• Accueil
  • > france
  • > Tarascon : Un écrin pour notre centre ville ou un cache-misère ?

Tarascon : Un écrin pour notre centre ville ou un cache-misère ?

Grands projets

Par Jean-Marc DESEUR Conseiller municipal FN/RBM de Tarascon

Dans La Provence de samedi 12 avril, j’apprends que la mairie de Tarascon va réaliser une étude pour un boulevard de ceinture. En effet la municipalité mise sur ce projet pour faire de notre cœur de ville un véritable « écrin du centre historique ».

Je me pose la question : Que vont trouver les touristes dans cet écrin ?…  Des façades délabrées aux volets fermés, des quartiers ternes, des commerces vidés, des rues sales où règne un esprit d’abandon, bref un joyau détérioré.Une ville endommagée est une ville que l’on ne respecte plus. C’est une ville qui n’attire pas les touristes mais des populations difficiles sans civisme. Monsieur le Maire parle « d’une image moderne et conforme à la cité provençale ». Je ne crois pas malheureusement que le boulevard Victor Hugo, refait récemment, inspire cette image …

Un véritable projet urbanistique suppose un audit en partenariat avec le service des Monuments historiques afin d’établir un plan de réhabilitation et de mise en valeur de notre patrimoine. Notre centre-ville ne pourra de toute façon redevenir attrayant que si l’on exige de ses habitants le respect des règles urbanistiques élémentaires, comme faireenlever les ajouts parasitaires qui ont pu être installés au fil des ans (climatiseurs, paraboles ou tuyaux d’évacuation sur les façades par exemple). D’autre part, le respect de notre mode de vie culturel français et provençal est la condition sine qua non du ressort touristique ou tout simplement celle du savoir-vivre, avant d’espérer le « vivre ensemble » sacralisé par tous les bien-pensants ….

Mots-clefs : ,

Laisser un commentaire