Archive de la catégorie ‘insécurité’

Quand l’islamisme tue en Irak, il est protégé en France

Mardi 2 novembre 2010

marinelepenCommuniqué de presse de Marine Le Pen, vice-présidente exécutive du FN

Le massacre de 46 chrétiens d’Irak dont une majorité de femmes et d’enfants dans la cathédrale de la capitale irakienne, témoigne aux yeux du monde de la prégnance du terrorisme islamiste et de la menace permanente d’une idéologie fondée sur la haine et le mépris de la vie humaine.

Ce carnage inqualifiable contre une communauté chrétienne qui paye un lourd tribut à l’islamisation progressive de l’Irak, révèle une fois encore le visage sanglant de ce nouveau totalitarisme.

C’est au moment où la barbarie islamiste frappe au cœur d’une église, que la justice française requiert contre Jean-Marie Le Pen, deux mois de prison avec sursis, 1 an d’inéligibilité et 20.000 euros d’amende pour avoir dénoncé sur des affiches électorales les dangers de l’islamisme en France.

Ce réquisitoire tout aussi injustifié qu’injustifiable est un coup sévère porté à tous ceux qui en Irak, comme en France, luttent contre l’islamisme et ses desseins totalitaires.

Marine Le Pen, vice-présidente du Front National, dénonce à travers ce procès cette politique de bienveillance des pouvoirs publics vis-à-vis d’une idéologie liberticide qui ne peut qu’encourager les islamistes à multiplier leurs exigences et leurs revendications.

Elle apporte tout son soutien à la communauté chrétienne d’Irak victime de cette stratégie de la terreur.

Avignon : Frappée en plein centre-ville parce qu’elle se promenait en jupe !

Dimanche 24 octobre 2010

dsc1971.jpg

la jeune Marine, 15 ans, a été emmenée par les pompiers à l’hôpital d’Avignon, son « tort », est d’avoir enfilé une jupe pour aller se promener en ville et de ne pas être revenue chez elle pour se désaltérer.

C’est à une fontaine, située en ville, que deux individus -âgés de 18 ou 20 ans maximum- l’ont apostrophée. Quand elle s’est penchée pour boire à la fontaine, sa jupe s’est un peu relevée. Et ils lui ont dit qu’ils avaient vu sa culotte de façon très provocante, elle l’a naturellement très mal pris et leur a craché dessus l’eau qu’elle avait dans la bouche » .

Et là, l’un d’eux a commencé à la frapper. Après un coup de poing au visage, elle est tombée inconsciente au sol.

Les deux agresseurs se sont enfuis en remontant la rue de la République. Quelques instants plus tard, un jeune homme de 16 ans a été interpellé dans un bus de la TCRA. L’un des proches de la victime l’a reconnu comme le second larron , il a été placé en garde à vue pour « outrage et rébellion à agent de la police municipale ». Hier soir, l’agresseur principal était toujours en fuite. La scène s’est déroulée sous l’oeil d’une caméra de vidéosurveillance …

Source

Rue des tonneliers à Tarascon cette nuit !

Dimanche 24 octobre 2010

Charles Fabre – Maire UMP de Tarascon -Bulletin municipal de septembre 2010 page 2 :

« Nous avons décidé avec notre Police …..de renforcer la surveillance du territoire, en particulier la nuit./… le mépris des règles collectives sont générateurs de malaise et d’inquiétude pour la population et génèrent.. parfois un sentiment d’insécurité chez les citoyens« 

pa240002.jpg

Merci à Jean

Addendum 24/10/2010 11h00 : cliquez sur le lien ci-dessous

Insécurité à Tarascon :  « Le verbe dur et la main molle de l’UMP »

Miramas : Les coiffeuses font fuir leurs agresseurs !

Samedi 23 octobre 2010

12770833321010293821salondecoiffurecentreville1277083332.jpg Photo d’illustration 

Maritima Info :

Le personnel du salon « Guy Coiffure » de Miramas est parvenu hier soir à repousser deux hommes armés qui tentaient de dérober la caisse. Le commerce avait déjà été la cible d’un braquage et de deux cambriolages.

