Hérault: menacé, le père de famille étrangle son cambrioleur

Image de prévisualisation YouTube

Le Post 21/10/2009 :

 

Lundi soir, vers 23 heures, un  homme a pénétré dans une maison située dans un quartier résidentiel de Juvignac, dans l’Hérault, pour la cambrioler.

 

Le cambrioleur, cagoulé, ganté et armé d’un pistolet a menacé le père de famille ainsi que son épouse et leur fils de 13 ans.

Il les a fait coucher par terre et les a aspergé d’essence pour leur « soutirer » de l’argent, précise LCI.

Selon une source proche de l’enquête, c’est au moment où le cambrioleur était en train de frapper la mère de famille qui tentait de se relever, que son mari, un maître de conférence à la Faculté de Lettres de Montpellier,  a réussi à le désarmer, avant de l’étrangler en lui faisant une clef de bras.

Le père a été placé en garde à vue. D’après le Midi Libre, il est « plutôt costaud » mais pas un spécialiste du self-défense.


Il a été présenté mardi soir au parquet.

Le parquet de Montpellier a ouvert une information judiciaire pour homicide volontaire.

Une information qui est destinée à vérifier l’état de légitime défense, précise LCI.

Le parquet n’a pas requis de mandat de dépôt. Le procureur explique, toujours dans Midi Libre, qu’« on peut parler d’un instinct de survie, c’était une lutte à mort. Apparemment, il y a légitime défense de la part de celui qui a tué, même s’il reste à vérifier pas mal de choses. »


Note de la rédaction du Post: d’après France 3 Languedoc-Roussillon, le cambrioleur habitait Uzès, dans le Gard. Il avait déjà été condamné à plusieurs reprises pour des actes de violence.

2 Réponses à “Hérault: menacé, le père de famille étrangle son cambrioleur”

  1. Templier dit :

    Il n’a eu que ce qu’il méritait !

  2. LE GAULOIS dit :

    Et on ose arrêter le père ! c’est une belle leçon à suivre pourtant
    quelle honte !

    UNE RACAILLE qui n’ira pas en prison
    Le metier de cambrioleur a des risques????

    @LE GAULOIS

    Le père n’a pas été arrêté, il a simplement été interrogé, ce qui est normal, il a été libéré et considéré pour l’heure en légitime défense.

    modération
    Fredusud

Laisser un commentaire