Il faut rétablir la peine de mort pour les ravisseurs d’enfants

 42013.jpg

Communiqué de presse de Marine Le Pen

Julie a finalement été enlevée, séquestrée et violée à de nombreuses reprises par deux hommes d’origine turque. Il a fallu toute une mise en scène pour parvenir à arrêter les criminels.

Cette jeune fille de 14 ans connaitra des séquelles irréversibles. De tels forfaits doivent être empêchés, les pouvoirs publics doivent impérativement protéger les enfants et seule la crainte d’une condamnation capitale peut être salutaire.

 

Au moment où l’insécurité n’a jamais été plus grande, le Front national demande aux pouvoirs publics de prendre leurs responsabilités au lieu de tergiverser autour d’une « loi pénitentiaire » qui fait la part belle aux délinquants.

Laisser un commentaire