Arles (13)- Barriol : Les joies du communautarisme !

 valrielaupies1.jpg

Billet de Valérie LAUPIES – Conseillère Régionale FN – PACA -

Voici la vie quotidienne d’un couple de Français d’une cinquantaine d’années dans le quartier de Barriol à Arles.  

 

Monsieur « Martin » fait les « trois huit » à l’usine, pour 1500 euros/mois. Madame « Martin » a assuré son rôle de mère de famille au mieux, en s’impliquant dans la vie des écoles, dans la vie de la cité d’Arles. Aujourd’hui, leur enfant de plus de 20 ans est parti de la maison bien qu’il n’ait pas réussi à trouver un emploi. Il faut dire que la vie à Barriol est devenue insupportable pour la « minorité visible » que représentent les « Martin », c’est-à-dire les honnêtes gens qui survivent de leur travail et qui ont des mœurs de tradition française. 

 

En effet, cela ne plaît pas à l’entourage, qui le leur fait savoir par des insultes, des menaces, proférées par des gens de plus en plus jeunes. Il faut supporter en silence ces agressions (la police ne se déplace plus) pour avoir droit à un « trois pièces » à 430 euros. Alors bien évidemment, Mr et Mme « Martin » cherchent un nouveau logement HLM … mais ils se heurtent à des refus, sans explication. 

 

Ils apprennent par ailleurs que des logements sociaux récemment construits ont été attribués aux familles vivant de minima sociaux, considérées par l’Etat et les collectivités territoriales comme les plus défavorisées et par conséquent celles qui doivent bénéficier des subsides des contribuables. 

 

Alors, dans cette société où les valeurs sont totalement inversées (les méritants sont laissés pour compte), quel espoir donner aux « Martin » de plus en plus nombreux dans notre pays ? Quel espoir donner à ces honnêtes gens, chassés de leur quartier colonisé ? 

 

Ma réponse est : votez pour ceux qui défendront tous les « Martin », votez Front national. 

 

 Voici quelques mesures du FN en matière de logement social: 

 

-         affirmer la priorité pour les Français dans l’attribution des logements sociaux … 

 

-         assurer la transparence dans les procédures d’attribution des logements sociaux. 

 

-         Demander la mise en place de sanctions pour les bénéficiaires de logements sociaux qui ne payent pas leur loyer. 

 

Vous pouvez consulter tout le programme sur le site : http://frontnational.com 

2 Réponses à “Arles (13)- Barriol : Les joies du communautarisme !”

  1. ralbol13 dit :

    Bravo pour votre communiqué et votre travail. Le travail paye toujours !

  2. BRAND dit :

    Un trés bon témoignage sur la citée de BARRIOL en ARLES.

    Mais voilà, il n’y a pas beaucoup d’espoir en cette ville. Sauf, un sursaut, des anciens et jeunes motivés pour recréer un brèche F.N. Comme ce fût le cas il y a vingt ans.
    Courage, peut-être…..

    Un ancien

Laisser un commentaire