Archive de la catégorie ‘enquête’

Daniel Cohn-Bendit rattrapé par son passé pédophile ? (VOSTFR)

Jeudi 1 août 2013
Image de prévisualisation YouTube

Reportage de la 1ère chaine Russe (Perviy Kanal) titré : Des pédophiles au Bundestag et au Parlement Européen (28 mai 2013).
Le reportage contient un extrait d’Apostrophes de 1982.
Vidéo originale : https://www.youtube.com/watch?v=FlyZ1…

Exclusif « La Provence » – Affaire Guérini-Ciot : le parquet demande un procès

Mercredi 31 juillet 2013

Exclusif

La Provence : Le procureur de la République de Marseille vient de demander le renvoi en correctionnelle pour « détournement de fonds publics » du président PS du Conseil général des Bouches-du-Rhône, Jean-Noël Guérini, mais aussi du député PS d’Aix et maire du Puy-Sainte-Réparade Jean-David Ciot pour « recel de détournement de fonds publics ». Portant sur l’affaire du licenciement présumé arrangé de M. Ciot par le Département en 2011, ces réquisitions ont été notifiées ces derniers jours à leurs avocats. Ils ont un mois pour formuler des observations.

Si le juge Charles Duchaine suit ces réquisitions, les deux élus comparaîtront dans quelques mois en correctionnelle. Jean-Noël Guérini ayant saisi la chambre de l’instruction de la Cour d’appel, le magistrat devrait attendre son arrêt pour prendre sa décision.

Catastrophe ferroviaire à Bretigny : des scènes de vol et de caillassage ont bien eu lieu

Vendredi 19 juillet 2013

 

 

Catastrophe ferroviaire à Bretigny : des scènes de vol et de caillassage ont bien eu lieu dans Critique 2269324

Les Grandes Gueules RMC 19-07-2013

Yvan, agent SNCF, témoin direct

Le Point.fr s’est procuré un document confidentiel de la direction centrale des CRS qui fait état de jets de projectiles et de vols sur les victimes du déraillement du train.

A-t-on voulu cacher une réalité trop dérangeante ? Contrairement à la version officielle véhiculée par les autorités politiques, policières et sanitaires, il y a bel et bien eu des scènes de vol et de caillassage après le déraillement du train Paris-Limoges à Brétigny-sur-Orge. Le Point s’est procuré le rapport de synthèse des affaires marquantes du 10 au 16 juillet de la Direction centrale des compagnies républicaines de sécurité (DCCRS) dans lequel une page est consacrée à l’opération de sécurisation mise en place après la catastrophe ferroviaire par deux sections de la CRS 37-Strasbourg venues du cantonnement de Meaux.

Or le compte rendu des forces de l’ordre est sans ambiguïté.

Lire la suite …

Brétigny-sur-Orge : mensonges et dissimulations d’Etat

Vendredi 19 juillet 2013

Brétigny-sur-Orge : mensonges et dissimulations d'Etat dans Critique 84333812_o

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

Les documents révélés par le Point émanant de la direction centrale des CRS et attestant la réalité et la gravité des agressions, vols et caillassages ayant entouré le dramatique accident de train du 12 juillet dernier en gare de Brétigny constituent la preuve d’un mensonge scandaleux des principaux représentants de l’Etat, gouvernement et président de la République en tête.

Pire, c’est une véritable opération de dissimulation à laquelle se sont livrés ces responsables politiques avec la complicité évidente de certains relais médiatiques serviles.

Pourtant, dès les premières heures suivant la catastrophe, des policiers, des secouristes et des journalistes honnêtes faisaient état de faits de délinquance extrêmement graves aux alentours de la zone, évoquant notamment le vol de victimes, acte abject et moralement innommable.

Cette barbarie, niée et cachée par le gouvernement, ne risque donc pas d’être combattue. Nous exigeons des explications immédiates des ministres concernés, et du premier ministre lui-même, sur les raisons de cette dissimulation.