Hier soir vers 18 heures à Miramas deux hommes armés de « pistolets » pénètrent dans le salon « Guy Coiffure » situé dans une rue parallèle à la gare. Plusieurs clientes et une enfant de cinq ans sont sur place avec les trois coiffeuses. Les deux hommes, qui ont chacun le visage masqué par une cagoule et une écharpe, cherchent à se faire remettre la caisse de l’établissement. La responsable du commerce sera même bousculée par l’un des deux agresseurs.
Malgré le stress provoqué par les menaces des deux hommes, le personnel arrivera finalement à les mettre en fuite ! Aucun coup de feu n’a été tiré. Les deux hommes sont partis sans emporter le contenu de la caisse. Après avoir porté plainte, la gérante du commerce a affiché un mot sur sa vitrine :  » deux braquages, deux cambriolages : il y en a marre ! »

Blocage du pays : un routier en colère

Jeudi 21 octobre 2010

Vu sur Nations Presse Info

http://www.dailymotion.com/video/xfb5gi

Bouches-du-Rhône: 3 gendarmes blessés dont un gravement dans la poursuite d’une voiture volée

Jeudi 21 octobre 2010

gendarme.jpgLe Parisien :

Trois gendarmes ont été blessés, dont l’un gravement, dans la nuit de mardi à mercredi alors qu’ils tentaient d’intercepter un véhicule volé à Plan-d’Orgon (Bouches-du-Rhône), a annoncé le service d’information de la gendarmerie.
A 04H15 du matin, deux véhicules du Peloton de surveillance et d’interception de la gendarmerie (PSIG) de la compagnie de Salon-de-Provence, identifient une voiture volée le 12 octobre, explique le Sirpa-gendarmerie dans un communiqué.

« Une poursuite est alors engagée avec la mise en oeuvre du gyrophare et des avertisseurs sonores pour en contrôler les occupants », mais le chauffeur de la voiture volée ralentit, se fait doubler par le véhicule de la gendarmerie avant de percuter celui-ci « délibérément », « provoquant plusieurs tonneaux », selon la même source.
Les trois gendarmes à bord ont été évacués sur le centre hospitalier de Salon-de-Provence.
La voiture en cause a été retrouvée à Plan-d’Orgon et ses occupants sont activement recherchés. La brigade de recherches de Salon-de-Provence est saisie de l’
.

Téléphonie mobile : attention, Big Brother est peut-être dans votre poche…

Mercredi 13 octobre 2010

Aux Etats-Unis, un reportage a interpellé nombre d’utilisateurs de smartphone, la dernière génération de téléphone mobiles, connectés à Internet. En quelques clics, il a réussi à collecter des informations de localisation, pénétrer dans le répertoire des utilisateurs, trouver des numéros de carte bancaire…

http://www.dailymotion.com/video/xehq72

Tarascon : Les « Niçois-Marseillais-Corses » et les « beurs, Maghrébins ou assimilés » s’affrontent au tribunal

Jeudi 7 octobre 2010

fred008.jpg Tribunal de Tarascon – Photo FN

Midi Libre via Fdesouche : Des détenus qui purgeaient de lourdes peines à Arles ont été jugés à Tarascon pour des bagarres en prison. Encadrés par un dispositif exceptionnel (GIPN, policiers d’Arles et Tarascon, hélicoptère), des détenus de la maison d’Arles ont été acheminés au tribunal correctionnel. Certains en sont venus aux mains.

Déjà condamnés à de lourdes peines, ils comparaissaient pour trois affaires de violences en prison. Dans la première, un prisonnier libérable en 2028, s’était confectionné un stock d’armes artisanales et a agressé les 22 et 23 septembre un détenu (dont il a tailladé le visage) et deux membres du personnel.

Dans la seconde, un autre déjà emprisonné pour avoir tué son épouse, a été condamné à deux ans de prison pour violences sur personne titulaire de l’autorité publique. Il était absent à l’audience.

Mais c’est lors de la troisième affaire, où sept prisonniers étaient présents (cinq jugés) pour des violences aggravées, que la tension a été la plus vive. Lors de son arrivée l’un d’eux, s’est précipité sur un autre. Les forces de l’ordre sont intervenues et les insultes – « Violeur de mamie ! » – ont fusé. Ce dernier avait en effet été condamné en 2005 à perpétuité pour le viol et les violences qui ont causé la mort d’une dame de 69 ans, connue pour avoir été élue “Super mamie” d’Avignon.

(suite…)

Ca se dispute, i-Télé, 02/10/2010

Dimanche 3 octobre 2010

Image de prévisualisation YouTube

« Les voyous ont gagné »

Jeudi 30 septembre 2010

http://www.dailymotion.com/video/xeqkoh

Le gérant d’un Leader Price, à Saint-Denis, jette l’éponge après de multiples agressions et l’incendie de son magasin. Témoignage recueilli pour Europe1.fr

Techno parade 25/09/2010 : Bolossage en règles !

Mardi 28 septembre 2010

Des images chocs de la Techno Parade 2010 qui s’est bien déroulée selon la Préfecture de Paris et l’AFP…

Image de prévisualisation YouTube

 

Arles (13)- Barriol : Les joies du communautarisme !

Samedi 25 septembre 2010

 valrielaupies1.jpg

Billet de Valérie LAUPIES – Conseillère Régionale FN – PACA -

Voici la vie quotidienne d’un couple de Français d’une cinquantaine d’années dans le quartier de Barriol à Arles.  

