A propos du film « Hors La Loi »

 230px200109rogerholeindre153.jpg

Communiqué du Cercle National des Combattants

Les anciens soldats du Cercle National des Combattants, représentant toutes les dernières générations du feu, guerre de 39-45, Résistance, déportation, Libération, Indochine et Algérie, remercient les patriotes français qui, par leur action énergique, n’ont pas permis que le dernier film de M. Rachid Bouchareb, “Hors La Loi”, soit présenté au Festival de Cannes dans la sélection française !

Le Cercle National des Combattants s’élève une fois de plus contre le fait que des hommes, comme le metteur en scène et les principaux acteurs du film, profitent de leur double nationalité pour abuser les Français, culpabiliser notre pays… et caviarder notre histoire nationale, sous prétexte de “faire connaître la vérité”.

Il est vrai que les auteurs de “ces révisions des évènements d’Algérie” trouvent toujours des “historiens patentés”, tel M. Benjamin Stora, pour les soutenir d’autant plus “objectivement”… qu’il était hier trotskyste et suppôt des nationalistes algériens !

A force d’encourager la “créativité” et la libre “vision de l’Histoire” par des détraqués et des individus aux idéaux politiques débiles, mais aidés par la “Commission d’avances sur recettes”, en arrivera-t-on à voir un jour un film inspiré de la vie de Jeanne d’Arc… fusillée à Orléans par la DASS Reich… et agonisant dans les flammes en criant vive la semaine de 30 heures… et la retraite à 40 ans !

Comme il s’agira encore de l’argent des contribuables, ne lésinons pas sur le budget… son bucher serait bien sûr entouré par des milliers de “jeunes” qui… se torcheront glorieusement l’arrière train avec des drapeaux tricolores… et hurleront… Nique ta mère ! Nique la France !

Roger HOLEINDRE
Président du Cercle National des Combattants

Laisser un commentaire