Enfin, c’est sans aucune illusion que nous demandons la mise en place sans délai d’une véritable politique de répression face à la barbarie quotidienne qui frappe notre pays. Une politique de tolérance zéro et de répression sévère.

Bouddhisme « chic »

Mercredi 17 juillet 2013

En Thaïlande, une trentaine de moines bouddhistes ont été défroqués parce qu’ils avaient consommé de la drogue, rapporte Fox News.

Il s’agit du dernier scandale en la matière : un abbé a été accusé de trafic de drogue après que des analyses d’urine ont montré que 31 moines provenant de différents monastères de la province de Saraburi avaient consommé des méthamphétamines.

« Les villageois se sont fréquemment plaints de rassemblements suspects dans les temples et la plupart d’entre eux sont des consommateurs de drogues ou des personnes impliquées dans les drogues », a expliqué un officiel du gouvernement local.

Au cours des derniers mois, plusieurs scandales ont éclaté au sein du clergé bouddhiste thaïlandais. Les médias locaux ont rapporté que des moines avaient consommé de la drogue, de l’alcool, qu’ils avaient joué, et loué les services de prostituées.

Récemment, une vidéo est apparue sur YouTube, dans laquelle ont voit trois moines dans un jet privé, avec des lunettes de soleil de style aviateur et un sac Louis Vuitton luxueux.

L’un des moines, Luang Pu Nen Kham, fait actuellement l’objet d’une enquête : on le soupçonne d’évasion fiscale, de possession de drogue, de blanchiment d’argent mais aussi d’avoir eu des relations sexuelles avec un mineur. Il semble qu’il ait quitté le pays sans que l’on sache dans quel pays il se trouve.

Image de prévisualisation YouTube

Affaire Cahuzac : l’attitude du ministre de l’Economie intrigue la commission d’enquête

Mercredi 17 juillet 2013

Affaire Cahuzac : l’attitude du ministre de l’Economie intrigue la commission d’enquête dans économie cahuzac-fraude

Après deux mois d’auditions, la commission d’enquête parlementaire chargée d’analyser la gestion de l’affaire Cahuzac au sommet de l’État commence à se faire une idée des responsabilités des uns et des autres.

Au lendemain de l’audition de trois ministres, Charles de Courson, le président UDI de la commission d’enquête parlementaire, a dressé sur France 2 sa liste des bons et des mauvais élèves. S’il a dédouané Manuel Valls (Intérieur) et Christiane Taubira (Justice), à la tête de ministères où il n’a relevé aucun « dysfonctionnement », il s’est en revanche attardé sur le ministre de l’Économie… mais aussi sur le président de la République et le Premier ministre. « En l’état actuel de nos travaux, la réponse qu’ont faite le Président, le Premier ministre et Pierre Moscovici à cette affaire n’était pas adaptée », a jugé Charles de Courson.

Le président de la commission d’enquête a rappelé que, selon lui, François Hollande a eu, dès le début de l’affaire, tous les éléments lui permettant de demander à Jérôme Cahuzac de se retirer du gouvernement « pour assurer sa défense ». Alors qu’il a fallu attendre le 4 avril pour que ce dernier passe aux aveux et démissionne. « Le président de la République, entre le 4 et le 18 décembre, a l’ensemble des informations lui permettant de se rendre compte que des preuves graves (de la culpabilité de Cahuzac) existent », a-t-il dénoncé.

 Leparisien.fr

http://www.dailymotion.com/video/x11ztmd

Train Paris-Limoges : un tweet évoquait la catastrophe début juillet

Samedi 13 juillet 2013
Train Paris-Limoges : un tweet évoquait la catastrophe début juillet dans enquête sncfillustration

image d'illustration

Le 7 juillet, un internaute avait posté sur Twitter un message où il évoquait la possibilité du déraillement d’un train dans la gare de Brétigny-sur-Orge.

