Archive de la catégorie ‘Faits divers’

Un jeune homme tué par balle entre Tarascon et Fontvieille

Lundi 16 janvier 2012

Un jeune homme tué par balle entre Tarascon et Fontvieille dans Faits divers ins%C3%A9curit%C3%A9002-215x300

Un homme d’une vingtaine d’années a été tué par balle dans la nuit de dimanche à lundi, dans un camp de caravanes entre Fontvieille et Tarascon dans les Bouches-du-Rhône.

L’auteur des tirs était toujours recherché par la PJ de Marseille hier. Selon des sources proches de l’enquête, le meurtre a été précédé d’une altercation dans un bar de Fontvieille un peu avant 22 heures.

Source

Marseille : un élève de CM2 tente d’étrangler son enseignante

Vendredi 13 janvier 2012

Marseille : un élève de CM2 tente d'étrangler son enseignante dans Faits divers Violence-%C3%A0-l%E2%80%99%C3%A9coleLa Provence :

L’étude allait commencer, ce lundi vers 16h30, dans l’école primaire de la Viste, dans le 15ème arrondissement de Marseille. Et selon les premiers éléments rapportés, il semble qu’un petit garçon ait décidé « de s’enfuir seul de l’école » selon l’Inspecteur d’Académie adjoint, Alain Yaïche, et que pour l’en empêcher, l’institutrice l’ait retenu par le bras et réprimandé.

« L’enfant, fou de colère, a alors bousculé l’enseignante, qui est tombée à terre. Il s’est ensuite jeté sur elle et a commencé à l’étrangler« , rapporte le père d’une enseignante de l’école à qui la scène a été relatée.

L’institutrice ne souffre pas de blessures graves mais demeure très choquée. Elle a porté plainte au commissariat du 15ème arrondissement mercredi.

L’école, quant à elle, est restée fermée hier

Décembre meurtrier à Marseille : Sarkozy et Guéant totalement dépassés par les événements

Lundi 26 décembre 2011

Décembre meurtrier à Marseille : Sarkozy et Guéant totalement dépassés par les événements dans Critique 1383136_marine-le-pen-300x240Communiqué de Marine Le Pen, candidate à l’élection présidentielle, 
Présidente du Front National

Malheureusement les jours se suivent et se ressemblent à Marseille. 
La découverte de trois nouveaux cadavres dans les environs de Marseille montre que la situation n’est plus sous contrôle dans cette région, et sur des pans entiers du territoire national.

Jamais les bandes, la drogue et les mafias n’ont pu aussi facilement développer leurs activités criminelles, et faire circuler sans peine des armes de guerre.

Le gouvernement de Nicolas Sarkozy et de Claude Guéant est en déroute totale face à cette explosion des violences. Hier symbole de sa stratégie de communication, Marseille est aujourd’hui devenue le plus triste symbole de l’échec lamentable du gouvernement.

Marine Le Pen, candidate à l’élection présidentielle, demande aux Français de chasser du pouvoir les faiseurs de mots et de leur préférer des hommes et des femmes d’action.

10 ans de promesses non tenues et de discours électoralistes se fracassent contre cette réalité : le pouvoir sarkozyste est soumis à la loi des bandes.

Il faut commencer par annuler la suppression de 3.000 nouveaux postes de policiers et gendarmes prévue dans la loi de finances pour 2012. La République doit redevenir maîtresse chez elle partout.

Nouveau règlement de compte à Marseille : La Castellane a troqué le ballon de Zidane, pour les balles de Kalachnikov !

Vendredi 23 décembre 2011

Stéphane RavierCommuniqué de Stéphane Ravier, conseiller du 7e secteur municipal de Marseille, membre du Bureau politique du Front National

Une semaine seulement après y avoir effectué une descente, le Préfet à la sécurité de Marseille Alain Gardère, est de retour dans la cité de la Castellane dans les quartiers nord de Marseille, pour y ramasser la dernière victime en date des règlements de comptes des petits caïds locaux.

Agée de 17 ans seulement, la victime a reçu une rafale de la désormais traditionnelle Kalachnikov.
Cet évènement, qui n’en est plus un dans la ville de Gaudin, fait suite à la découverte dans la proche banlieue marseillaise du corps d’un individu calciné après avoir été exécuté.