 

Monsieur « Martin » fait les « trois huit » à l’usine, pour 1500 euros/mois. Madame « Martin » a assuré son rôle de mère de famille au mieux, en s’impliquant dans la vie des écoles, dans la vie de la cité d’Arles. Aujourd’hui, leur enfant de plus de 20 ans est parti de la maison bien qu’il n’ait pas réussi à trouver un emploi. Il faut dire que la vie à Barriol est devenue insupportable pour la « minorité visible » que représentent les « Martin », c’est-à-dire les honnêtes gens qui survivent de leur travail et qui ont des mœurs de tradition française. 

 

En effet, cela ne plaît pas à l’entourage, qui le leur fait savoir par des insultes, des menaces, proférées par des gens de plus en plus jeunes. Il faut supporter en silence ces agressions (la police ne se déplace plus) pour avoir droit à un « trois pièces » à 430 euros. Alors bien évidemment, Mr et Mme « Martin » cherchent un nouveau logement HLM … mais ils se heurtent à des refus, sans explication. 

 

Ils apprennent par ailleurs que des logements sociaux récemment construits ont été attribués aux familles vivant de minima sociaux, considérées par l’Etat et les collectivités territoriales comme les plus défavorisées et par conséquent celles qui doivent bénéficier des subsides des contribuables. 

 

Alors, dans cette société où les valeurs sont totalement inversées (les méritants sont laissés pour compte), quel espoir donner aux « Martin » de plus en plus nombreux dans notre pays ? Quel espoir donner à ces honnêtes gens, chassés de leur quartier colonisé ? 

 

Ma réponse est : votez pour ceux qui défendront tous les « Martin », votez Front national. 

 

 Voici quelques mesures du FN en matière de logement social: 

 

-         affirmer la priorité pour les Français dans l’attribution des logements sociaux … 

 

-         assurer la transparence dans les procédures d’attribution des logements sociaux. 

 

-         Demander la mise en place de sanctions pour les bénéficiaires de logements sociaux qui ne payent pas leur loyer. 

 

Vous pouvez consulter tout le programme sur le site : http://frontnational.com 

Fusillade dans Tarascon (13) : Un blessé

Dimanche 22 août 2010

ecombes13150.jpg

Le Midi Libre :

« jeudi, un règlement de compte entre trois personnes a failli tourner très mal place Emile-Combes à Tarascon. Deux coups de fusil ont été tirés sur l’un des trois protagonistes, blessé à différents endroits du corps, sans gravité. Ses deux agresseurs ont fui. La police de Tarascon n’a pas encore tous les éléments pour faire la lumière sur l’origine de la dispute, qui aurait rapport à un cambriolage. »

Devant l’accélération de l’insécurité en France… nos gouvernants semblent tétanisés, et autant hébétés qu’une poule qui a couvé des œufs de canard !

Jeudi 29 juillet 2010

roger_holeindre_2Communiqué de Roger Holeindre, premier vice-président du Front national, président du Cercle National des Combattants

Devant l’accélération de l’insécurité en France… nos gouvernants semblent tétanisés, et autant hébétés qu’une poule qui a couvé des œufs de canard !

Pendant des décennies, la gauche a fait en sorte que les voyous et les criminels soient perçus comme des victimes de la société. Cette dernière, en l’occurrence, à bon dos ! Une partie des élus de l’UMP a fait de même… accusant le Front national de « surfer sur les malheurs de la France ». Tout pourtant est simple… pour ne pas dire simpliste…

Les médias ne se sentent responsables de rien ! Leur dénigrement systématique de notre pays ne suscite en eux aucun sentiment de culpabilité… de même que l’humour au second degré des radios, pris pour argent comptant par les ignares anti-français, ne les interpelle, comme on dit aujourd’hui.

Quant au million de fonctionnaires de l’éducation dite « nationale », ils ne se sentent en rien concernés, et il ne leur vient jamais à l’idée que leur sentiment antinational, qui est la base de leur enseignement, fait des enfants dont ils ont la charge des apatrides.

Nos banlieues sont devenues ingouvernables parce que depuis 1968… « il est interdit d’interdire », et que même, il y a encore peu de temps, certains préfets ne voyaient pas d’un mauvais œil l’économie souterraine qui assurait des rentrées financières, et garantissait même parfois le calme dans certains quartiers. Calme nécessaire aux trafiquants !

Aujourd’hui, les différents trafics, drogues de toutes sortes, armes, y compris de guerre, vente de faux papiers, convoyages de clandestins, prostitution planétaire, tout cela a pris une telle ampleur, et les sommes qui en découlent sont tellement vertigineuses que l’on pourrait se croire en Amérique du Sud, où les « narcos » font la loi !

Faudra-t-il donc répéter ad vitam aeternam que le trafic de drogue, aujourd’hui, porte sur des centaines de tonnes ?