Un message posté le 7 juillet sur Twitter sème le trouble parmi de nombreux utilisateurs du célèbre réseau social. Une semaine avant le déraillement du train Paris-Limoges à Brétigny-sur-Orge dans l’Essonne, l’une des plus importantes catastrophes ferroviaires survenues en France depuis 25 ans, un internaute postait ce message aujourd’hui prémonitoire : « Toujours cette impression que le train va dérailler en arrivant à Brétigny », écrivait Adrien le 7 juillet.

Lui-même le reconnait : cette prémonition est le fruit du hasard. « Je prends le RER C pour me rendre à Paris et j’avais toujours l’impression en passant à l’aiguillage de Brétigny que le train pouvait dérailler. On sentait vraiment que le train bougeait de gauche à droite de façon importante », précise-t-il à MetroNews.

On sentait vraiment que le train bougeait de gauche à droite de façon importante (Adrien, usager SNCF)

Depuis, cet internaute fait l’objet de nombreuses demandes plus ou moins farfelues.

Source

« Faire des Tarascon partout en France »

Samedi 6 juillet 2013
Valérie LAUPIES

Valérie LAUPIES

Source : ici et

Tarascon, bastion UMP des Bouches-du-Rhône, est menacé par les divisions de la droite.  La candidate du Front national,  Valérie Laupies, espère y remporter les prochaines municipales.

Entrée en politique il y a trois ans(1), Valérie Laupies, candidate du Front national, se verrait bien, avec sa liste de novices, rafler la mise aux prochaines municipales à Tarascon, un bastion UMP menacé par les divisions de la droite. Aux confins ruraux des Bouches-du-Rhône, du Vaucluse et du Gard, cette commune de 13 500 habitants, où Valérie Laupies a recueilli 57,5% des voix au second tour des législatives en 2012, fait partie de celles que le parti lepéniste peut espérer remporter en 2014, selon une analyse de l’Ifop.

« Faire des Tarascon partout en France »

Lire la suite…

(1) – Erratum : Valérie LAUPIES est élue conseiller régional depuis trois ans – elle adhère au FN en 2005.

Tarascon : Agression d’un médecin à son cabinet.

Vendredi 5 juillet 2013

Tarascon : Agression d'un médecin à son cabinet. dans enquête tarascon

Communiqué du Front National de Tarascon :

Un médecin a été agressé  à son cabinet de Tarascon par un de ses patients sous prétexte qu’il était en retard pour le recevoir.

Cette agression inqualifiable a eu lieu ce jeudi 04 juillet 2013 dans l’après- midi.  Sa survenance démontre que l’insécurité est partout à son comble.

L’Observatoire de la sécurité des médecins déplore 798 agressions en France pour 2012. Mauvaise prise en charge, délai trop long pour obtenir un rendez-vous, les motifs sont nombreux.

En détail, les chifffes dévoilés confirment que les généralistes restent les plus touchés par l’insécurité, représentant 56%  des médecins agressés.

Qu’attendre des pouvoirs publics actuels, rien ! Sur le plan local, le Conseil municipal est totalement dépassé, le Maire de la ville Charles Fabre semble préoccupé par tout autre chose…

 L’ensemble des médecins généralistes de la ville de Tarascon fermeront leurs cabinets, le vendredi 12 juillet en signe de protestation, face au manque de respect dont ils sont victimes.

Les derniers chiffres de l’Observatoire national de la délinquance, qui font le bilan de l’année écoulée en matière de sécurité publique, sont catastrophiques. Un an de Valls ne vaut définitivement pas mieux que les années Sarkozy ; c’est la continuité dans les chiffres, la continuité dans l’échec. La coresponsabilité de l’UMP et du PS dans la dégradation des conditions de vie des Français est lourde.

Devant de tels résultats, il n’y a qu’une seule solution : mettre en place une véritable politique de tolérance zéro. Il faut restaurer les effectifs de police et de gendarmerie, renforcer l’arsenal judiciaire et augmenter d’urgence les places de prison en vue de permettre une application stricte des peines.

La peur doit enfin changer de camp !

