Accueil Résistance Marine Le Pen se félicite de la mise en examen des ses agresseurs

Marine Le Pen se félicite de la mise en examen des ses agresseurs

0
0
68

 aleqm5hs40egnqv1phqlpi1m7xbwpf4a.jpg

Communiqué de presse de Marine Le Pen

Marine Le Pen se félicite de la mise en examen pour « agression avec arme » et de celle pour « injures» des deux individus qui l’avaient agressée à Hénin-Beaumont lors d’une braderie.

Cette mise en examen assortie pour l’un des agresseurs d’une interdiction de résider dans le Pas-de-Calais démontre la réalité des faits dénoncés et leur gravité, en opposition avec la tentative de certains médias locaux de minimiser les faits.

Il est à noter que, loin de se contenter de cette agression, le mis en examen a menacé de représailles et parfois même de mort un certain nombre de commerçants dont l’un a porté plainte ainsi que l’ensemble des témoins auxquels il a été confronté.

Cet autre délit a entrainé sa mise en examen pour « subornation de témoin ».

Toutefois, Marine Le Pen s’étonne que l’on puisse, même sous contrôle judiciaire, laisser libre un multirécidiviste dangereux qui a déjà fait pression sur des témoins.

Elle considère que si ce personnage venait à mettre ses menaces à exécution, la responsabilité du Juge des Libertés serait directement engagée.

Dans cette affaire, comme d’ailleurs dans les très violents affrontements de St-Dizier, aucun signe de fermeté n’est donné aux délinquants qui semblent faire l’objet d’une impunité coupable de la part du pouvoir politique, judiciaire et médiatique.

Le règne des voyous doit cesser et le gouvernement n’est manifestement pas engagé dans cette voie.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Fredusud
Charger d'autres écrits dans Résistance

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Rome offre la France aux immigrés tunisiens

  Les autorités italiennes vont délivrer un permis temporaire de séjour à des centaines de…