Les déclarations et les promesses de la garde prétorienne du président de la République n’auront pas fait illusion très longtemps.
La politique que certains qualifiaient de sécuritaire n’est rien d’autre qu’une politique du vocabulaire relayée par les illusionnistes de la Droite populaire.

Cette « Droite populaire » est en réalité une « droite adultère ». Chargée de draguer les électeurs excédés par l’insécurité, elle se couche opportunément sur le programme de Marine Le Pen le matin, pour tenter de faire le lit électoral de Nicolas Sarkozy le soir.

Mais par delà des discours et la drague électoraliste, les faits têtus et les cadavres s’amoncellent !

Les Marseillais en particulier, les Français en général auront l’occasion au mois d’avril prochain de faire savoir que l’enfumage sarkozyste a assez duré !

Marseille : un mineur tué dans un nouveau règlement de comptes

Jeudi 22 décembre 2011

Marseille : un mineur tué dans un nouveau règlement de comptes dans Faits divers kalachnikov

La Provence :

Un mineur de 17 ans est décédé ce matin peu avant 6h après avoir reçu une rafale de kalachnikov au pied d’un immeuble de la cité La Castellane, dans le 16e arrondissement de Marseille. La victime a succombé quelques minutes après l’arrivée des marins pompiers. Il pourrait s’agir d’un différend entre jeunes du quartier.

Le garçon a reçu sept projectiles de kalachnikov. L’adolescent se savait manifestement en danger. Inconnu des services de police, il portait néanmoins un pistolet automatique de calibre 9 mm, approvisionné lorsqu’il a reçu la rafale mortelle. L’un des projectiles a d’ailleurs touché l’arme et l’a détruite.

Selon nos informations, la victime avait eu un différend avec un autre jeune homme, quelques heures plus tôt, ce qui expliquerait la fusillade, au pied de l’immeuble du garçon tué. Un jeune qui l’accompagnait au moment de la fusillade est en cours d’audition.

La kalachnikov utilisée par le tueur a été retrouvée dans un bosquet juste en face du hall de immeuble de la cité. Un témoin de la scène l’avait indiqué aux enquêteurs juste après les faits. La PJ poursuit ses investigations.

DSCN0169-265x300 dans france

Décès d’Eric Lales : le laxisme d’Etat doit cesser !

Jeudi 8 décembre 2011

Décès d’Eric Lales : le laxisme d’Etat doit cesser ! dans Critique lepen_marineCommuniqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National, candidate à l’élection présidentielle de 2012

Le sous-brigadier Eric Lales, touché par des tirs de Kalachnikov à Vitrolles le 28 novembre dernier, est décédé à l’hôpital Nord de Marseille. Il laisse derrière lui une jeune veuve et deux petites filles.

Nos pensées vont vers sa famille et ses proches. Le peuple français s’associe à tous les policiers pour pleurer la mort d’un homme qui a perdu la vie en protégeant celle des autres.

Le laxisme d’Etat face aux violences n’a que trop duré. Les forces de l’ordre paient de plus en plus lourdement les échecs dramatiques du gouvernement en place.

Marine Le Pen, candidate à l’élection présidentielle, appelle les Français à faire le choix de la sécurité contre le laxisme.

La dernière sortie de Nicolas Sarkozy est dérisoire et traduit un manque de considération honteux pour les forces de l’ordre : vouloir les équiper de fusils à pompe relève d’un effet d’annonce électoraliste dramatiquement pas à la hauteur de l’enjeu.
La solution viendra quand les forces de l’ordre auront enfin la possibilité d’user de leur arme, par l’instauration de la présomption de légitime défense pour les forces de l’ordre.

C’est une politique globale de rétablissement de la sécurité que les Français attendent.
Il faut mettre au pas les délinquants en retrouvant une volonté à la tête de l’Etat, en durcissant considérablement les peines, en assurant leur application par une politique carcérale enfin adaptée et en reconstruisant une politique de renseignement en matière criminelle.
Les quartiers doivent être nettoyés des gangs et des dealers de drogue qui y sévissent dans l’impunité la plus totale.