Arles : La bande de voleurs visait les touristes asiatiques

Vendredi 5 juillet 2013

Arles : La bande de voleurs visait les touristes asiatiques dans enquête christophe-006-300x203

La Sécurité publique des Bouches-du-Rhône vient de démanteler une bande de voleurs qui sévissait à Arles et s’était spécialisée dans l’agression de touristes asiatiques, réputés pour transporter des objets de valeur et d’importantes sommes en liquide.

Trois personnes ont été placées en garde à vue et devraient être déférées vendredi au parquet de Tarascon dans cette affaire. Au cours du mois de juin, trois agressions de touristes chinois et japonais, qui ont occasionné de sérieuses blessures, avaient été recensées par les policiers du commissariat d’Arles.

Un plan spécifique de lutte contre la délinquance, notamment celle visant les touristes, avait été mis en place dans le cadre de Marseille Provence 2013.

SOURCE

Comptes en Suisse : une liste de personnalités a été transmise à la justice, mais toujours pas de noms

Mercredi 3 juillet 2013

Comptes en Suisse : une liste de personnalités a été transmise à la justice, mais toujours pas de noms dans enquête cahuzac-fraude

Pierre Condamin-Gerbier, ex-cadre de l’établissement financier suisse Reyl et Cie et témoin dans l’enquête sur l’affaire Cahuzac, a déclaré avoir transmis mardi à la justice française une liste de personnalités ayant détenu un compte en Suisse, sans révéler de noms.

« La liste et les éléments d’informations dont j’ai fait état dans les médias depuis quelques semaines a été transmise hier, dans sa grande majorité, à la justice française », a déclaré Pierre Condamin-Gerbier mercredi devant la commissions d’enquête sur l’affaire Cahuzac. Devant les députés, l’ ex-cadre de l’établissement financier suisse Reyl et Cie a refusé de dévoiler le nom des personnes pouvant figurer sur cette liste, estimant qu’elle était désormais du seul ressort de la justice, et que des « gens sont juges et parties à l’intérieur du Parlement ».

Condamin-Gerbier avait affirmé en juin devant des sénateurs disposer d’une liste « d’une quinzaine » de noms d’ex-ministres ou d’actuels ministres détenteurs d’un compte en Suisse, estimant que Jérôme Cahuzac n’était qu’un « fusible ».

Une information judiciaire a été ouverte fin mai pour « blanchiment de fraude fiscale » visant l’établissement Reyl, à la suite des déclarations de Pierre Condamin-Gerbier, entendu comme témoin dans l’enquête Cahuzac, faisant état de contribuables français ayant des avoirs chez Reyl. Elle a été confiée aux juges Renaud Van Ruymbeke et Roger Le Loire, qui conduisent déjà l’enquête Cahuzac.

La semaine dernière, Jérôme Cahuzac avait été auditionné par cette même commission. Il avait dédouané le président de la République François Hollande et le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, comme ses collègues du gouvernement, assurant n’avoir dit « la vérité à personne ».

Source : Leparisien.fr

Les « écolosocialos » de la PACA en manque d’inspiration pastichent le Front National… (addendum vidéo)

Mercredi 3 juillet 2013

Fin de séance au Conseil régional de Paca le vendredi 28 juin, les voeux des groupes sont soumis au vote de l’assemblée.

Les Talibans verts flanqués des socialo-coco n’hésitent pas à -tenter de- reprendre à leur compte un vœu pour la sauvegarde du Savon de Marseille, voeu déjà proposé par le Front National quatre mois plus tôt et rejetté par les mêmes socialo-verdo-coco !

Un élu de gauche ça ose tout, mais le FN a accompli son devoir de mémoire…

Image de prévisualisation YouTube

Ci-dessous :

(4 mois plus tôt le 22/02/2013 lors de  l’ assemblée plénière de la région PACA, les écologistes, socialistes et Front de Gauche rejettent l’ensemble des vœux du Front National dont celui pour la sauvegarde du Savon de Marseille)

Image de prévisualisation YouTube


Visite guidée de l’usine de savon  » Le Fer à cheval » début février.

