Archive de la catégorie ‘justice’

Bouches-du-Rhône : le juge Duchaine perturbe les municipales

Samedi 29 juin 2013

Bouches-du-Rhône : le juge Duchaine perturbe les municipales dans france conseil-genaral-guerini

LE POINT :

Qu’ils soient de gauche ou de droite, les barons des Bouches-du-Rhône sont dans le collimateur de la justice. À moins de 10 mois des municipales.

Par Olivier-Jourdan Roulot

Le sort des élections dans les deux premières villes des Bouches-du-Rhône se joue-t-il dans le bureau des magistrats ? Après l’élimination à Marseille d’un Jean-Noël Guérini, presque tombeur de la citadelle Gaudin en 2008, et après celle de l’Aixois Jean-David Ciot, premier secrétaire de la fédération socialiste des Bouches-du-Rhône, mis en examen en mars dernier (pour avoir bénéficié d’un licenciement de complaisance accordé par Guérini, dont il était le directeur de cabinet jusqu’au printemps 2011), un autre poids lourd du socialisme provençal joue son avenir politique dans le cabinet du juge Charles Duchaine : le conseiller général socialiste des Bouches-du-Rhône Alexandre Medvedowsky.

Un calendrier judiciaire qui semble tricoter et détricoter les espérances politiques locales. À ce tableau, il convient en effet d’ajouter les noms de la députée socialiste marseillaise Sylvie Andrieux, qui a fait appel de sa condamnation à un an de prison ferme en mai dernier dans une affaire de subventions au bénéfice de fausses associations, et de l’UMP Maryse Joissains, après la perquisition de la mairie d’Aix par la brigade financière le 11 juin dernier dans une enquête portant sur des soupçons de favoritisme en faveur de proches, employés municipaux.

Lire l’intégralité …

Affaire Guérini : Le Conseiller général socialiste Alexandre Medvedowsky mis en examen

Samedi 29 juin 2013

Affaire Guérini : Le Conseiller général socialiste Alexandre Medvedowsky mis en examen dans Critique alexandre-medvedowsky-300x130La Provence : Les élus, à l’inverse des simples justiciables, jouiraient-ils du privilège rare de pouvoir accéder au palais de justice par des portes dérobées ?

Toujours est-il que c’est dans la plus grande discrétion que le président PS du Département, Jean-Noël Guérini, et le conseiller général PS Alexandre Medvedowsky ont été confrontés hier dans le cabinet du juge Charles Duchaine. Au quatrième étage mais aussi au rez-de-chaussée, un dispositif de sécurité avait été mis en place, afin d’éviter la présence des curieux et des journalistes.

La confrontation a duré trois heures. Trois heures pendant lesquelles le magistrat en charge de l’affaire des marchés publics présumés truqués, dit dossier « ABT », a croisé les réponses des deux élus. Jean-Noël Guérini était assisté de Me Dominique Mattei qui avait demandé cette confrontation et Alexandre Medvedowsky de Me Frédéric Faubert.

Des proches du grand banditisme

Le rendez-vous judiciaire portait sur la désignation et le maintien à son poste de Jean-Louis Jaubert, le directeur entre 2006 et 2010 de l’Europôle de l’Arbois dont Alexandre Medvedowsky est le président.

La présence de ce technicien à la tête de l’Arbois aurait permis à Alexandre Guérini d’exercer toute la puissance de son trafic d’influence, ce qui aurait ensuite aidé la société ABT, dirigée par des proches du grand banditisme, à obtenir des marchés publics.

La surprise de cette confrontation est intervenue à son terme, après le départ de Jean-Noël Guérini : le juge a décidé de notifier à Alexandre Medvedowsky sa mise en examen pour « détournement de fonds publics par une personne chargée d’une mission de service public ».

Plus d’infos

Réaction de Marine Le Pen à la mise en examen de Bernard Tapie

Samedi 29 juin 2013

Réaction de Marine Le Pen à la mise en examen de Bernard Tapie dans france 20306unetapie2

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

Marine Le Pen, qui avait été le premier responsable politique en 2008 à saisir la Cour des comptes sur l’illégalité manifeste de l’arbitrage Crédit lyonnais, se réjouit pour la justice et la vérité de la mise en examen de Bernard Tapie dans le cadre de cette affaire.

Elle demande à ce que la justice puisse établir l’intégralité des responsabilités et mette en place une saisie conservatoire des sommes en cause pour préserver la possibilité pour les contribuables d’être remboursés des centaines de millions d’euros litigieux.

Elle espère que l’ensemble des acteurs de la « bande organisée » qui ont racketté les contribuables français puissent tomber les uns après les autres, juridiquement, politiquement et moralement.