Guéant : “À Marseille, le climat de sécurité s’améliore”

Mercredi 30 novembre 2011

Le ministre de l’Intérieur Claude Guéant a affirmé mardi sur RTL que “le climat de sécurité s’améliorait” à Marseille alors que deux faits divers sanglants sont survenus dimanche et lundi.

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

Bouches-du-Rhône : un policier grièvement blessé

Lundi 28 novembre 2011
Image de prévisualisation YouTube

Première des libertés, la sécurité n’est plus assurée dans notre pays. Au-delà des discours et des promesses, la gauche comme la droite sont en échec complet face aux violences, et restent prisonnières de leurs dogmes et choix absurdes : laxisme, victimisation des coupables, désengagement de l’Etat, affaiblissement moral et matériel de nos capacités de maintien de l’ordre.

C’est un changement de cap qu’attendent les Français, fondé sur une prise en compte de leurs souffrances et une réponse réelle et déterminée contre les voyous et les délinquants.

Depuis 20 ans, les gouvernements de gauche comme de droite qui se sont succédé ont instrumentalisé à tous les niveaux l’insécurité.

La droite, en promettant toujours plus de lutte contre l’insécurité, criant à qui veut l’entendre l’éradication des racailles au Karcher dans les cités.

La gauche, en promettant toujours plus de subventions pour les quartiers, se drapant ainsi dans une posture humaniste qui n’a d’humaniste que l’apparence, puisqu’elle déshumanise la victime, au profit de choix qui relèvent de la posture idéologique.

Augmentation des vols à main armé, des violences contre les personnes, nocivité et violence des bandes et des gangs toujours plus enracinés dans des quartiers hors contrôle qui sont leurs fiefs : pourquoi l’UMPS a lamentablement échoué dans la lutte contre l’insécurité ?

Parce qu’ils ont mis en place des politiques propre à lutter contre le sentiment d’insécurité et non contre l’insécurité, dans une course effrénée aux effets d’annonce, qui confine à de la publicité mensongère. On ne dénoncera jamais suffisamment l’immense solitude judiciaire des victimes !

Dans la continuité de son bilan de ministre de l’Intérieur, Nicolas Sarkozy a lourdement échoué sur la question de l’insécurité depuis 2007. Les discours musclés, l’utilisation à des fins électoralistes des déclarations tonitruantes de la « Droite populaire » et la succession de promesses non tenues ne peuvent masquer l’étendue de l’échec : la France vit chaque année dans une insécurité croissante.

L’insécurité est un fléau pour le peuple français à deux niveaux :

  • Elle crée des drames dans les vies et les familles. Une agression, même nommée « incivilité » selon une dérive sémantique très révélatrice d’un état d’esprit laxiste au plus haut niveau de l’Etat, est toujours traumatisante.
  • Elle a un coût immense pour la collectivité nationale, évaluée à 115 milliards d’euros par an selon l’étude réalisée par le professeur et économiste Jacques Bichot, soit plus de 5% du PIB de la France.

Meurtre d’Océane : la peine de mort existe encore en France, mais seulement pour les victimes !

Jeudi 10 novembre 2011

Meurtre d’Océane : la peine de mort existe encore en France, mais seulement pour les victimes ! dans Faits divers 1383136_marine-le-pen-300x240Communiqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National, candidate à l’élection présidentielle de 2012

Trente ans après l’abolition de la peine de mort, le meurtre de la petite Océane dans des conditions effroyables nous rappelle que la peine de mort existe encore en France pour une seule catégorie de personnes : les victimes de fous furieux.

Les belles âmes et les bobos qui jugent inconvenant toute réflexion ou même tout débat sur la peine de mort seraient bien inspirés d’avoir à l’esprit cette terrible vérité.

Marine Le Pen apporte ses condoléances les plus attristées à la famille d’Océane et demande que la justice condamne de la manière la plus sévère possible l’assassin et le violeur de cette enfant.

