Arles, Tarascon, Miramas bonne résistance du FN

Dans « La Provence(1) » du 11 juin 2007, on peut lire « Le FN s’effondre » à Tarascon. Et pourtant, en Arles, à Miramas et à Tarascon le FN a bien résisté à « la vague bleue ».

En effet la candidate FN s’est retrouvée dans ces villes en troisième position, après les candidats UMP-PS et devant le MODEM, le PCF. Toutefois le recul par rapport aux dernières élections législatives est réel.

Cette troisième position confirme la pôle position du FN, comme seul parti anti-système « UMPS » dans ces trois villes.

Le Front National dans la seizième circonscription va continuer le travail politique et militant. Les revenus les plus modestes : les ouvriers, les commercants, les agriculteurs-viticulteurs, les chômeurs, les retraités… vont très rapidement avoir besoin du Front National pour les représenter face au système libéral de l’UMP-PS.

Ce combat pour la vie, pour la France, nous n’entendons pas le cesser. Nous le continuerons dans nos villes, dans nos campagnes pour construire une opposition constructive autour des valeurs de la République et de la Nation Française.

Nous remercions les 3325 électeurs (6,61 %) de la circonscription  qui ne se sont pas laissés tromper par le numéro « d’illusionniste » de l’UMP et le « clientélisme libertaire » du PS. Nous les invitons à rejoindre  le Front National et sa capacité d’organisation politique pour combattre : l’immigration massive de peuplement selon le Ministre Kouchner, l’ouverture des frontières et le traité constitutionnel européen préconisé par le Président Nicolas Sarkozy…

Jean-Marie Le Pen sur TF1 le 10 juin 2007

(1) »La Provence »: Quotidien régional du groupe Lagardère

(Son Président A. Lagardère est un ami personnel de Nicolas Sarkozy)

 

 

Les commentaires sont fermés.