et ne le peuvent pas, faute d’enfants «adoptables». Le fait qu’on leur préfère demain des couples homosexuels est une anomalie et un scandale, qui n’a d’autre raison d’être que la promotion systématique, dans notre société décadente, de tout ce qui peut nuire à la famille traditionnelle. L’âpreté des lobbies, la lâcheté des autorités, la passivité de la majorité silencieuse, le bourrage de crânes quotidien, tout y concourt.

11 Novembre 2009 à Tarascon (13)

Mercredi 11 novembre 2009

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

F.N.J.: L’esprit de résistance !

Vendredi 6 novembre 2009

Image de prévisualisation YouTube

Source Front National

Marine Le Pen et l’identité nationale

Jeudi 5 novembre 2009

Image de prévisualisation YouTube

envoyé par nationspresse

1...8283848586...88