Elle renouvelle sa proposition d’organiser un référendum auprès du peuple français pour lui proposer le choix entre le rétablissement de la peine de mort et la mise en place de la réclusion criminelle à perpétuité réelle, sans possibilité de sortir un jour de prison. Il est plus que temps d’écouter enfin le peuple sur un sujet qui le concerne au premier chef.

Après un responsable du renseignement, le préfet de police de Paris se fait voler son portable

Vendredi 21 octobre 2011

voldeportableid300.jpg

Le Monde :

Alors qu’il s’apprêtait à prendre un train gare de Lyon, le préfet de police de Paris, Michel Gaudin, s’est fait voler un de ses téléphones portables par des pickpockets, rapportent des sources proches du dossier citées par l’AFP. Le vol aurait eu lieu samedi. Le smartphone ne comportait, selon ces mêmes sources, aucune donnée sensible.

Ce vol de portable est intervenu près de deux mois après celui dont avait été victime en août le coordonnateur national du renseignement, Ange Mancini, alors qu’il était installé à la terrasse d’un restaurant du 8e arrondissement de Paris.

La suite …

SAINT-MARTIN DE CRAU : Un chauffeur braqué pour sa cargaison

Samedi 3 septembre 2011

fotolia36530subscriptionm260x300.jpg

La Provence : Les faits se sont déroulés mardi soir sur la commune de Saint-Martin de Crau. Vers 21 heures, une automobile avec 4 personnes à son bord a brusquement dépassé un fourgon, le touchant semble-t-il lors de la manoeuvre. Hypothèse vraisemblable qui a obligé la conductrice du fourgon à stopper. À ce moment-là, deux hommes ont surgi de la voiture de tourisme. L’un armé d’un couteau, l’autre d’une arme de poing. Sous la menace, ils se sont emparés de la cargaison, à savoir quelques cartons contenant des vêtements de luxe aussitôt transférés dans la voiture. La conductrice du fourgon, qui n’a pas été blessée, a été fortement choquée par cette agression commise par des personnes particulièrement bien informées. Le butin est en effet conséquent. L’enquête sur ce braquage relativement rare a été confiée à la Brigade des Recherches de la compagnie de gendarmerie d’Arles.

Où est Caroline Fourest ? Où sont les Chiennes de garde ?

Samedi 3 septembre 2011

Nations Presse Info :

Où est Caroline Fourest ? Où sont les Chiennes de garde ? dans Faits divers jugeL’article qui suit, titré « Enjeux sécurité. Quand la justice se laisse intimider… Un verdict révoltant » est une chronique de Xavier Raufer publiée le jeudi, 1er septembre 2011 sur le site de l’hebdomadaire Valeurs actuelles.

Le verdict est tombé début juillet. On le craignait révoltant. Il le fut. Voici les faits. En avril 2005, une fugueuse de 14 ans s’égare vers une cité hors contrôle de Carpentras. Happée par une meute, elle est, au long du mois d’avril, violée dans des caves ou des hôtels par environ 30 individus de 16 à 22 ans ; exhibée, filmée par les brutes, elle est même, au long d’une route, prostituée aux automobilistes de passage.

La malheureuse parle de « cauchemar ». Ces faits sont d’autant plus graves que la réitération des crimes et la préméditation y sont flagrants. Le lecteur doit ici savoir ce qu’encourt tout condamné pour « viols en réunion sur mineure de 15 ans », « séquestration », « corruption de mineure » et « proxénétisme aggravé » : pour un mineur, de 10 à 15 ans de prison, le double pour un adulte.

Des arrestations adviennent enfin quand la gamine s’échappe. Finalement, un procès se tient en juin dernier, à Avignon, devant la cour d’assises des mineurs du Vaucluse. Or, pour qui a encore les yeux ouverts, la lecture des articles consacrés à ce procès par le quotidien régional La Provence suscite d’abord l’incrédulité puis un dégoût toujours plus vif et enfin, même, un sentiment d’horreur.

Lire la suite de cet article »

Saint-Etienne : amoureuse d’un non musulman, violentée et enlevée par sa famille

Mercredi 17 août 2011

Saint-Etienne : amoureuse d’un non musulman, violentée et enlevée par sa famille dans Faits divers immigration-FNQuatre membres d’une même famille ont été mis en examen à Saint-Etienne (Loire) dimanche soir pour l’enlèvement avec violence de leur fille et sœur âgée de 25 ans dont ils désapprouvaient la liaison avec un non musulman, lit-on mardi dans Le Parisien.

