• Accueil
  • > Critique
  • > Tourisme médical : les patients résidant à l’étranger ont laissé une ardoise de 120 millions d’euros aux Hôpitaux de Paris

Tourisme médical : les patients résidant à l’étranger ont laissé une ardoise de 120 millions d’euros aux Hôpitaux de Paris

Ce chiffre équivaut à plus du double du déficit des activités de soins des hôpitaux parisiens, qui était de 49 millions d’euros en 2014. Parmi les pays les plus redevables, l’Algérie arrive en tête, suivie du Maroc et des États-Unis.

Tourisme médical : les patients résidant à l’étranger ont laissé une ardoise de 120 millions d’euros aux Hôpitaux de Paris dans Critique LguQnXH

Près de 120 millions d’euros: c’est le montant de la dette accumulée par les pays étrangers, à la fin 2014, à l’égard de l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP), qui propose un plan d’action pour éviter ces excès, selon un document interne consulté jeudi par l’AFP.(…)

Parmi les pays les plus redevables, l’Algérie arrive en tête, avec 31,6 millions d’euros, suivie du Maroc (11 millions), des États-Unis (5,7 millions), de la Belgique (4,9 millions), de la Tunisie (4,7 millions) et de l’Italie (4,1 millions). De 2010 à 2014, le nombre de séjours liés à l’accueil de patients domiciliés à l’étranger a crû de 9,8%, avec, en 2014, des séjours plus nombreux pour l’Algérie, le Maroc, l’Italie et le Koweït. (…)

Source

Une réponse à “Tourisme médical : les patients résidant à l’étranger ont laissé une ardoise de 120 millions d’euros aux Hôpitaux de Paris”

  1. GUERIN dit :

    On vient de me refuser le remboursement 50E de frais de transport pour lequel j’ai droit (Pacemaker depuis 20 ans et prochainement opération fuite mitrale ALD reconnue) simplement parce que j’ai pris mon véhicule,accompagné de mon épouse pour effectuer des consultations distantes de 97 km allée. alors que j’ai droit au VSL / Taxi. Devinez ce que je vais faire maintenant? Pauvre France. Je suis triste de constater ces dérives.

Laisser un commentaire