Accueil économie Exercice budgétaire 2011- Les coresponsables de l’endettement pharaonique de notre pays se dérobent à leurs responsabilités

Exercice budgétaire 2011- Les coresponsables de l’endettement pharaonique de notre pays se dérobent à leurs responsabilités

0
0
69

Exercice budgétaire 2011- Les coresponsables de l’endettement pharaonique de notre pays se dérobent à leurs responsabilités dans économie Collard-et-Marion-Marechal-Le-Pen-300x174Communiqué de Marion Maréchal-Le Pen, député du Vaucluse et de Gilbert Collard, député du Gard

Nous ne portons et ne voulons porter aucune responsabilité dans la gestion erratique qui fut l’œuvre de l’UMPS depuis plus de trente ans. C’est pourquoi, nous nous sommes purement et simplement abstenus sur la loi de règlement examinée ce mardi 10 juillet, qui reproduit les dérives que nous condamnons depuis toujours.

Cette loi concerne de surcroît l’exercice budgétaire 2011, voté et exécuté alors que nous n’étions pas encore représentés au Parlement français.

Le débat parlementaire nous a permis d’apprécier combien les coresponsables de l’endettement pharaonique de notre pays se dérobaient à leurs responsabilités en s’accusant mutuellement.

Il est notamment étonnant de voir l’UMP fustiger l’insuffisante réduction des dépenses et du déficit alors que, sur les dix dernières années où elle était au pouvoir, l’augmentation de la dette publique atteint 800 milliards d’euros.

De la même manière, l’UMP se positionne hypocritement en défenseur du pouvoir d’achat alors qu’elle a amputé de plus de 5 milliards d’euros celui des ménages sous le précédent quinquennat tout en dénonçant le matraquage fiscal de la majorité socialiste après avoir créé pas moins de 40 nouveaux impôts et taxes sur la même période.

Le ton de la législature semble plus que jamais privilégier les oppositions stériles et artificielles face auxquelles nous incarneront la véritable alternance.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Fredusud
Charger d'autres écrits dans Ã©conomie

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Pour 81% des Français, l’image de la classe politique est ternie

Rude coup pour les politiques. Selon l’enquête exclusive BVA pour i>télé « CQFD » et Le…