Arles : « Arrêté par les citoyens. Il est relâché par la justice »

Vendredi 28 juin 2013

La Provence 26/06/2013

Arles :

Mais aussi sur Arles :

provence2606003 dans france

Mort de Clément Méric – Une scène filmée par la RATP (audio RTL)

Mardi 25 juin 2013
Image de prévisualisation YouTube

Affaire Méric : Une vidéo accrédite la thèse de la mort accidentelle

Mardi 25 juin 2013

Esteban Morillon, l’un des skinhead, qui dit avoir été agressé en premier ce jour-là par la bande à Méric, est à la lutte avec deux amis du jeune gauchiste. Clément Méric, chétif, se précipite dans le dos de Morillo pour lui asséner un coup à la tête. – Le Figaro

_______________________________

Trois semaines après l’agression mortelle de Clément Méric le 5 juin, la police judiciaire parisienne vient de mettre la main sur les toutes premières images de la bagarre.

Hebergeur d'image

Les experts de la police technique et scientifique ont travaillé pendant plusieurs jours sur ces images pour les faire parler. Elles permettent de se faire une idée précise de la scène, jusqu’alors uniquement racontée par des témoins.

On y voit notamment Clément Méric se précipiter vers Esteban Morillo, le meurtrier présumé, alors de dos, semble-t-il pour lui asséner un coup. Le skinhead se retourne alors et le frappe avec son poing en plein visage.

L’image ne permet pas de dire de façon formelle si Esteban Morillo donne un deuxième coup, ni s’il a ou non un poing américain. Le militant d’extrême-gauche, en tout cas, tombe immédiatement au sol, inconscient. Il n’est pas lynché une fois par terre. [...]

Ces images permettent de confirmer l’identité du meurtrier. Elles excluent l’hypothèse d’un lynchage, montrent un Clément Méric provocateur et confortent la thèse du juge sur une mort accidentelle à la suite de coups donnés.

Source: RTL

Dissolution des groupes radicaux d’extrême gauche

Lundi 24 juin 2013

Dissolution des groupes radicaux d'extrême gauche dans Critique part-par-par7594876-1-1-0-300x190

Communiqué de Presse du Front National

La manifestation prétendument « antifasciste » de cette après midi à Paris a scandaleusement dégénéré, la violence à été extrême et les dégâts sont très nombreux.

En premier lieu, il faut constater que ni M. Valls, le ministre ni M. Boucault, le préfet, n’ont su faire leur travail.

En second lieu, ces agissements sont intolérables. Ils n’existent d’ailleurs qu’à l’occasion des manifestations d’extrême gauche !

Le gouvernement doit donner un coup d’arrêt à cette violence préméditée, les fauteurs de trouble doivent être poursuivis et les groupes organisateurs dissous.

Quand aux autres groupes participants (comme le « syndicat de la magistrature » !! ), ils doivent être sévèrement rappelés à l’ordre.

Arles : Braquage dans la galerie marchande de Leclerc

Mardi 18 juin 2013

Arles : Braquage dans la galerie marchande de Leclerc dans Faits divers leclerc_m

Deux hommes, le visage dissimulé par des cagoules, et armés de fusils à pompe ont braqué cet après-midi la bijouterie Univers d’Or située au coeur de la galerie marchande du centre commercial Leclerc d’Arles.

Après avoir fracturé les vitrines à coups de masse, et menacé deux employés, ils sont repartis avec des bijoux en or.

Source : La Provence

Affaire Guéant (saison 3) : Le FN exige l’ouverture d’une information judiciaire

Mardi 11 juin 2013

Affaire Guéant (saison 3) : Le FN exige l’ouverture d’une information judiciaire dans Critique ump_claude_gueant_rueil-malmaison_336x290

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

Selon une enquête de l’inspection générale de la police nationale (IGPN) et de l’inspection générale de l’administration (IGAS), Claude Guéant, alors directeur de Cabinet du ministre de l’Intérieur, Nicolas Sarkozy, aurait touché, entre mai 2002 et l’été 2004, quelque 10 000 euros par mois prélevés sur les frais d’enquête et de surveillance de la police.
Cette appropriation personnelle d’argent public destiné aux frais d’enquête et de surveillance, si elle est confirmée, constitue le délit de détournement de fonds publics.
Une information judiciaire doit immédiatement être ouverte de ce chef par la justice.

