• Accueil
  • > france
  • > Mulhouse (68) : L’intérimaire SDF vit dans sa voiture depuis 4 ans

Mulhouse (68) : L’intérimaire SDF vit dans sa voiture depuis 4 ans

Ce quinquagénaire dort dans sa voiture, à Mulhouse (Haut-Rhin). Le matin il avale un café. Il ne mange que le soir. « Ce n’est pas une vie, mais bon pour l’instant je n’ai pas le choix« , ajoute-t-il. Et pour cause : depuis six mois, ce peintre en bâtiment ne trouve pas de travail et vit uniquement avec le RSA, 500 euros par mois.

 

flammefn04150x1501.jpg3,5 millions de mal logés ou sans-abri en France : une des conséquences de la soumission aux institutions européennes :

Communiqué de Presse de Nicolas Bay, Secrétaire général du Front National, Député français au Parlement européen

Dans son vingtième rapport annuel dévoilé ce mardi, la Fondation Abbé-Pierre recense 3,5 millions de mal logés ou sans-abri en France et, plus largement, près de 10 millions de personnes concernées par la crise du logement.

Un état des lieux toujours aussi alarmant qui témoigne de l’inefficacité des politiques conduites par les gouvernements successifs UMP et PS soumis aux exigences des institutions européennes. En effet, la CEDH (Cour européenne des droits de l’homme) impose notamment à la France de loger gratuitement (y compris dans des hôtels) les demandeurs d’asile pendant toute la durée (souvent très longue) de l’instruction de leur dossier alors que, dans le même temps, 141 500 personnes sont sans domicile et confrontées à une précarité sociale violente.

Pour lutter contre le mal logement, le Front National rappelle que c’est d’abord en mettant un terme à l’immigration massive et en instaurant la priorité nationale que l’on pourra permettre à chaque Français d’avoir accès à un domicile décent. Il est scandaleux que des citoyens français contribuant aux finances publiques et à l’effort national passent après des étrangers qui se voient octroyer toujours plus de droits. Remédier à cette situation injuste nécessite d’abord de recouvrer notre souveraineté nationale.

Laisser un commentaire