Archive de la catégorie ‘insécurité’

Marseille : inquiétude et colère après l’agression mortelle d’une septuagénaire

Mercredi 26 janvier 2011

Une femme âgée de 74 ans est morte à Marseille, à l’hôpital où elle avait été transportée la semaine dernière, à la suite d’un vol à l’arraché. Dans son quartier des Bourrély, ce drame suscite beaucoup d’émotion et d’inquiétude.

http://www.dailymotion.com/video/xgraqm

Le calvaire de Laetitia : encore un dramatique exemple de l’échec de la politique pénale de Nicolas Sarkozy

Mardi 25 janvier 2011

1989 FN Peine de mort pour les assassinsCommuniqué du Front National

Tony Meilhon est un être très dangereux. Il n’y a que les services judiciaires pour ne pas s’en apercevoir. Son passé judiciaire est accablant : il a notamment été condamné pour vols, viols avec violences, recel et usage de stupéfiants, violences et dégradations, vols à main armée. S’il avait effectivement purgé les légères peines de prison qui lui ont été infligées, il n’en reste pas moins que depuis le 4 janvier, il était en infraction pour n’avoir pas respecté les règles imposées aux personnes inscrites au Fichier judiciaire des auteurs d’infractions sexuelles (FIJAIS). Et depuis cette date, aucune autorité n’a réagi efficacement.

Laetitia Perrais est morte parce qu’en France, on laisse en liberté les prédateurs. Le Front national demande que toutes les responsabilités soient établies. Il s’incline devant la douleur des proches de la victime auxquels il exprime sa solidarité.

Vingt-six agressions ont lieu chaque jour à Marseille

Mardi 25 janvier 2011

Posté par NP Info Provence-Alpes-Côte d’Azurle 24 janvier 2011

nicolas-sarkozy-insecurite2010Les vols avec violences sont en augmentation de 19 %. Un chiffre record. Vingt-six agressions par jour à Marseille. Est-il besoin de commenter les chiffres, quand les chiffres parlent d’eux-mêmes ?

Le procureur de Marseille Jacques Dallest a profité de l’audience de rentrée du tribunal de grande instance pour en décliner les principaux. Et cette année, ils sont plus douloureux que les précédentes. Ils brossent le portrait d’une ville qui a mal à sa délinquance : une hausse des vols avec violences de 19 % par rapport à 2009. Avec, comme l’a dit le magistrat, des « agressions crapuleuses » faites dans le seul « but lucratif » qui évolue de manière effarante. Trois cents crimes et délits ont lieu chaque jour dans le ressort du tribunal de Marseille (Marseille-Aubagne-La Ciotat). « Marseille est un gisement à ciel ouvert d’infractions pénales », résumera le procureur Dallest.

Ainsi 18 personnes sont déférées chaque jour au parquet. 1.700 vols à main armée ont été recensés en 2010 dans les Bouches-du-Rhône. Un sur deux a lieu sous la menace d’une arme à feu. Au cours de la seule nuit de lundi à mardi, ce sont 9 vols de ce type qui ont eu lieu. L’action commando est devenue un mode d’expression majeur des délinquants. Une centaine d’atteintes à la vie humaine l’an dernier et dans les cités marseillaises, la violence prospère : 84 homicides ou tentatives en 2010, dont 47 étaient des règlements de comptes de quartiers. Ils ont été mortels dans 14 cas. Le procureur est aussi revenu sur l’assassinat du Clos La Rose (13e) qui a coûté la vie à un mineur de 16 ans et a failli en tuer un autre de 11 ans. Quant à la délinquance en Corse, dont est de plus en plus fréquemment saisie la justice marseillaise, elle a donné lieu l’an dernier à 26 règlements de comptes, à 80 mises en examen et à 60 incarcérations.

Lire la suite

Essonne : «Saucissonnés» par des malfaiteurs, ils échappent aux flammes

Dimanche 23 janvier 2011

Fdesouche :

 

Un couple de septuagénaires de Maisse, dans l’Essonne, a été violemment agressé dans la nuit de jeudi à vendredi par cinq cambrioleurs, qui ont mis le feu à leur ferme après les y avoir enfermés. Le couple, qui a pu s’échapper de la maison en flammes, a été hospitalisé.

http://www.dailymotion.com/video/xgoyvs

UMPS : Du temps où le sénateur Mélenchon appelait à voter « oui » à Maastricht !

Samedi 22 janvier 2011

Jean-Luc Mélenchon c’est tout un programme !

1992 Suppression des nations traditionnelles et des patriotismes qu’elles génèrent au profit d’un « patriotisme nouveau » ancré sur une « nation européenne » faite d’un conglomérat de citoyens (apatrides).