Les « nouvelles mœurs » prônées par tous les médias, le relâchement qui s’ensuit, la glorification de l’homosexualité et de toutes les déviances, tuent la nation et la famille… hier pilier d’une France chrétienne, et renforce le mépris des musulmans, même des moins fanatiques.

A cela s’ajoute bien sûr, sur toutes nos radios, le dénigrement perpétuel de la France et l’humour « bien français », au second degré… que tous les antifrançais prennent pour argent comptant.

L’ensemble de ces dysfonctionnements est couronné par un laxisme judiciaire, voulu et entretenu par des syndicats de gauche, à commencer par le syndicat de la Magistrature !

Il existe aujourd’hui parmi la jeunesse de nos villes des gens, nés chez nous, vivant des acquis sociaux de chez nous… qui ne veulent absolument pas s’assimiler et qui nous haïssent. Il en est de même parmi les gens, dit « du voyage », avec l’arrivée massive et continue d’originaires d’Europe centrale qui, vivant depuis des siècles dans ces pays, n’ont jamais réussi à en devenir citoyens !

La guérilla urbaine actuelle, le saccage de locaux administratifs ou militaires, l’incendie continu de centaines de véhicules… vont-ils permettre enfin à nos dirigeants de comprendre… qu’il est déjà bien tard !

L’assassinat de Mohamed, jeune assimilé, travailleur sérieux et honnête, sur l’autoroute A13, pour une banale affaire de constat d’accrochage, démontre que le seul mobile de ce crime est… la « haine » !

« Fais donc pas ton Français ! » lui ont dit ses agresseurs avant de le tuer ! Oui messieurs… La haine de la France et des Français !

Voila le résultat de votre incapacité à gouverner… Cela s’appelle de l’abandon de peuple en danger !

Dans le même temps, le journal de monsieur Jean-François Kahn fait placarder sur les kiosques des affiches annonçant un numéro spécial de Marianne, pour le 24 juillet 2010, dont voici le texte :

« Fascisme… Antisémitisme… National populisme… de Maurras à Le Pen… l’extrême droite… Une politique de la haine ! »

A quoi donc jouent ces gens là ?

Mascarade sécuritaire à l’Elysée : Sarkozy aboie, la caravane passe

Mercredi 28 juillet 2010

Marine Le PenCommuniqué de presse de Marine Le Pen, vice-présidente exécutive du Front National

La réunion consacrée aux nomades à l’Élysée est l’occasion pour un Président de la République en grande difficulté de gonfler les biceps devant les caméras, espérant faire croire aux Français qu’il agit. En réalité, comme d’habitude depuis huit années que Nicolas Sarkozy est en charge de la sécurité, il n’y aura que discours, vagues déclarations d’intention et détermination feinte. Comme sur tous les sujets, aucune action concrète ne suivra et la situation continuera de se dégrader, dans nos villes et nos villages où des centaines de camps illicites perturbent gravement la vie de nos concitoyens. La technique de communication sarkozyste est maintenant bien connue et elle trouve dans la gauche et les associations bobos des complices bien commodes. Les cris d’orfraie de ces « idiots utiles » permettent au gouvernement de faire croire à l’opinion qu’il est sur une ligne dure. Que ces professionnels de l’indignation se rassurent : le gouvernement ne fera strictement rien.

Le problème mérite pourtant mieux que de l’affichage et de l’embobinage. Les Français sont à juste titre exaspérés par la multiplication des camps de nomades et les comportements inadmissibles d’une partie de ces populations : dégradation de l’environnement, vols, détournements de biens publics, agressions et meurtres parfois. Les Roms posent tout particulièrement un problème,venus massivement chez nous depuis l’élargissement de l’Union Européenne à la Roumanie et la Bulgarie, voulue et mise en place par le gouvernement actuel et ses prédécesseurs de gauche et de droite. Les camps de Roms ne se sont pas faits en un jour : face à ces populations, le laxisme prévaut. Les autorités sont comme paralysées et laissent la situation chaque jour empirer, avec la complicité de nombreuses communes PS et UMP. Dans ce contexte, les événements dramatiques de Saint-Aignan ont vocation à se multiplier.

Marine Le Pen, vice-présidente du Front National, demande à Nicolas Sarkozy de cesser l’esbroufe médiatique et d’engager enfin une action de restauration de l’ordre public sur l’ensemble du territoire national. Les camps illicites doivent être démontés, les populations nomades en situation illégale renvoyées chez elles, sans pécule et avec l’assurance qu’elles ne reviendront pas, contrairement à ce qui se passe aujourd’hui. Partout, il faut s’assurer que l’ordre est respecté, et le moindre écart doit être puni.

Pour cela, il est nécessaire de cesser de réduire nos forces de police et de gendarmerie de 3.000 effectifs chaque année.

1...1617181920...22