• Accueil
  • > Critique
  • > Immunité maintenue pour Serge Dassault : un scandale démocratique

Immunité maintenue pour Serge Dassault : un scandale démocratique

Immunité maintenue pour Serge Dassault : un scandale démocratique dans Critique 1640586_3_6535_le-senateur-et-industriel-serge-dassault_2eb2008b33b0328321dd46bed34ae5fd

Le refus opposé par le bureau du Sénat de lever l’immunité parlementaire du sénateur UMP Serge Dassault, inquiété par la Justice pour des faits particulièrement graves d’abus de biens sociaux, de corruption et d’achat de votes, est un nouveau scandale qui porte atteinte à la démocratie et à l’Etat de droit.

Communiqué de Presse de Florian Philippot, Vice-Président du Front National

Le refus opposé par le bureau du Sénat de lever l’immunité parlementaire du sénateur UMP Serge Dassault, inquiété par la Justice pour des faits particulièrement graves d’abus de biens sociaux, de corruption et d’achat de votes, est un nouveau scandale qui porte atteinte à la démocratie et à l’Etat de droit.

Cette décision invraisemblable révèle une fois de plus la totale complicité entre la gauche et la droite qui se met à l’œuvre dès qu’il s’agit de protéger l’un des siens. Rappelons en effet que la gauche est majoritaire au sein du bureau du Sénat, cette décision ne surprendra donc que ceux qui n’ont pas encore ouvert les yeux sur la réalité politique de l’UMPS, et son mépris complet pour la morale républicaine.

Pour le Front National, la protection accordée par le Sénat à Serge Dassault, en plus de déshonorer l’institution, marque l’empreinte d’un système finissant qui distingue d’un côté les puissants qu’on protège et de l’autre côté les simples justiciables et les véritables opposants.

Laisser un commentaire