Stèles musulmanes profanées à Tarascon : un adolescent interpellé

 dscn4728.jpg

Un garçon de 14 ans a été interpellé à la suite de la profanation jeudi de sept stèles musulmanes dans le cimetière militaire de Tarascon. Les faits sont «sans connotation raciste», a précisé Christian Pasta, le procureur de la République de Tarascon.  

Selon lui, les enfants faisaient du vélo à proximité au moment des faits. Désoeuvrés, ils sont entrés dans le cimetière, l’un d’eux s’en prenant aux stèles et renversant les plaques. Selon lui, les croix chrétiennes étaient plus difficiles à coucher.

L’adolescent, qui n’était jusqu’ici pas connu des autorités policières ou judiciaires, a été dénoncé par d’autres enfants. Ceux-ci auraient mesuré l’impact du geste notamment après la cérémonie de dimanche à laquelle a participé le ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux.

L’adolescent devait être présenté à un juge d’instruction dans la soirée, avant de comparaître ultérieurement devant un juge des enfants.

Source

2 Réponses à “Stèles musulmanes profanées à Tarascon : un adolescent interpellé”

  1. Michel dit :

    Pour que l’alibi raciste soit si vite écarté, je doute qu’il s’agisse d’une tête blonde

  2. la sardine de tarascon dit :

    Un jeune “désoeuvré” c’est signé.

Laisser un commentaire