• Accueil
  • > culture
  • > Bruno Gollnisch réfute les accusations d’extrémisme de droite

Bruno Gollnisch réfute les accusations d’extrémisme de droite

Le 30 mai 2013, au Conseil régional de la région Rhône-Alpes, l’exécutif socialo-écolo-communiste s’est insurgé contre l’« extrémisme de droite » grandissant en France. Bruno Gollnisch (Front national) a invité l’exécutif à « balayer d’abord devant sa propre porte », ceci avant de pointer les divisions internes de l’exécutif en matière de laïcité.

http://www.dailymotion.com/video/x10ctb1

Laisser un commentaire