Le mur de la honte

Selon un site d’informations, le syndicat de la magistrature aurait dans ses locaux un gigantesque panneau, surnommé «Mur des Cons», où se trouveraient les portraits d’hommes politiques, d’intellectuels et de journalistes voués aux gémonies par cette organisation syndicale.

Cette liste, qui nous rappelle des heures sombres, est une honte et une atteinte au principe d’indépendance de la justice.

Les juges affiliés à ce syndicat peuvent-ils encore juger des femmes, hommes ou organisations politiques en toute indépendance alors qu’au sein même de leur organisation, existe une telle infamie ?

Le Front National appelle à l’indépendance réelle de la magistrature et envisage toutes les voies de Droit pour faire condamner cette ignominie.

Front National

Dans un communiqué, le syndicat de police Synergie Officier indique que le général Philippe Schmitt, père d’Anne-Lorraine Schmitt, sauvagement assassinée en 2007 dans le RER D, figure également sur ce « mur des cons » !
Valeurs Actuelles
Le mur de la honte dans Critique ivgztd

Laisser un commentaire