Le père originaire d’Algérie, son épouse et deux de leurs enfants, un homme de 34 ans et une femme de 27 ans s’étaient rendus vendredi matin à Brignoles dans le Var, pour enlever et ramener de force à la maison, Zohra, une enseignante de 27 ans, vivant en couple avec un non musulman.

La jeune femme aurait été frappée à coups de canne et de laisse de chien avant d’être embarquée de force dans le véhicule de la famille. Lors de la perquisition au domicile de ses parents, un passeport algérien établi à son nom et à son insu a été retrouvé. Très choquée, Zohra s’est vu prescrire neuf jours d’incapacité totale de travail (ITT). Elle a porté plainte contre ses parents, son frère et sa sœur.

Tous ont été placés en détention provisoire à l’exception de la mère laissée libre sous contrôle judiciaire pour des raisons de santé. Ils encourent vingt ans de réclusion criminelle.

Source

Enfant tué à Marseille : le chauffard présumé, en partance pour l’Algérie, arrêté à Orly

Dimanche 14 août 2011

Enfant tué à Marseille : le chauffard présumé, en partance pour l’Algérie, arrêté à Orly dans Faits divers 507865_car-policeUn homme suspecté d’avoir été au volant du fourgon qui a renversé et tué mardi un enfant de 4 ans à Marseille, a été interpellé dimanche matin à l’aéroport d’Orly alors qu’il s’apprêtait à partir pour l’Algérie.

A la suite d’éléments d’identification diffusés dans tout le pays, l’homme a pu être arrêté par la police de l’air et des frontières, selon une source proche de l’enquête.

L’accident s’était produit mardi vers 20 heures dans le quartier populaire de la Belle de Mai. L’enfant, accompagné de sa soeur, traversait le boulevard de la Révolution, une rue passante, pour acheter des bonbons, lorsqu’il a été renversé par un utilitaire Peugeot, avec deux personnes à l’intérieur d’après des témoins. Mais ces témoignages ne permettaient pas, jeudi, aux enquêteurs de la brigade criminelle de la sûreté départementale d’identifier le conducteur, ni son passager. « Nous avons en fait un surnom et une vieille adresse qui n’est plus valable depuis plusieurs mois », précisait alors une source proche de l’enquête, ajoutant que « manifestement c’est quelqu’un qui habite le quartier. Soit les gens ne tiennent pas à nous dire qui il est, soit ils ne le savent vraiment pas ».

Source

Honte au MRAP qui tente de récupérer le drame norvégien !

Lundi 25 juillet 2011

Honte au MRAP qui tente de récupérer le drame norvégien ! dans Critique 800x530trCommuniqué de Marine Le Pen, Présidente du Front National

Le MRAP vient de publier un communiqué par lequel il amalgame indirectement, et de façon absolument abjecte, un certain nombre de partis politiques, dont le Front National, avec l’épouvantable drame norvégien.

Une énième fois, le MRAP récupère un événement terriblement douloureux pour tenter de créer la confusion dans les esprits et faire progresser son combat militant.

En agissant ainsi, le MRAP se déconsidère totalement, et montre qu’il est prêt à toutes les bassesses pour essayer de traîner dans la boue ses ennemis politiques, quitte à n’avoir même pas la décence de respecter la douleur des familles des victimes.

Le Front National est évidemment parfaitement étranger à la tuerie norvégienne, qui est l’œuvre d’un déséquilibré solitaire qui devra être châtié de façon impitoyable.
Il ne laissera bien sûr pas impunie la diffamation dont s’est rendu coupable le MRAP à son encontre, et poursuivra de la même manière devant la justice quiconque se prêterait à des basses manœuvres de ce type.

La Présidente du Front National, Marine Le Pen, réitère ses condoléances au peuple norvégien et rappelle sa détermination à lutter de façon acharnée contre toutes les formes de violence et de barbarie.

1...7891011...18