Accueil Critique Réaction de Marine Le Pen au discours de politique générale de Manuel Valls

Réaction de Marine Le Pen au discours de politique générale de Manuel Valls

0
0
125

Réaction de Marine Le Pen au discours de politique générale de Manuel Valls dans Critique affiche_autre_voix2

Le discours de politique générale prononcé par Manuel Valls, sans intérêt puisque chacun sait que le vrai pouvoir est à Bruxelles, aura été un nouvel exercice de communication sur la forme et une confirmation des choix mortifères de l’UMPS sur le fond.

À l’heure où les nouveaux gardiens de Bercy, messieurs Sapin et Montebourg, allaient hier encore prendre leurs ordres en Allemagne, que pouvait-on réellement attendre du discours du premier ministre ?

Il n’a d’ailleurs rien annoncé que ce que nous savions déjà : préparation d’une terrible cure d’austérité dictée par l’UE, adaptation sociale et territoriale de notre pays sur la base du modèle allemand ; à ce sujet le nouveau premier ministre s’est fait le porte-parole de la caste qui veut fragmenter la France en grands Länder.

Manuel Valls reconnaît certes toutes les souffrances que l’euro cher fait endurer à notre économie depuis plus de dix ans, mais n’apporte, après ce constat, pas le moindre début de solution.

Bref, de ce discours sans envergure il n’y a qu’une seule chose à retenir : le gouvernement socialiste envoie la France dans le mur, en poursuivant une politique bruxelloise déjà mise en oeuvre par l’UMP, et qui, chaque jour, fait un peu plus la preuve de ses échecs. Et ce ne sont pas les annonces d’allègements de charges patronales et salariales non financés qui tromperont quiconque : ces promesses ont un fort goût électoraliste à quelques semaines du scrutin européen…

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Fredusud
Charger d'autres écrits dans Critique

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Affaire des quotas : Combien de noirs chez MediaPart ?