• Accueil
  • > france
  • > Les immigrés boudent leurs pays d’origine pendant le mois de ramadan

Les immigrés boudent leurs pays d’origine pendant le mois de ramadan

appuyezboutongrande1.gif

Dessin de Konk

Le Figaro :

Cette année, le ramadan en plein été pousse de nombreuses familles musulmanes en vacances au «bled» à avancer leur retour en France. Les professionnels du tourisme maghrébins tentent de contrer ce manque à gagner.

Pour éviter d’avoir à supporter en plein jeûne du ramadan la chaleur écrasante de certaines grandes villes d’Afrique du nord, de nombreuses familles musulmanes de France venues passer leurs vacances en Tunisie, au Maroc ou en Algérie préfèrent rentrer pour retrouver les températures plus clémentes de l’Hexagone. Une perte sèche de revenus pour ces pays où le tourisme tourne d’ordinaire à plein régime tout l’été.

Déjà l’année dernière, la tradition bien établie selon laquelle les émigrés reviennent au pays pour le ramadan, avait été remise en cause. En effet, le mois du jeûne avait commencé le 22 août et avait déjà provoqué un léger chamboulement sur les dates de retour.

Cette année, les compagnies aériennes se sont retrouvées prises d’assaut début juin et pendant tout le mois de juillet. « Pour la saison estivale, nous avons constaté un raccourcissement de la période des vacances. Les premières vagues ont commencé début juin et le pic de retour se situe entre le 1er et le 10 août, soit quelques jours avant le ramadan », explique Abdelkrim Ben Ahmed, représentant général France nord de la compagnie Air Algérie.

Raviver l’intérêt des musulmans pour un ramadan « au pays »

Les responsables du tourisme maghrébins redoutent que les émigrés, grands amateurs de vacances d’été, ne boudent leurs pays d’origine pendant le mois de ramadan. Un seul mot d’ordre: les convaincre qu’une fois passé l’austère moment de jeûne entre le lever et le coucher du soleil, ils retrouveront les soirées à l’ambiance traditionnelle et familiale qu’ils ne pourront pas retrouver en France.

La suite …

Une réponse à “Les immigrés boudent leurs pays d’origine pendant le mois de ramadan”

  1. Resistant dit :

    Ils étaient très bien chez eux!!! mais voilà le magrébin est opportuniste, il va là ou l’horizon lui va le mieux…… Mais je pense que les gens du Bled ne vont pas les regretter…….. Ils sont aussi « envahissants » chez eux que chez nous…..

Laisser un commentaire