Accueil france Valérie Laupies sur l’insécurité qui grimpe à Tarascon

Valérie Laupies sur l’insécurité qui grimpe à Tarascon

0
0
177

Tarascon ressemble de plus en plus à Marseille en matière de trafic de stupéfiants, de règlement de compte, de coups de feu. Pourquoi cette escalade en quelques mois ?

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Fredusud
Charger d'autres écrits dans france

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Les usines Vitembal de Remoulins et de Tarascon placées en redressement judiciaire

Le Midi Libre : Les usines de Vitembal Tarascon et Vitembal société industrielle (à Remoul…