Sénas : le maire victime d’une violente agression à son domicile

snas.jpg

La Provence :

« …Le scénario de l’angoisse commence. Il est près de 19h30, dans la petite ville, lorsque le premier magistrat pénètre dans la cour de son domicile, situé vieille route de Mallemort, un quartier excentré du centre-ville. Remy Fabre, comme à son habitude, quitte son véhicule pour ouvrir le portail.

Quelques secondes plus tard, un individu lui assène un violent coup à la tête. Le maire s’écroule. L’homme accompagné de deux autres complices a trainé le premier magistrat jusqu’à l’intérieur de la demeure. Une fois, à l’abri, les trois individus ont ligoté Remy Fabre ainsi que son épouse, Claudie. »

Laisser un commentaire