Salon du Bourget : La France qui gagne sans Bruxelles

marine le pen lyon 2

Communiqué de presse de Marine Le Pen

La 51e édition du Salon international de l’aéronautique et de l’espace est la vitrine des plus belles réussites de l’industrie aéronautique et spatiale française dont l’une des figures de proue est Le Rafale de Dassault qui fait la fierté de tous nos compatriotes. Ce salon du Bourget 2015 en apporte une nouvelle fois la confirmation, la France est toujours un grand acteur industriel mondial.

Il met également l’accent sur les succès des coopérations industrielles entre entreprises européennes ayant mis en commun le meilleur de leur savoir-faire et de leurs compétences propres. L’Europe de l’industrie aérospatiale n’est nullement le fait de l’Europe technocratique de Bruxelles. Mieux, elle est la preuve a contrario que la seule Europe qui réussit est celle des coopérations inter-étatiques volontaires et pragmatiques. Celle de la liberté pour chaque nation de s’associer avec ses voisins pour édifier de grands projets partagés.

De même, pour reprendre la citation du Général de Gaulle, pour qui Goethe, Cervantès et Chateaubriand étaient européens parce qu’ils exprimaient respectivement le génie allemand, espagnol, français, Ariane et Airbus doivent leurs succès aux compétences respectives et uniques de l’Espagnol Casa, du Français Aérospatiale, de l’Allemand Daimler, du Britannique British Aerospace… La négation des identités nationales prônée par l’Europe de Bruxelles est une dramatique impasse industrielle et économique. Seule la préservation de nos souverainetés, de nos talents et de nos compétences complémentaires, pourra assurer aux peuples européens la croissance et le progrès.

Je serai présente au Salon du Bourget tout cet après-midi pour soutenir les professionnels du ciel.

Mots-clefs :

Laisser un commentaire