Interview choc de Serge Ayoub par Riposte Laïque : Affaire Méric, j’accuse… (vidéo)

Mardi 11 juin 2013

Riposte Laïque : Guy Sauvage, déjà auteur de plusieurs vidéos très regardées (prières musulmanes rue Myrah et aux Champs-Elysées, islamisation de la RATP) a réalisé une interview de Serge Ayoub, suite à la mort du jeune Clément Méric. Il faut reconnaître que les propos du leader de Troisième Voie, sur l’ensemble des mensonges proférés par la gauche et l’extrême gauche, tranchent avec la propagande officielle, politique et médiatique, entendue depuis plusieurs jours. Il décortique et dément un par un l’ensemble de la version officielle du pouvoir, de la presse et de l’ensemble de la gauche. Il montre la nature des méthodes des militants d’extrême gauche, et les soutiens dont ils bénéficient. Il accuse le gouvernement, par propagande, de vouloir faire condamner un innocent, Esteban. C’est réellement un témoignage très fort.

A chacun, après l’avoir entendu, de se faire une opinion…

Source

Image de prévisualisation YouTube

Gilbert Collard (RBM) invité de « Mots croisés » sur France 2

Mardi 28 mai 2013

Gilbert Collard, député du Rassemblement Bleu Marine élu dans le Gard, participe au débat dans l’émission « Mots Croisés » diffusée sur France 2 et animé par Yves Calvi.

Le thème de la soirée porte sur les suites de la « Manif pour tous » de ce dimanche (26 mai 2013) « Après la manif ! »

Image de prévisualisation YouTube

Christine Lagarde convoquée en vue d’une mise en examen

Mercredi 22 mai 2013

Christine Lagarde convoquée en vue d'une mise en examen dans france lagarde3

La Cour de justice de la République (CJR) envisage de mettre en examen Christine Lagarde, directrice du Fonds monétaire international (FMI) depuis 2011. L’ancienne ministre de l’économie et des finances de Nicolas Sarkozy (2007-2011) a en effet reçu une convocation, prévoyant son audition jeudi 23 et vendredi 24 mai, en vue d’une mise en examen pour « complicité de faux et détournement de fonds publics ». Il lui est reproché son rôle dans la mise en œuvre du processus d’arbitrage ayant permis, le 7 juillet 2008, l’octroi de 403 millions d’euros à Bernard Tapie, dans le cadre de son litige avec le Crédit lyonnais.

Les trois juges de la CJR s’interrogent aussi sur le fait que Mme Lagarde n’ait pas jugé bon d’intenter un recours contre la sentence arbitrale. Les juges gardent toutefois la possibilité d’accorder à Mme Lagarde, à l’issue de son audition, le statut moins accusatoire de « témoin assisté ».

La suite …

Sylvie Andrieux doit démissionner de son mandat de députée

Mercredi 22 mai 2013

Sylvie Andrieux doit démissionner de son mandat de députée dans france marine-le-pen_pics_809-300x192

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

Après sa très lourde condamnation pour détournement de fonds publics à des fins clientélistes, l’élue socialiste Sylvie Andrieux doit maintenant avoir la décence minimum de démissionner de son mandat de députée.

Derrière le procès Andrieux, il y a deux autres procès :
– celui du Parti Socialiste, embourbé ici et là dans une multitude d’affaires qui mettent en cause la moralité de nombre de ses élus et responsables locaux

- sur le fond, le procès Andrieux est le procès du clientélisme dans les subventions publiques, trop souvent utilisées pour acheter des voix plutôt que financer des projets utiles à la collectivité. Le grand ménage des subventions publiques sera au cœur de notre projet municipal pour 2014, dans le sens de la transparence et de la recherche de l’efficacité.

La députée socialiste Sylvie Andrieux condamnée à 3 ans de prison, dont un ferme

Mercredi 22 mai 2013

La députée socialiste Sylvie Andrieux condamnée à 3 ans de prison, dont un ferme dans france

L’élue des Bouches-du-Rhône, reconnue coupable de détournement de fonds publics, était soupçonnée par la justice d’avoir mis en place un système de subventions d’associations fictives.

La députée socialiste, Sylvie Andrieux a écopé d’une lourde peine de trois ans de prison, dont un ferme. Elle a été reconnue coupable de détournement de fonds publics pour avoir mis en place un système de subventions d’associations fictives. 

L’élue a également été condamnée à 100 000 euros d’amende et à 5 ans d’inéligibilité. Le parquet avait requis deux ans de prison avec sursis et cinq ans d’inéligibilité. 

Sylvie Andrieux va donc laisser sa place à l’Assemblée. Elle y siégeait depuis 1997. 

Source

Marine Le Pen invitée de C’Politique sur France 5 le19 mai 2013

Lundi 20 mai 2013
Image de prévisualisation YouTube
1...678910...21