2010 Interdiction des mouvements  de résistances nationales. 

 

Jean-Luc Mélenchon / Sénat, séance du 9 juin 1992

« Si j’adhère aux avancées du Traité de Maastricht en matière de citoyenneté européenne, bien qu’elles soient insuffisantes à nos yeux, vous devez le savoir, c’est parce que le plus grand nombre d’entre nous y voient un pas vers ce qui compte, vers ce que nous voulons et portons sans nous cacher : la volonté de voir naître la nation européenne et, avec elle, le patriotisme nouveau qu’elle appelle. (applaudissements sur les travées socialistes). »

 

http://www.dailymotion.com/video/xgoj3z

Insécurité à Fontvieille – Le grès : Distributeur de billets dévalisé et « saucissonnage » à domicile pour un chef d’entreprise et son fils

Mercredi 12 janvier 2011

h410641211211529398.jpg

 

Nuit de Dimanche à Lundi : Une équipe de malfaiteurs s’est attaqué au distributeur de billets de l’agence du Crédit Agricole de Fontvieille, le casse a été découvert au petit matin par les employés de l’agence. On ne connait pas le montant du butin.

Lundi 10/01/2011 : Un chef d’entreprise d’une cinquantaine d’années et son fils ont été attaqués à leur domicile dans un mas isolé à Saint-Etienne du Grès. Après avoir ligotés leurs victimes, les voleurs équipés d’une arme de poing ont fait main basse sur des bijoux.

 

Fermeture du supermarché Lidl à Tarascon ! Parlons en !

Mercredi 22 décembre 2010

Addendum  23/12 : Petit rappel historique du commerce de proximité dans le quartier  du  Lidl, l’emplacement du supermarché a débuté au début des années 70 et s’appelait à l’époque « Provence Service’, il y avait un poissonnier et un boucher. Le supermarché répondait aux besoins des « 48 logements », des « Ferrages » et de la « résidence EDF de la Fraternité ». La population était essentiellement composée d’ouvriers travaillant à la Cellulose du Rhône avec leurs familles. Les familles plus modestes de la ville accédaient à des parties réservées aux logement sociaux. La délinquance était inexistante, on n’attachait pas les vélos, on ne craignait pas de laisser l’entrée ouverte même le temps d’une course. A proximité rue Monge on trouvait un boucher, une supérette, une mercerie etc… En parcourant la ville à pied ou à vélo on trouvait toutes sortes de commerces jusqu’aux plus insolites. On était fidèle aux bonnes adresses. Tout cela est désormais réduit à quelques vestiges, et pour combien de temps ?

http://www.dailymotion.com/video/xbtcnj

Les élections cantonales approchent et le PCF local réduit à peau de chagrin cherche à se refaire une santé. Les communistes de Tarascon s’inquiètent au travers d’une pétition de la fermeture annoncée du supermarché Lidl situé route de Maillane à Tarascon. Ils n’ont qu’à la bouche la défense du commerce de proximité.

Et pourtant, ces dernières années se sont installés à Tarascon  5 supermarchés couvrant une surface commerciale de presque 6000 m2, asphyxiant au passage le petit commerce du centre ville qui par contre n’a pas bénéficié d’une politique d’aménagement et de maintien efficace, ni de pétitions.

A Tarascon,  la surface commerciale allouée aux supermarchés équivaut à l’installation de deux hypermarchés et un supermarché pour une population de 13 582 habitants (2006). 

Les communistes de Tarascon oublient de préciser que le parking du Lidl  est régulièrement occupé en soirée par des trafiquants de drogue qui viennent de la cité des Ferrages ou d’ailleurs et qui à la vue de tous écoulent leur marchandise. L’établissement n’est plus rentable et victime de nombreux vols et incivilités puisque situé désormais à proximité d’une zone de non-droit. Les voyous s’accaparent le territoire et  les communistes n’ont pas pris la mesure de la gravité de la situation et continuent d’asséner des banalités qui les discréditent pour longtemps. 

Le Front National de Tarascon condamne la lâcheté politique qui consiste à faire reposer la responsabilité de cette fermeture en choisissant comme bouc-émissaire le commerçant tout en écartant la vraie cause qui justifie ce départ. 

Là où la police laisse faire et ne se rend plus, Lidl devrait rester ? 

Comme à son habitude, la gauche bobo gesticule, est impuissante et refuse de voir la réalité en face. 

Il faut donc d’urgence s’organiser et lutter en proposant aux Français un grand plan de remise en ordre et de rétablissement de l’autorité de l’état. Nous sommes les seuls à défendre l’ordre, la démocratie, l’identité et la souveraineté, en un mot la Nation ! 

Jean-Marie Le Pen avait non seulement raison sur les causes, sur les conséquences prévisibles du démantèlement de notre pays mais aussi sur les solutions à y apporter. C’est là toute la lucidité du Front National, grand mouvement patriotique, national et populaire qui apparaît tous les jours un peu plus comme un recours pour l’avenir. 

 

http://www.dailymotion.com/video/xeqkoh

Plus belle l’insécurité ! Après la Kalachnikov, le sabre japonais : la Diversité s’exprime aussi à travers les armes !

Jeudi 16 décembre 2010

Stéphane Ravier

Communiqué de presse de Stéphane Ravier, conseiller des XIIIe et XIVe arrondissements de Marseille,

conseiller régional de PACA secrétaire départemental du Front National 13 en charge de Marseille.

La barbarie a franchi un pas supplémentaire vendredi dernier au collège Henri Wallon situé dans le XIVe arrondissement de Marseille.

