Bouches-du-Rhône – Les salariés de Gemalto débrayent

 gemaltofaitmieuxqueprevuau1ersemestrelarge.jpg

France Soir : Une usine du groupe Gemalto était complètement arrêtée hier, après l’occupation du site par plusieurs centaines de salariés. Ils réclament une revalorisation de leurs salaires.

Après une première journée lundi, les salariés de Gemalto étaient à nouveau en grève hier. Le site de Gémenos, près de Marseille, a été occupé par 800 salariés qui ont bloqué la production, d’après le délégué central CFTC Thierry Dufaut. Ils ont été rejoints dans l’après-midi par ceux du bureau d’études, situés dans le même département. Gemalto est né en 2006 de la fusion des entreprises Gemplus et Axalto. Le groupe est aujourd’hui le numéro un mondial des systèmes de carte à puce.

Pour cette année, il table sur une hausse de ses bénéfices de 6,5 % à 180 millions d’euros, malgré une petite baisse du chiffre d’affaires sur le dernier trimestre. Alors, dans ces conditions, les salariés supportent mal l’idée d’une revalorisation de l’ordre de 1 %. « Les salariés dirigeants encaissent des stock-options comme s’il en pleuvait, les bénéfices et les marges de Gemalto sont en forte hausse », a souligné Thierry Dufaut.

La Suite …

Laisser un commentaire