Marine Le Pen est accompagnée du direteur de l’usine et d’une multitude de journalistes.

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Scandale au Parlement européen : argent facile, champagne à gogo et autres privilèges

Mardi 2 juillet 2013

Tom Staal, l’animateur hollandais de GeenStijl TV, s’est rendu aux parlements européens de Strasbourg et de Bruxelles en compagnie du député européen Daniël van der Stoep, également hollandais.

Dans cette vidéo, l’animateur dénonce les gaspillages que leur simple visite a permis de mettre en évidence.

Par exemple, les expositions d’œuvres artistiques qui coûtent 20 000 euros par exposition, au cours desquelles le champagne est servi à volonté aux officiels visiteurs (aux environ de 3:00). « Je passais par là », explique l’un d’eux pour motiver sa venue. Comme presque tous ceux qui sont interrogés, il manifeste de la difficulté à mémoriser le nom de l’artiste dont les œuvres sont exposées.

Mais il y a pire : le cameraman surprend les évolutions étranges du député européen Miroslav Ransdorf, du Parti Communiste de Bohème et de Moravie, à l’intérieur du bâtiment (aux environs de 5:00).

Arrivé à 18h00, il en ressort seulement 5 minutes plus tard. Lorsque l’animateur lui demande pourquoi il ne ressort que 5 minutes plus tard, le député explique qu’il habite à proximité. Et lorsque le journaliste insinue qu’il a pénétré dans le bâtiment uniquement pour pouvoir prétendre à son indemnité journalière de subsistance de 306 euros par jour de présence, le député s’emporte, il a des gestes brutaux vers le micro de l’animateur, et refuse de répondre.

L’animateur recueille encore plus d’animosité du député italien Raffaele Baldassarre du parti Il Popolo della Liberta, arrivé à 18h30. Feignant initialement de ne pas comprendre les questions de l’animateur, il finit par s’en prendre physiquement à ce dernier.

Source

http://www.dailymotion.com/video/x11bt9d

Pays d’Arles : le taux de chômage le plus élevé de la région

Jeudi 27 juin 2013

Arles et Tarascon, sont dans le rouge !

tarascon dans emploiPays d'Arles : le taux de chômage le plus élevé de la région dans économie arles20over

La Provence :

Avec 14,9 %, le taux de chômage dépasse les chiffres enregistrés à Marseille, Nîmes ou Avignon

La comparaison fait mal.Surtout pour ceux qui souffrent de la situation. Mais le taux de chômage en pays d’Arles est bien le plus élevé de la région, au-dessus de Marseille-Aubagne, Nîmes, Avignon, de la région Paca ou du pays. C’est ce qui ressort d’une étude menée tous les ans par la maison de l’emploi du pays d’Arles. Ce « diagnostic partagé », document très complet, tombe aussi en pleine actualité, alors que le Parlement débat de l’accord national interprofessionnel (ANI), et que des manifestations avaient lieu dans toute la région, notamment à Arles (lire par ailleurs).

14 671 demandeurs d’emploi

Selon les derniers chiffres connus, le taux de chômage trimestriel était, au dernier trimestre 2013, de 14,9 % pour Arles et sa région. « Ce qui est intéressant, note Ingrid Di Battista, directrice de la Maison de l’emploi, c’est de constater l’évolution et la comparaison de ce taux. L’évolution est nette depuis 2008 : on constate que le taux, qui suivait jusque-là celui de Marseille-Aubagne, le dépasse dès le début 2009. La zone de l’emploi d’Arles affiche désormais le taux le plus élevé de la région. » Au 31 mars 2012, le territoire ne comprenait pas moins de 14 671 demandeurs d’emploi.

Lire la suite …

Mort de Clément Méric – Une scène filmée par la RATP (audio RTL)

Mardi 25 juin 2013
Image de prévisualisation YouTube
1...45678...21