Animés par un sentiment de vengeance et au cri de « Plantez-les ! » une dizaine de « jeunes » se sont introduit dans le collège armés de couteaux et d’un sabre japonais afin d’y assassiner un professeur, trois surveillants, deux conseillers d’éducation et même la gardienne, rapporte le quotidien La Provence.

C’est grâce à la défense courageuse des fonctionnaires que le pire a pu être évité.

Malgré les promesses sécuritaires du ministre de l’Intérieur qui n’impressionnent que Gaudin, et les sommes considérables englouties dans ces quartiers par l’UMP via la Mairie, et le PS via le Conseil général et le Conseil régional, rien n’y fait !

Au contraire, le personnel enseignant n’est plus seulement victime d’agressions mais de tentative d’assassinat !

Après la fusillade de la Rose-le-Clos et les coups de menton médiatiques de Gaudin et d’Hortefeux, cet acte de sauvagerie marque l’échec de la politique spectacle du gouvernement et de la politique de la ville chère, si chère, à Jean-Claude Gaudin.

Enfermées dans leur dogmatisme, les élites de l’UMP et du PS n’aperçoivent toujours pas l’éléphant dans le couloir de la réalité du peuple marseillais !

Stéphane Ravier appelle les électeurs phocéens à faire connaître leur ras-le-bol lors des prochaines élections cantonales en apportant leurs suffrages aux candidats du Front National, les seuls résolus à appliquer la tolérance zéro.

Vers une crise terminale de la zone euro ?

Mardi 30 novembre 2010

Après l’annonce du plan d’aide à l’Irlande, la situation continue à se dégrader dans la zone euro. Cette dégradation annonce la crise terminale de cette zone, qui devrait survenir d’ici à l’hiver 2011/2012, et peut-être avant.

 

Image de prévisualisation YouTube

Une enseignante d’Aubagne et sa fille agressées dans leur voiture

Mardi 30 novembre 2010

ecole1.jpg

La Provence :

hier à 7h30, à proximité de l’école où elle travaille, quartier du Charrel, lorsqu’un projectile faisait exploser la lunette arrière du véhicule, de type « ludospace ».

« Elle a eu très peur, d’autant que sa fille se trouvait à l’arrière de son véhicule », explique Jacques Del’Guidice, inspecteur de l’Éducation nationale du secteur d’Aubagne, qui a passé une partie de la journée d’hier dans l’établissement. Après l’incident, l’institutrice s’est aussitôt réfugiée dans l’école, et a prévenu la police.

Lire l’article ….

Au nom du profit : La Mafia des médicaments

Lundi 29 novembre 2010

Documentaire en 4 parties :

http://www.dailymotion.com/video/xb9g4g

http://www.dailymotion.com/video/xb9gcj

(suite…)

Justice et Sécurité le zéro pointé de Sarkozy par Marine Le Pen

Vendredi 26 novembre 2010

http://www.dailymotion.com/video/xfslmd

Marine Le Pen face aux amateurs de la politique

Mardi 23 novembre 2010

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

Sénas : le maire victime d’une violente agression à son domicile

Jeudi 18 novembre 2010

snas.jpg

La Provence :

« …Le scénario de l’angoisse commence. Il est près de 19h30, dans la petite ville, lorsque le premier magistrat pénètre dans la cour de son domicile, situé vieille route de Mallemort, un quartier excentré du centre-ville. Remy Fabre, comme à son habitude, quitte son véhicule pour ouvrir le portail.

Quelques secondes plus tard, un individu lui assène un violent coup à la tête. Le maire s’écroule. L’homme accompagné de deux autres complices a trainé le premier magistrat jusqu’à l’intérieur de la demeure. Une fois, à l’abri, les trois individus ont ligoté Remy Fabre ainsi que son épouse, Claudie. »

10 104 policiers en moins en huit ans

Mercredi 3 novembre 2010

90614503okokjpg.jpg

Retour sur cet article du Parisien d’Août 2010  

Cet article évoque la baisse générale des effectifs de la police nationale depuis 2004.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : depuis 2004, deux des trois corps de de la police nationale (officiers et commissaires) ont perdu, au , 4610 postes. De leur côté, les gardiens de la paix et brigadiers ont vu leur effectif décroître, entre 2008 et 2010, de 1580 postes. D’ici à 2012, si l’on tient compte des chiffres prévisionnels annoncés par la hiérarchie policière à ses troupes, ces trois corps pourraient finalement devoir assumer les départs, principalement à la retraite, de près de 10 104 policiers en huit ans.  

 

Des départs qui n’ont pas été et ne seront pas compensés par le recrutement de jeunes. Alors que , en tant de ministre de l’Intérieur, avait engagé une réforme des corps et carrières en 2004, destinée principalement à augmenter les effectifs de terrain, la révision générale des politiques publiques (RGPP), — entrée en vigueur en 2007, censée notamment réduire les dépenses de l’Etat en diminuant le nombre global de fonctionnaires — est venue contrecarrer ces plans.

 

Près de 4300 gardiens de la paix en moins.

(suite…)

1...1516171819...22