Échec, rodomontade, capitulation, impéritie

jean-marie_le_pen_11Communiqué de presse de Jean-Marie Le Pen, président du Front National

Échec, rodomontade, capitulation, impéritie, tels sont les mots d’ordre d’un pouvoir impuissant à défendre les Français, tandis que continue d’entrer le torrent de l’invasion migratoire.

Échec : de l’opération militaire au Sahel avec l’insulte suprême que constitue pour la France l’assassinat d’un vieillard innocent mais Français.

Rodomontade : ordinaire du Président qui « déclare la guerre au crime » et menace de représailles Al Quaïda, sur un territoire grand comme la France alors que nous ne sommes pas capables d’assurer la sécurité dans nos banlieues.

Capitulation : quand, sous la menace d’un « contrat » sur la tête des policiers de Grenoble, on évacue le terrain, les fonctionnaires et leurs familles.

Impéritie : quand on ferme des prisons vétustes tolérées depuis des décennies et que l’on se propose de construire 5.000 places de prison, alors qu’il en manque au moins 100.000.

Tout cela ne finira pas par des chansons, hélas !

____________

Jean-Marie LE PEN, Président du Front National,

sera l’invité de Thierry Guerrier, mercredi 28 juillet à 8h15 sur Europe 1.

Laisser un commentaire