• Accueil
  • > Législatives 10-17 juin 2007
  • > Nous voulons construire une Europe des patries, sur le modèle d’une confédération contraire au modèle bureaucratique de l’UMP et du candidat Roland CHASSAIN

Nous voulons construire une Europe des patries, sur le modèle d’une confédération contraire au modèle bureaucratique de l’UMP et du candidat Roland CHASSAIN

viviane0012.jpg Viviane RICARD candidate FN – législatives 10-17 juin 2007

Longtemps deux conceptions de l’Europe se sont opposées. L’une euro-fédéraliste, avait pour ambition de créer, sur le modèle fédéral américain, « les Etats-Unis d’Europe ». A cette vision, défendue en France par Jean Monnet, s’opposait celle du général de Gaulle qui voulait une union d’Etats souverains. Ce débat est aujourd’hui dépassé. L’Europe de Bruxelles n’est pas une confédération, ni même une fédération, mais devient un Etat supra-national, ultra centralisé. La France est désormais, dans les domaines économique, fiscal et juridique, beaucoup plus soumise à la bureaucratie euro-bruxelloise que ne l’est aux Etats-Unis le Michigan à l’égard de l’administration de Washington. Faute d’une autorisation de Bruxelles, le gouvernement français ne peut même pas réduire à 5,5 % le taux de la TVA sur les produits de la restauration.

Bruxelles détruit ainsi un des fondements de l’identité européenne qui est l’Etat national, concept politique né en Europe.

Par ailleurs, depuis la mise en œuvre du traité de Maastricht en 1993, qui constitue une étape décisive dans la construction d’un super Etat euro-bruxellois, l’Europe n’a cessé de reculer en terme de croissance économique, de créations d’emplois et de richesses, par rapport aux Etats-Unis, à la Chine et à l’Inde. Le refus d’appliquer la préférence communautaire et la destruction des frontières douanières livrent l’industrie et l’agriculture de nos pays à la concurrence sauvage des économies asiatiques et américaines. La politique étrangère et de sécurité commune européenne, loin de renforcer la puissance militaire des pays européens, place leurs armées dans le cadre de l’OTAN sous le commandement américain.

Estimant que la Nation est le cadre politique le plus performant pour résoudre les problèmes du XXIe siècle, je veux construire une Europe des patries, sur le modèle d’une confédération, respectueuse de la souveraineté et de la liberté de chaque Etat membre. Seule une Europe des patries appliquant la préférence communautaire, assurera la prospérité de nos peuples et, dans le monde, le rayonnement des nations européennes.

Laisser un commentaire